0
Manifestation
Agenda des Manifestations
Agenda des Manifestations
© DR-La jota, bien d'intérêt culturel de Navarre

| baskulture

Agenda des Manifestations

En exergue

La jota navarraise a été déclarée « bien d'intérêt culturel » au cours d’un acte officiel célébré la semaine dernière au Parlement de Navarre à Pampelune en présence du ministre de la Culture du gouvernement navarrais, Rebeca Esnaola, des représentants de l'Association Navarjota, promoteur de l’événement, et d’un ensemble de joteros, gaiteros et dantzaris. Alfredo Asiáin, directeur technique des Archives de l'UPNA (organisme universitaire chargé de recueillir, étudier et diffuser le patrimoine culturel immatériel des localités de Navarre et Basse-Navarre) avait rappelé l'histoire de la jota dansée, ses origines, les hypothèses quant à son origine et ses différents aspects. Son exposé fut illustré musicalement par les joteros de Navarjota qui en ont chanté quelques-unes, accompagnés par les dantzaris et la fanfare de l’Ortzadar Euskal Elkartea.
La jota est chantée depuis des siècles au sud de la Navarre, autour de l’Ebre, et ses interprètes revêtent chemise blanche, mouchoir rouge et pantalon (ou jupes) blanc ceint d’une ceinture rouge ; ils sont chaussés d'alpargatas (espadrilles basques) blanches avec des rubans rouges. Les paroles s’inspirent de poèmes populaires. Ils ont inspiré de grands musiciens classiques, tel Sarasate, ainsi que le compositeur bordelais Raoul Laparra (1876-1943) qui avait composé à Ciboure en 1908 « La Jota », un conte lyrique en deux actes qui sera créé à l’Opéra-Comique, et dont le héros, Juan Zumarraga, originaire d’Isaba (vallée navarraise de Roncal), tombait amoureux d’une Aragonaise… liant ainsi les deux jotas traditionnelles, la navarraise et l’aragonaise ! ALC

Le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi vient d'élire à sa présidence Txomin Sagarzazu, maire de Fontarabie/Hondarribia, au cours de sa session plénière réunie le 25 février dernier à la mairie d’Hendaye. Il s'agissait, entre autres, du renouvellement annuel de ses instances. C'est le maire hendayais Kotte Ecenarro qui présidait cette instance depuis l'année dernière. Il devient premierer Vice-Président et le Maire d’Irun, José Antonio Santano Clavero, 2ème Vice Président. Cette entité juridique créée le 23 Décembre 1998 (Convention de Coopération Transfrontalière) à la suite du Traité de Bayonne (10 mars 1995) est destinée à faciliter les échanges entre les trois villes riveraines de l'embouchure de la Bidassoa : Hendaye, Irun et Hondarribia/Fontarabie. Cet accord a été renouvelé pour 10 ans le 23 décembre 2018.

Samedi 29 février nouvelle production du MET avec la représentation d’« Aggripina » de Georg Friedrich Haendel (1709). L’opéra, interprété en italien et sous-titré en français, illustre le répertoire baroque jusqu’ici peu représenté par l’institution new-yorkaise. La mise en scène de Sir Davie McVicar transpose le récit dans un présent imaginaire où l’empire romain ne se serait jamais effondré. Dans le rôle titre, la diva américaine Joyce DiDonato, entourée de Brenda Rae (Poppée), Matthew Rose (Claude) et Lestin Davies (Othon). Gare du Midi, samedi 29 février (19 heures). Durée 4h10 avec entractes. Billetterie auprès de Biarritz Tourisme, téléphone 05.59.22.44.66 et sur www.tourisme.biarritz.fr

Dimanche 8 mars à 18h au Musée Historique de Biarritz, concert exceptionnel du talentueux « Belharra Trio » composé de Damaris Alsunard, piano, Patrick Prunel, violon et Yves Bouillier, violoncelle, trois chambristes passionnés, professeurs au Conservatoire Régional de Bayonne,  à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes. Musiques et textes de femmes célèbres s'entremêleront pour nous emporter dans un monde où l'émotion sera au cœur de l’événement grâce à la participation de l'écrivain Marie Cosnay. Trio opus 11 de Fanny Mendelssohn et  Trio opus 14 de Clara Schumann. Tarifs : 20 € / 15 € Adhérents Musée Historique de Biarritz et Les Amis du Belharra Trio / 5 € étudiants et moins de 18 ans / Réservations : https://bit.ly/BT-Resa ou tél. 06 83 37 49 40

112e édition des fêtes d’Anglet du 29 février au 8 mars avec des défis sportifs (Xoko txapelketa / tournoi de pelote, samedi 7 mars) et Angelu jolasean (jeux traditionnels basques), concerts, animations et plusieurs autres rendez-vous gastronomiques : traditionnel zikiro proposé par Ibaialde, avec mutxiko et Angelun Kantuz, le samedi 7 mars à la salle Saint-Jean, et « Le coq de la Saint-Léon – Lou Hasan », repas animé organisé par la Confrérie de la Garbure angloye le dimanche 8 mars à la salle paroissiale.

Dimanche 1er mars, solennité de saint Léon, patron de la ville de Bayonne : Messe solennelle de la Saint-Léon dimanche 1er mars à 10h30 en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne, présidée par Monseigneur José Ignacio Munilla, évêque de Saint-Sébastien.
Dimanche 8 mars à 11h à l’église Saint-André, messe célébrée selon le rite maronite par Mgr Chbeir, évêque de Lattaquié en Syrie, suivie d’une présentation de la situation actuelle au Moyen-Orient. Une quête sera effectuée au profit de l’œuvre d’Orient.

La chanteuse donapaleutar Anne Etchegoyen présentera son nouvel album "Emazte" de dix chansons en forme d’hommage aux femmes au fil d’une série de concerts : le 5 mars à Pau (Théâtre St-Louis), le 8 mars à Biarritz (Théâtre du Casino) et le 10 avril à Saint-Sébastien (Baskfest).

17ème Marche du printemps : anticipant l’arrivée officielle du printemps, la 17ème Marche du printemps aura lieu comme tous les ans Sur les chemins de Saint-Jacques le dimanche 8 mars. Parcours immuable, destination Hendaye, fronton Gaztelu Zahar. Départs au choix de Saint-Jean-de-Luz (rue Saint-Jacques à 8h45), Ciboure (place Tour d’Auvergne à 9 heures), Biriatou (fronton à 9h15), Urrugne (place de la Mairie à 10h30). Qu’elles aient emprunté le GR 10, Larretxeko borda, Erramuntegi et Laffitenborda depuis Biriatou, ou la chapelle de Sokorri et l’ancienne route de Béhobie pour les autres départs, les colonnes de marcheurs se retrouveront à la Croix des Bouquets pour rejoindre Hendaye aux alentours de 12h30. Les marcheurs souhaitant rejoindre Biriatou peuvent bénéficier d’un transport gratuit en bus depuis Hendaye. Rotations assurées de 8 heures à 9 heures.Après l’effort, le réconfort : sandwiches, boissons et animations sur le fronton d’Hendaye. Renseignements auprès des Offices de tourisme des villes concernées et Mairie de Biriatou (Manex Barace)

Agenda des manifestations 

Vendredi 28 février
Bayonne
- Cinéma l’Atalante (3-5 quai Amiral Sala) à 20 h 30 : récital de la chanteuse Mademoiselle Laure. Atteinte de bipolarité, l’artiste emploie l’humour pour parler de son handicap. Elle sera accompagnée des percussions de Bruno Josué. Tarifs : 7 euros (réduit), 9 euros (plein).
- Salle Lauga : Open de France de patinage artistique de groupe sur roulettes avec près de 500 patineurs, jusqu’à dimanche inclus. Entrée libre ce vendredi, payante samedi après-midi et dimanche matin (6 euros par journée ou 10 euros le pass 2 jours).
Bardos
Cinéma à 21h : projection du film « Girl » du réalisateur Lukas Dhont, qui a reçu la Caméra d’or au Festival de Cannes en 2018 et Prix d’interprétation à son acteur principal, Victor Polster.
Saint-Palais
Médiathèque à 19h30 : soirée dans le cadre de la Semaine astronomique avec les astronomes et le matériel de la SACPB, observation de la Lune et Vénus. Entrée libre.

Samedi 29 février
Lou Boucau / Bokale
Salle de l’Apollo de 9h à 18h : organisée par la brocante Okil et la Ville du Boucau, la deuxième bourse de bandes dessinées aura lieu le samedi 29 février et le dimanche 1er mars avec une cinquantaine d’exposants professionnels et amateurs (entrée gratuite, tél. 06 22 08 45 06). 
Biarritz
Théâtre des Chimères (75 avenue Maréchal Juin) à 20h30 : spectacle de danse "Revenir" de Sabaline Fournier, du Collectif Dantzaz de Pau. Ce solo de danse est caractérisé par un mélange de techniques moderne et contemporaine, par une grande variété de couleurs musicales et par la quête perpétuelle de la "sensation" à travers les changements d’énergie. "Chercher, pas tant un corps qui parle qu’un corps qui écoute". Ce spectacle n’est pas indiqué pour les enfants de moins de 10 ans. Tél. 05 59 41 18 19 - http://www.theatre-des-chimeres.com
Urcuit
Maison pour tous à 20 heures : « Urcuit autrefois », soirée organisée par le club Ardanavy et animée par Henri Pécastaings qui fera revivre l’Urcuit d’hier et d’aujourd’hui.
Urt
Abbaye Notre Dame de Belloc à 15h : témoignage de Bruno et Marie-Hélène Rondet sur : « Les apparitions de Notre-Dame à L’Ile-Bouchard en 1947 : que nous disent ces événements sur la situation de notre pays ». Entrée libre.
Saint-Michel /pays de Cize ou Garazi (près de St-Jean-Pied-de-Port
Restaurant "Xoko Goxoa" à 18h : concert du "Legacy Hunter Band" (jazz) qui interprétera les titres figurant sur son nouveau CD enregistré chez Patrick Ficher (La Bastide-Clairence). Sur réservations au tél. 05 59 37 06 34 (entrée 10 €).
Irissarry
Place du bourg à partir de 10h : l’ikastola d’Ossès organise le carnaval avec défilé ; à 11h, spectacle avec les danseurs de Macaye, Louhossoa, Mendionde et Irissarry, suivi d’un repas avec cochon de lait rôti( à 20 euros, s’inscrire au tél. 06 82 15 65 14.

Dimanche 1er Mars
Sare
Salle Lur Berri à 16h : Atx Teatroa "Kaskarot" (en basque, tout public à partir de 8 ans) : Aner vit dans une société dystopique où la danse est interdite. Mais Aner aime danser et cela lui crée de graves problèmes. Kaskarot est l’alter ego d’Aner. Avec imagination et bon sens, il aidera Aner à redresser la situation et à donner la priorité à sa liberté d’expression face aux règles existantes.
16h50 : pause musicale / 17h30 : Beheko Larraine "Manifestu bat" (tout public à partir de 8 ans) : un être qui nous remercie de venir assister à ses obsèques qu’il organise tout seul. À l’arrivée, une réflexion aigredouce sur la mort, l’exclusion, les conséquences de nos actes… Miren Tirapu excelle dans l’art de la transformation et de l’humour grinçant… elle nous transporte dans son univers, et on se laisse faire volontiers !

Lundi 2 mars
Capbreton
Cinéma le Rio à 19h30 : « Porgy and Bess (retransmis depuis le Metopera de New-York). Composé par George Gershwin en 1935 sur un livret de I. Gersshwin et Dubose Hayward, cet opéra se situe dans les bas-fonds de Charleston ( Caroline du Sud) : Porgy veut sortir Bess des griffes de deux personnages peu reluisants. Qui ne connaît Summertime, devenu un standard de jazz ? C'est précisément l'ouverture de l'opéra... Tarif : 16 € Tarif réduit : 14 € pour les Adhérents Mélomanes.

Jeudi 5 mars
Bayonne
Musée Basque (Auditorium Xokoa) à 18 h : conférence de la Société des Amis du Musée Basque : "Le Pays Basque dans la vie et l’œuvre de Pierre Loti – Nouvelle approche" par Jean-Louis Marçot qui fera redécouvrir Pierre Loti à travers ses liens particuliers avec le Pays Basque où il vécut 32 ans et où il mourut dans sa maison d'Hendaye...
Saint-Jean-de-Luz
Cinéma Le Select à 19h : quatre courts-métrages (comédie, drame et film d’horreur, tournés au Béarn et au Pays Basque, « Odol gorri », « Géronimo », « Territoire de Winchluss » et « Moustic en surf ».

Dimanche 8 mars
Bayonne
Maison des Associations (allée de Glain) de 9h à 19h : Salon du livre.
Biarritz
Théâtre du Versant (11, rue Pelletier) à 20h30 : soirée humanitaire "Vin Tapas et Poésie" avec un violoniste et une danseuse et chorégraphe, deux jeunes virtuoses qui commencent dans la vie en imaginant des merveilles. Ils proposent un spectacle mêlant musique, danse et théâtre, un moment suspendu, hors du temps. La totalité des fonds récoltés lors de cette soirée sera reversée à l'association Idy Kakeneya qui soutient de jeunes enfants maliens atteints de drépanocytose. Entrée : 5€ + consos / Réservation conseillée au tél. 05.59.230.230 ou à   theatre-versant@wanadoo.fr

Expositions 
Musée Basque à Bayonne : bien qu’ouvert au public, le Musée Basque et de l’histoire de Bayonne réorganise ses salles du rez-de-chaussée et la présentation de ses collections permanentes (voyez notre article du 24 janvier en rubrique « Actualité »). 
Jeudi 5 mars (Auditorium Xokoa) à 18 h : conférence de la Société des Amis du Musée Basque : "Le Pays Basque dans la vie et l’œuvre de Pierre Loti – Nouvelle approche" par Jean-Louis Marçot qui fera redécouvrir Pierre Loti à travers ses liens particuliers avec le Pays Basque où il vécut 32 ans et où il mourut dans sa maison d'Hendaye...
Site internet du musée : www.musee-basque.com  
Biarritz
- Musée historique de Biarritz (ancienne chapelle anglicane Saint Andrew’s, rue Broquedis), ouvert du mardi au samedi, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30. Fermeture les lundis, dimanches et jours fériés. Tarifs 6 €, réduit 4 € / gratuit enfants - 12 ans. Tél. 05 59 24 86 28    www.musee-historique-biarritz.fr
- Galerie GAAB (8, rue Gambetta) exposition de Marythé, artiste basque de Saint-Palais qui interroge les alliances de couleurs, la forme et les effets de matière. Elle passe aujourd'hui à l'abstraction, tout en continuant à valoriser l'équilibre et l'harmonie. Membre du groupe EGAK qui a réalisé une exposition l'an passé à la Commanderie d'Irissarry et qui exposera en février prochain à l'Espace "Chemins Bideak" de Saint-Palais, puis en septembre à la Crypte Saint-Eugénie à Biarritz. Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 15h à 19h (tél. 05.59.23.72.26).  
Saint-Jean-de-Luz :  
- « Bleu, la galerie » (3, rue de l’Infante à Saint-Jean-de-Luz) rouvre après travaux avec une nouvelle configuration.  
- sculptures et peintures d'Andrée et Pierre Delorme à la galerie de l’Infante (30, rue de l’Infante) jusqu’au 28 février, ouverte chaque jour de 10h à 12h30 et de 14h à 18h (entrée libre).  
Centre d’éducation au patrimoine « Ospitalea » à Irissarry : exposition « Ihaute denbora » (le temps du carnaval) qui présente l’univers inquiétant des photographies d’Eliane Heguiaphal au cœur des carnavals de la chaîne des Pyrénées. Guidés par les mots de l’ethnologue Thierry Truffaut et les magnifiques costumes de la compagnie Maritzuli, laissez-vous surprendre par ces rites mystérieux. Entrée libre et gratuite aux heures d’ouverture du CEP : de 10 h à 12 h 30 et 13h30 à 17 h 30 (du lundi au vendredi) ; de 10 h à 12 h 30 (le samedi). Tél. 05 59 37 97 37 ou  ospitalea@le64.fr    
« Boire avec les dieux », nouvelle exposition temporaire sur les mythologies du vin à la Cité  du vin de Bordeaux : au fil d’une cinquantaine d’œuvres (céramiques, sculptures, peintures), issues de prêts du musée du Louvre, du Musée national archéologique d’Athènes et de la Fondation Gandur pour l’art à Genève, elle aborde l’Antiquité, période fondatrice des imaginaires liés au vin. Historique et artistique, cette exposition éclaire les multiples visages du dieu Dionysos et des rituels qui lui sont associés, pour se prolonger dans le monde actuel.  
« Boire avec les dieux ». Du 10 avril au 30 août, Cité du vin. Ouvert tous les jours, de 10h à 19h. Entrée 8 € (exposition seule, infos tél. 05 56 16 20 20).  
 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription