0
Manifestation
Bayonne : musique, chant & danse au Festival Paseo
Bayonne : musique, chant & danse au Festival Paseo

| baskulture 2156 mots

Bayonne : musique, chant & danse au Festival Paseo

Le festival Paseo revient pour la quatrième année consécutive à Bayonne avec un programme inédit et totalement gratuit. Un rendez-vous par soir de l’été ponctué de musique, de chant, de danse, de performance artistique, partout dans Bayonne. La Ville propose huit semaines durant, des concerts et des spectacles pour faire le plein d’émotions avec des artistes de talents que sont les artistes de notre région. 
Plus d’informations auprès de l’office de tourisme, au 05 59 46 09 00, auprès de la direction de la culture et du patrimoine, au 05 59 46 61 59 
ou sur le site de la Ville : www.bayonne.fr

PAUSE CHORÉGRAPHIQUE 
Tous les jours du 16 juillet au 29 août 17h30 / 18h30 / 19h30 – Place de la Liberté 
- Chaque jour, le collectif Bilaka, la compagnie Illicite Bayonne et deux danseurs de hip-hop, à 17h30, 18h30 et 19h30, proposent en alternance un rendez-vous qui pourraient bien, en une dizaine de minutes, changer votre regard sur la danse basque, la danse néoclassique et la danse hip-hop... 
- COLLECTIF BILAKA / 16, 18, 20, 26, 28 & 30 juillet et 2, 9, 10, 12, 15, 18, 19, 25 & 27 août / En danse traditionnelle, l’excellence a notamment pour nom Bilaka ; un collectif composé d’artistes professionnels qui revisite la danse basque. Pour sa deuxième participation à la Pause Chorégraphique, Bilaka a choisi de se concentrer sur ce qui constitue l’essence même de ses créations : la danse traditionnelle basque. Des danses enracinées en chacun de nous, des danses vivantes et éloignées de toute image folklorique faussée. 
- COMPAGNIE ILLICITE BAYONNE / 21, 23, 25 & 29 juillet et 1, 4, 6, 8, 11, 14, 17, 20, 22, 24 & 28 août / Dirigée par Fábio Lopez, ancien danseur de l’École-Atelier Rudra Béjart Lausanne et du Malandain Ballet Biarritz, la Cie Illicite Bayonne est composée de jeunes danseuses et danseurs de premier plan formés par quelques-unes des meilleures écoles du monde. L’exigence artistique de Fábio Lopez est reconnue et appréciée par la critique spécialisée qui en fait l’un des grands espoirs de la danse néoclassique française. 
- TONY LE GUILY & KÉVIN GRATIEN / 17, 19, 22, 24, 27 & 31 juillet et 3, 5, 7, 13, 16, 21, 23, 26 & 29 août / À l’instar du street art, la danse hip-hop a pris ses marques à Bayonne depuis le tout début des années 2000. Artisan majeur de cette réalité, Tony le Guilly, professeur, organisateur du Beat Street Day, est, avant tout, un danseur de grand talent (champion de France de gymnastique hip-hop avec le Budokai Crew...). Il partagera la scène avec Kévin Gratien, un jeune danseur en formation professionnelle au sein de la Cie Rêvolution. 

KONTZERTUA Tous les dimanches du 18 juillet au 29 août 19h – Kiosque du jardin René-Cassin - Les dimanches en fin d’après-midi, rendez-vous est pris pour un concert au kiosque dédié aux musiques traditionnelles. Celles du Pays Basque et de Gascogne, instrumentales et vocales, mais aussi celles qui viennent de beaucoup plus loin. Sept formations, parmi les meilleures du moment, pour des répertoires empreints de tradition et pourtant très actuels. 
- LARRE ALDE TRIKILARIAK / 18 juillet & 8 août / Ce groupe qui a indéniablement contribué à renouveler la musique populaire basque sans s’écarter, pour autant, des fondamentaux de la tradition présentera les titres de son nouvel album le 8 août. Le concert du 18 juillet fera entendre une partie de son riche répertoire. ADAR / 25 juillet / Un duo de jeunes musiciens pour un aller-retour captivant entre musiques basques et musiques gasconnes. Maider est une référence de la jeune génération des joueurs de trikitixa. Arnaud est un maître de la boha, la cornemuse des Landes. Poly-instrumentistes et chanteurs, ils débordent d’énergie MOCHICAS / 1 er août / Interprétation vivante et colorée, à l’image de la culture sud-américaine, les Mochicas expriment avec une profonde ferveur toute la richesse mélodique et rythmique de ces pays lointains. Des musiques festives ou sacrées rehaussées par une interprétation musicale et vocale de très belle facture. OTXO / 15 août / Le duo Otxo est le terrain de jeu de Maider et Lolita, toutes deux amoureuses de la musique traditionnelle et populaire. Un talent unique pour des musiques à plusieurs visages : traditions basques et occitanes mais aussi des emprunts subtils aux musiques québécoises, galiciennes, brésiliennes... 
- GAITEROS DU ROI LÉON / 22 août / Largement répandue sous diverses formes et dans divers territoires, la gaita, nom d’origine arabe, anime notamment les fêtes de Pampelune et celles de Bayonne. Appréciée pour l’animation de rues, la banda de gaiteros est aussi une formation de concert à l’instar du répertoire des Gaiteros du Roi Léon. 
- LAUBURU / 29 août / Le groupe Lauburu est composé de chanteuses qui se connaissent depuis toujours. Chants traditionnels basques et compositions plus contemporaines constituent le répertoire de cet ensemble très authentique. 

LA GRANDE INVASION des plasticiens volants 
Tous les lundis du 19 juillet au 23 août 10h – 20h – partout dans la ville Des Jeux Olympiques de Rio à la Nuit Blanche de Paris, les Plasticiens Volants ont promené leurs créatures géantes dans le monde entier depuis une quarantaine d’années. Compagnie emblématique de théâtre de rue, ces artistes sont avant tout des plasticiens. Chaque lundi, au gré de leurs humeurs, ils installeront au centre-ville de Bayonne une œuvre issue de leur bestiaire fantastique et monumental. 

PROMENADE À HISTOIRES… 
Tous les lundis du 19 juillet au 23 août 18h30 – partout dans la ville C’est à une promenade atypique que vous convie Libreplume, partenaire de la Ville de Bayonne pour la promotion de la littérature jeunesse. Enfants et parents, laissez-vous embarquer pour une déambulation onirique dans les coins et recoins de la ville. Des détours sont aussi au programme ainsi que des lectures qui enchanteront petits et grands ! Proposées en langue française ou basque. 

JAZZ SPIRIT 
Tous les lundis du 19 juillet au 23 août 19h – Place de la République Une ambiance résolument jazz à Saint-Esprit : fanfare New Orleans, jazz manouche, swing, standards de jazz et compositions jazzy... Six formations, parmi les meilleures de la région, investissent la place de la République. Ce rendez-vous du lundi intéressera assurément les amateurs de jazz mais aussi tous les néophytes curieux qui voudront bien laisser traîner leurs oreilles du côté du quartier Saint-Esprit... 
- GABY & GENTLEMAN / 17 juillet / Ce trio acoustique est la rencontre humaine et musicale de trois artistes qui revisitent les plus grands standards de la chanson et des airs inoubliables du vingtième siècle. Un univers musical qui déborde d’énergie et de générosité. SWING 64 / 26 juillet / Le répertoire swing américain et le jazz manouche du célèbre quintette du Hot Club de France mais aussi la bossa, la rumba, la valse et les musiques de l’est... C’est à un véritable voyage musical que vous convie Swing 64, une formation aux influences multiples et aux ambiances feutrées. 
- MAAJ 5TET / 2 août / Les idées ne manquent pas à ce nouveau quintet formé de musiciens aguerris. Énergie, complicité et créativité au service d’un répertoire délicieusement éclectique ; des compositions originales et des standards de jazz arrangés avec subtilité et élégance. 
- ACQ’SWING /9 août / Le répertoire varié de ce quintet est basé sur le swing. Les compositions de Miles Davies côtoient celles de Herbie Hancock, de Clifford Brown et d’autres formidables musiciens du middle jazz et de be-bop. Le jazz à l’état pur juste pour le plaisir 
- HIRUKOTE + 1 / 16 août / C’est le swing et les standards de jazz que cette formation affectionne plus particulièrement. Pour cette date bayonnaise, ce trio formé par Txomin Duhalde invite Mathias Lopez. Ensemble, ils interpréteront plusieurs thèmes inspirés par la musique populaire et la danse basque. Une découverte ! 
- BOKALE BRASS BAND / 23 août / Les folles nuits de la Nouvelle Orléans résonnent aux sons des cuivres de cette fanfare déjantée. Un mélange de swing, de funk, de soul et de rythmes afro-caribéens ; une ambiance détonante qui donne envie de danser de frapper dans ses mains. 

MUSIQUES ACTUELLES 
Tous les mercredis du 21 juillet au 25 août 19h – Place Jacques-Portes Une scène dédiée plus particulièrement aux musiques actuelles dans une alternance entre jeunes talents et groupes expérimentés. Cette programmation concoctée avec le soutien de La Locomotive, pôle ressource de la Ville de Bayonne pour les musiques actuelles, propose une variété de styles. 
- JEZEKEL PROJEKT / 21 juillet / Lauréat du tremplin Musique Live Bayonne 2020, Jezekel Projekt est porté par la voix suave de la chanteuse Gumiso Musendo. Ce groupe puise son inspiration dans de nombreuses influences : The Roots, Bob Marley, Miles Davis, Jill Scott, Roy Hargrove... SHELT-ER / 28 juillet / Troisième du tremplin « Nouvelle vague 2020 » organisé par le Tube, Shelt-Er bénéficie d’un accompagnement artistique de Landes Musiques Amplifiées (LMA). Sa musique pop-rock électronique très typée a été repérée par celles et ceux qui suivent l’actualité de la scène locale. BOOM DITTY / 4 août / Connu pour ses reprises folks originales et son bluegrass explosif, Boom Ditty revient en 2021 en proposant un nouvel album et un spectacle revisité. Avec plusieurs centaines de concerts en Europe à son actif, ce groupe réjouit les publics qui ont eu la chance de croiser son chemin. 
- HONKY TONKY TRIO / 11 août / Branchés sur 100 000 volts, nos hurluberlus se démènent sur scène, hurlent leurs blues rock à la lune et montrent les crocs pour finalement incarner la créature mythique mi-bestiale qui sommeille en chacun d’entre nous. Une atmosphère embrumée et déjantée ! 
- BOLZED / 18 août/ Lauréat du XL Tour du département des Landes et finaliste du Tremplin Bayonne Live 2020, Bolzed propose une musique aux thèmes variés associant rap old school et sonorités actuelles. Réunis par la même passion des mots et des notes, les trois rappeurs tracent leur route dans le milieu foisonnant du rap. 
- YODI / 25 août / Deuxième du tremplin Bayonne Live 2020, Yodi propose une musique alternative sud-américaine. Le charango, petit instrument de la Cordillères des Andes, la basse électrique, rock et mélodieuse, la percussion colorée et créative et le chant, inspiré par le fado ; autant d’influences culturelles et musicales pour une démarche artistique originale. 
- QUATOR SEÏN Le vendredi 16 juillet 19h – Place Jacques-Portes L’idée de former un quatuor de saxophones est née au printemps 2003 à l’initiative d’Alberto Mielgo et de Txomin Duhalde. Chacun d’eux nourrissait déjà ce projet qui devint, dès lors, une évidence. Rapidement, le quatuor prend corps. Les concerts s’enchaînent. Pour Paseo, le quatuor a prévu des œuvres originales (Paquito Ribera, RickHirch, Pedro Iturralde...) mais aussi des arrangements (AstorPiazzola, Aita Donostia...) ; un programme dynamique à mettre entre toutes les oreilles ! 
- KOLINGA Le mardi 20 juillet 19h – Carreau des Halles Les chansons de Kolinga puisent dans les racines de la « black music ». Après quatre ans d’existence, le « duo s’est fait sextet pour magnifier son élégant cocktail d’afro-folk, de jazz et de groove au service d’une puissante poésie humaniste. Un art subtil que le groupe développait déjà en 2015 sur ce titre Nguya na ngai, un hommage à la solidarité des femmes opprimées dans le monde et à leur force née de l’amour. » 
- (FIP) Cie NANOUA Le vendredi 23 juillet 19h – Fronton du Rail bayonnais Être dans le pétrin... Se laisser mener à la baguette... Semer... Finalement le pain ne serait-il pas comme l’humain ? Parfois bon, sec, mou, généreux, perdu, riche, dur, tendre... Fanny Bérard part à la rencontre de Claudius, son grand-père, et Ozil, son ami venu de très loin. Deux destins d’hommes, deux chemins de vies où quête de pain et de liberté se côtoient et résonnent à mesure que le pain se fabrique. Notre humanité s’agite dans ce monde qui part en miettes. 
- SYLVAIN LUC & STÉPHANE BELMONDO Le mardi 27 juillet 19h – Théâtre Michel-Portal Sylvain Luc et Stéphane Belmondo, deux musiciens phares de la scène hexagonale, se retrouvent pour se mettre au diapason du 2.0. Nos deux compères, merveilleux musiciens s’il en est, s’en emparent pour nous toucher d’un peu plus près... Pour une communion totale, vive le live ! « La douce ivresse d’un duo jazzistique rare » (L’Humanité). « Luc et Belmondo, l’art enchanteur du duo » (Le Monde) - ALAIN SOURIGUES Le vendredi 30 juillet 19h – Place Jacques-Portes Depuis plus de 20 ans, Alain Sourigues promène ses chansons poétiques et son humour absurde de cafés-théâtres en festivals, de salles de concerts en salons intimistes. Son répertoire donne la part belle aux jeux de mots, les aphorismes se bousculent au coin des morceaux et les neurones sont sans cesse sollicités pour suivre une pensée farfelue et agitée : un bonheur contagieux doublé d’une séance de rattrapage pour celles et ceux qui n’ont pas assisté à son concert l’an passé.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription