0
Exposition
De la foire au jambon à la galerie des Corsaires : la fête du cochon
De la foire au jambon à la galerie des Corsaires : la fête du cochon

| Anne de Miller-La Cerda 831 mots

De la foire au jambon à la galerie des Corsaires : la fête du cochon

valérie Clément.jpg
Elevage de cohons©Valérie Clément ©
valérie Clément.jpg
De l'art du Cochon.JPG
Cochon © peinture Eric Bourdon ©
De l'art du Cochon.JPG
Groupille.jpg
Porcin©Dessin André Groupille ©
Groupille.jpg

En même temps que  la foire au jambon du 15 au 17 octobre à Bayonne rassemblant une quarantaine d'exposants,  Sandra Clément, Eric Bourdon et André Goupille mettent à l'honneur  l'Art et le Cochon à la galerie des Corsaires.

Sandra Clément habite depuis cinq ans dans une ancienne ferme du Pays Basque. Autour de ce lieu champêtre, elle s'immisce dans la vie locale paysanne avec ses élevages dont ceux des porcins qu'elle flashe en noir et blanc tout en jonglant avec les effets de lumière. Parmi ses sujets les plus photographiés, cette ancienne diplômée de l'école des Beaux-Arts à Liège en Belgique et psychologue, privilégie les portraits de femme en soulignant les noirs profonds des rides de la vie.

Une fois achevée sa ballade des ports de la baie exposée à la galerie Bleu, Eric Bourdon  invitera à découvrir les dessins de son sanglier bleuté à la lumière jaune ou son porcin rosé. Ancien autodidacte s’inspirant de la technique des bandes dessinées de son enfance, il maîtrise aujourd'hui avec dextérité l’art pictural depuis plus d’une dizaine d’années, son style figuratif aux techniques à l’acrylique, à l’huile, des encres, s’impose avec personnalité, libre de toute influence académique ou mouvement artistique. Le parcours atypique de cet artiste le conduit vers les racines culturelles du Pays Basque qu'il a adoptées en venant s'installer à Anglet.

En mémoire de son grand-père et père, vétérinaires ruraux, mais également comme arrière-petit-fils de Pierre Ernest Ballue, peintre et dessinateur français de l’École de Barbizon, André Goupille est passionné par l'Art. Ses dessins au stylo bic et ses aquarelles illustrent la façon d'élever le cochon qui sera le roi de la fête sur la table familiale. Parmi ses autres thèmes aux techniques mixtes de la gouache, l’huile, le pastel et dernièrement le Bic, ses paysages aux arbres qui racontent une histoire, ses portraits de femmes aux accents surréalistes reproduisent avec poésie une réalité sublimée.

Cette exposition autour de l'Art et du Cochon en complément de la foire au jambon marque ainsi l’identité et les traditions de Bayonne et du Pays Basque. Un lieu incontournable à déguster avec les yeux !
A partir du 15 octobre "L'Art et du Cochon" Ouvert du lundi au samedi de 15h à 19h Samedi 16 octobre et dimanche 17 octobre de 10h à 19h à la Galerie des Corsaires (16, rue Pontrique à Bayonne.

Chant choral et jazz à la Foire
Rappelons que la Foire au jambon se tiendra sur trois jours et rassemblera une quarantaine d’exposants soucieux de valoriser un savoir-faire traditionnel et local. Cette foire, véritable marqueur de l’identité et des traditions de Bayonne se tiendra du vendredi 15 au dimanche 17 octobre en un lieu unique, l’esplanade Roland-Barthes.
Tous les jours, des groupes traditionnels et des chorales bayonnaises se succèdent pour animer les stands : Lous Tilholes, Kanta Gurekin, Buhaminak, Kantarima.
Et tous les jours, en fin d’après-midi, de 17h30 à 19h des formations, Les Swing Cocottes (vendredi), Cambo Jazz Orchestra (samedi) et Swing 64 (dimanche) viennent apporter leur touchemusicale à la Foire depuis l’espace scénique installé sur la « Pig terrasse » de l’espace restauration.

Les bonnes saveurs de la Foire
Treize salaisonniers de la région accueilleront le public sous le chapiteau pour y présenter et faire déguster leurs jambons labellisés et estampillés. Pour compléter la découverte gourmande, une vingtaine de producteurs locaux proposeront des produits fermiers et artisanaux : fromage, conserves de canard, miel, gâteau basque... à déguster sur place dans l’espace dédié ou à emporter.
En partenariat avec la Chambre d’agriculture, la Ferme aux animaux sera aussi installée sur le site. L’espace restauration, à l’intérieur du chapiteau accueillera le public avec une terrasse extérieure de 9h à 16h. Ceci permettra au traiteur (la maison Aubard) de proposer une offre plus diversifiée avec, en plus du menu traditionnel, des assiettes combinées.
- Le chapiteau des salaisonniers et la foire gourmande le vendredi et le samedi de 9h à 20h et le dimanche de 9h à 19h.
- La Ferme aux animaux de 9h à 19h du vendredi au dimanche.
- Les Halles seront ouvertes vendredi de 7h à 15h, samedi de 6h à 15h et dimanche 8h à 15h.
- L’espace restaurant du chapiteau sera ouvert de 9h à 16h du vendredi au dimanche.
A l'ouverture de la Foire (le vendredi 15 octobre à 9h) se déroulera (de 9h à 11h30) le concours du meilleur jambon fermier,  une institution bayonnaise incontournable et quasi théâtrale ! Membres de la Confrérie du jambon et charcutiers testent les jambons au moyen d’une fine sonde (en buis ou péroné de cheval). Les jambons sont jugés sur trois critères : la coupe, le temps de séchage et l’odeur.
Signalons encore l'atelier "saucisserie" avec les élèves apprentis de la Chambre départementale des Métiers et de l'Artisanat, et le lendemain samedi 16 octobre, le défilé des confréries gourmandes de 11h30 à 13h30.
Le dimanche sera marqué par le Concours d’omelettes avec les associations (quai Chaho, de 10h à 14h) ainsi que des animations nautiques sur la Nive.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription