0
Manifestation
Biarritz : eh bien ! dansez maintenant avec le « Temps d’Aimer !
Biarritz : eh bien ! dansez maintenant avec le « Temps d’Aimer !

| Rédaction

Biarritz : eh bien ! dansez maintenant avec le « Temps d’Aimer !

Même si Thierry Malandain et l’équipe du festival "Le temps d'Aimer" présenteront la manifestation jeudi prochain 10 septembre à 20h au cinéma "Le Royal" avant la projection de "Danser sa peine" de Valérie Müller, documentaire consacré à l’atelier du célèbre chorégraphe Angelin Preljocaj qui accueille des détenues (Tarifs Cinéma Le Royal), c'est samedi 12 septembre que commencera réellement le réputé Festival de danse biarrot avec la représentation de "Mozart à 2 & Beethoven 6" par le Ballet Malandain Biarritz à 21h à la Gare du Midi (entrée 12€ à 40€, hors frais).

Avec cette reprise de Mozart à 2 et la création de Beethoven 6 tiré du ballet "La Pastorale", l’Homme et la Danse sont au cœur et au corps du Malandain Ballet Biarritz. Mozart à 2, créé en 1997 par Thierry Malandain pour sa compagnie "Temps Présent" avant qu’elle ne s’installe à Biarritz, aujourd’hui au répertoire du Leipzig Ballet et du Wiener Staatsballett, rend compte d’épisodes amoureux sur les concertos pour piano de Mozart. Six couples se suivent donnant priorité au corps dansant, à la célébration de sa sensualité et de son humanité. Pour l’occasion, un nouveau pas de deux viendra enrichir Mozart à 2. Quant à Beethoven 6, issu de La Pastorale créée en 2019 à l‘occasion du 250e anniversaire de la naissance du compositeur, il s’agit naturellement de la 6ème symphonie de Ludwig van Beethoven. Thierry Malandain y évoque l’amour ardent du compositeur pour la nature et propose une quête de la beauté que les 22 danseurs mettent magnifiquement en valeur. Avec sa grande et profonde humanité et sa recherche du sens et de l’esthétique, Thierry Malandain guide un style intemporel à la fois terrien, énergique et sobre, qui puise sa richesse dans les racines de la danse et dans une vision dynamique de cet art.

Auparavant, le Théâtre des Chimères proposera à 11h à la Médiathèque de Biarritz une lecture spectacle inspirée des "Lettres à un jeune danseur" de Maurice Béjart, comme une invitation à la danse, un voyage de lecture au pays des corps et du mouvement (entrée libre). Et à 16h, la Médiathèque de Biarritz accueillera une conférence de l’historien de l’art Jean Yves Roques qui portera son regard "anthropoétique" sur l'Art & la Danse, de la préhistoire à la naissance du ballet, des rites antiques à la danse moderne, du temps classique aux mouvements contemporains (entrée libre). 

Samedi, également, au Colisée à 19h, Jérôme Brabant et Maud Pizon de la "Compagnie l'Octogonale" donneront "A Taste of Ted", accompagné par les notes au piano d’Aurélien Richard (12€ à 18€).

Eh bien ! dansez maintenant ou « Quand la bise fut venue ».
En préambule à cette nouvelle édition du « Temps d’Aimer » qu’il orchestre de main de maître depuis des années, Thierry Malandain écrit : « Vieille comme le monde et toujours jeune, la danse est communément l’expression instinctive de la joie, parce que le bonheur est ce qui se propage le mieux d’une personne à l’autre. Ainsi depuis les débuts de l’humanité, la danse dont le langage ne nécessite pas de traduction relie les êtres en favorisant parfois les conjonctions amoureuses.
Cependant, si spontanée que soit le besoin de danser, on ne peut ignorer que le mépris du corps inoculé par de vieilles croyances fit longtemps de la danse un divertissement impur que de pauvres cervelles qualifièrent de « peste des âmes ». Le résultat, c’est qu’il fallut des siècles pour réhabiliter le corps accusé de tous les maux jusqu’à ce que l’on tombe dans l’excès, c’est-à-dire jusqu’à son adoration aux dépens de l’esprit. Mais cela c’était dans le monde d’avant Covid-19. Car à l’heure d’aujourd’hui, s’il n’est pas proscrit de danser en solitaire, il est formellement interdit de s’approcher du corps de l’autre, de le toucher, de danser ensemble.
En conséquence, cette 30ème édition du Temps d’Aimer, ne sera pas seulement un évènement anniversaire, mais après avoir fait sauter le verrou de la peur cannibale, le pari audacieux de la réconciliation du corps et de l’esprit, le premier pas vers l’amour et le bonheur, en espérant qu’après l’été le temps de la bise sera revenu ».

Achats des places : uniquement par téléphone et dans les points de vente. Vente par téléphone : 05 59 22 37 88 (ouvert du lundi au vendredi de 13h à 17h)
Tarifs hors frais de réservation :
Tarifs Gare du Midi :  Tarif Plein 40 € / Tarif Découverte 12 €*
Tarifs Casino : Tarif Plein 30 € / Tarif Découverte 12 €*
Tarifs Colisée : Tarif Plein 18 € / Tarif Découverte 12 € *
Tarifs Jeune Public : Tarif Plein 12 € / Tarif découverte 8 € *
Tarif Entresort : Tarif Unique 5 €
Tarif Découverte sur présentation de justificatifs en cours de validité
Jusqu’à 18 ans, étudiants jusqu’à 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, intermittents du spectacle, carte Biarritz 15-20 ans, Carte Permission de Minuit 2020-2021.
Carte Permission de Minuit sur présentation de justificatifs en cours de validité
Comme tous les ans, la Carte Permission de Minuit sera distribuée début septembre 2020 à tous les enfants scolarisés à Biarritz. Elle permettra aux deux adultes les accompagnant de bénéficier également du Tarif Découverte. Présence de l’enfant indispensable au spectacle !
Formule
2 spectacles : 48 € (soit 24 € / place) >> Acheter en ligne
4 spectacles : 80 € (soit 20 € / place) >> Acheter en ligne
6 spectacles : 102 € (soit 17 € / place) >> Acheter en ligne
10 spectacles : 150 € (soit 15 € / place) >> Acheter en ligne
Achetez vos places en eusko à l’accueil du festival Gare du Midi et chez Elkar.

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription