0
Patrimoine
Biarritz : l'intérieur de la villa Natacha renaît !
Biarritz : l'intérieur de la villa Natacha renaît !

| Anne de Miller-La Cerda

Biarritz : l'intérieur de la villa Natacha renaît !

Anne de La Cerda nous fait visiter un témoin remarquable du patrimoine architectural biarrot, en pleine restauration !

zzz villa-natacha-biarritz-2_jsdhb.jpg
villa-natacha-Biarritz-.jpg ©
zzz villa-natacha-biarritz-2_jsdhb.jpg

Au bout de quelques deux années, la première phase des travaux intérieurs de la belle villa Natacha qui rassemble en un même pôle tous les services culturels de la ville se termine. Au cœur du quartier Saint-Martin et face au Château Boulard, ce remarquable édifice entouré d'un agréable parc avait été édifié entre 1905 et 1907.

Monument historique de la ville de Biarritz, la villa qui s‘appelait au début « Leuba », du même nom que son premier propriétaire, l'agent de change parisien Albert-Guillaume Leuba, fut construite d’après les plans de deux architectes parisiens, Charles Sarazin  et Henri Sauvage. Ce dernier, représentant du mouvement de l’école rationaliste du début du siècle, dessina et imposa un style sobre, dépourvu des arabesques si typiques du style « nouille ».

A l’intérieur, la demeure est desservie par un hall à l’anglaise aux boiseries de chêne à l’image des maisons basques du Labourd. Son décor Art Nouveau sera finalisé avec beaucoup de minutieux détails. L’éclairage des vitraux, de feuillages stylisés côté jardin et d’oiseaux côté Océan, puis la frise festonnant la galerie exécutée par le peintre Frank Brangwyn, les ferronneries d’Edgar Brandht, la céramique des cheminées en grès flammé et décor de carrelage vert pâle d’Alexandre Bigot, enrichissent avec élégance la sobriété de l'intérieur.

Depuis 1924, la villa - rebaptisée définitivement « Natacha » - porte le prénom de sa seconde propriétaire, Natacha Bralowski. Acquise ensuite par une riche vénézuélienne, Madame Delfino, celle-ci légua à sa mort la demeure à l’évêché de Bayonne qui la vendra en 1978 à la ville de Biarritz, laquelle permettra d'y transférer les studios de la station régionale Radio-Adour-Navarre, installés d'abord au Victoria Surf. Plus tard, la villa constituera le siège des archives d’architecture de la côte basque.

Depuis 1995, du fait du classement de  la villa au titre des Monuments Historiques, la municipalité est obligée de faire appel à un architecte du Patrimoine pour tous les travaux de rénovation. 
Après consultation, l’équipe du service technique de la ville avait choisi l’architecte du Patrimoine Carole Dupuis Le Maréchal, de Bordeaux ; les travaux intérieurs de la villa Natacha, commencés en 2018, comprennent la peinture, l’électricité, la réfection du parquet, le plafond. Ces changements furent repensés en fonction de l’installation des nouveaux bureaux permettant ainsi de rassembler les services culturels de la ville en un seul endroit.

Depuis  mars dernier, l’architecte des Bâtiments de France Soazick Le Goff Duchateau qui avait donné son aval pour ces travaux nous a quitté en mars dernier pour un poste dans le Finistère. Pour l’heure, elle a été remplacée provisoirement par l’architecte des bâtiments de France de Pau avant l’arrivée de la nouvelle nominée Charlotte Pocorull anciennement à Mont de Marsan, actuellement en congé maternité qui nous rejoindra en principe cet été.

En attendant, une seconde phase des travaux extérieurs comprenant le ravalement, les menuiseries, les ferronneries sera programmée prochainement à la villa Natacha.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription