0
Gastronomie
La visite du Club Montagné au chai du château Miller La Cerda
La visite du Club Montagné au chai du château Miller La Cerda

| baskulture 844 mots

La visite du Club Montagné au chai du château Miller La Cerda

Haut2 Le château Miller La Cerda primé par le Club Prosper Montagné.jpg
Le château Miller La Cerda primé par le Club Prosper Montagné ©
Haut2 Le château Miller La Cerda primé par le Club Prosper Montagné.jpg
Haut3 Cracade gasconne à l'oie pour le Club Prosper Montagné devant le chai.jpg
Cracade gasconne à l'oie pour le Club Prosper Montagné devant le chai ©
Haut3 Cracade gasconne à l'oie pour le Club Prosper Montagné devant le chai.jpg
Haut Château Miller La Cerda  le chai à St-Laurent-du-Bois.jpg
Château Miller La Cerda : le chai à St-Laurent-du-Bois ©
Haut Château Miller La Cerda  le chai à St-Laurent-du-Bois.jpg

Le Club Prosper Montagné ne s'y est jamais trompé !

Car notre vin a toujours eu la place d’honneur, que ce soit en 2012 chez les Frères Ibarboure, étoilé Michelin réputé à Bidart au Pays Basque où le millésime 2009 du château Miller La Cerda accompagnait le mémorable chapitre du Club Prosper Montagné, ou en février 2019, lors de la soirée d'excellence à l'hôtel Ritz avec le millésime 2014 du château Miller La Cerda qui "arrosait" l'extraordinaire dîner de gala du 69ème grand concours annuel du Club Prosper Montagné apprêté par Nicolas Sale, le chef exécutif du célèbre palace parisien, habitué des étoiles Michelin... Ou encore à la Cofradia Anaka d'Irun, au son de la banda de fifres & tambours avec une délégation de la société gastronomique fondée par celui qui, avec Carême et Auguste Escoffier, avait exercé la plus grande influence sur la gastronomie française et celle du monde entier. Montagné a été l'un des plus grands chefs français de tous les temps et il s'est assuré une place dans l'histoire de la gastronomie en créant le Larousse gastronomique (1938), l'encyclopédie de base de la gastronomie française. Le Club qui porte son nom assure avec talent sa descendance parmi les étoiles montantes de notre gastronomie…

Au cours de leur chapitre dans le Bordelais le 3 juin 2018, une délégation nationale d'une vingtaine de membres du Club Prosper Montagné, avec à leur tête le président international Francis Durnerin et le président de Nouvelle-Aquitaine Gérard Marné, avaient visité le chai de production viticole du château Miller La Cerda à Saint-Laurent-du-Bois. 
Après avoir apprécié – en apéritif – le millésime 2017 prélevé directement du fût à la pipette, les participants s’étaient attablés à l’ombre des marronniers afin de goûter un déjeuner typiquement gascon à base d’oie produit et apprêté à la « Tradition Landaise », une ferme du pays d’Orthe : pâtés au foie gras, graisserons et cous d’oie farcis ainsi que du jambon traditionnel ont précédé le plateau de fromage (où du bon brebis basque fermier avait sa place) ainsi que la traditionnelle tourtière aux pruneaux sortie du four, suivie d’un café et de pruneaux à l’armagnac… 
Le tout arrosé des millésimes 2014 et 2015 (bordeaux supérieur "A") qui ont fait l’unanimité des participants pour accompagner la remise à Alexandre de La Cerda du « Diplôme et des Insignes de chevalier du Mérite Culinaire – Ordre Gastronomique de Saint Fortunat » en guise de récompense pour la qualité de son vin « château Miller La Cerda », un bordeaux supérieur « A » que le club Montagné avait déjà eu l’occasion d’apprécier lors de chapitres antérieurs. 

Goûtez donc à présent le millésime 2017 de mon « Château Miller-La Cerda » que j'avais embouteillé l'année dernière et qui avait reçu l’agrément « AOC Bordeaux supérieur » (catégorie « A ») à l’unanimité des dégustateurs de l’Organisme de Contrôle Quali-Bordeaux.
Un vin à l’attractive robe rubis de bonne intensité (sur des nuances pourpres) avec la finesse et l'élégance d’un remarquable équilibre alcool-fruit. On retrouve ainsi la qualité classique des bordeaux : notre vinification traditionnelle dans le respect de la vigne et du terroir avec des fermentations pleinement maîtrisées offre cette année encore un vin superbe, issu uniquement de nos vignes de Merlot.
Déjà structuré, rond et harmonieux, il procure une agréable sensation fruitée avec beaucoup de fraîcheur en bouche. Dès maintenant, malgré sa jeunesse, cette bouteille de « Miller-La Cerda » 2017 enchantera vos déjeuners improvisés, qu'on l'ouvre avec ses invités, ou pour soi-même, comme ça... sans raison ! Ou parce qu’il y a toujours une bonne raison : après une bonne partie à paleta, ou quelques trous de golf !
Le millésime 2017, "nouveau-venu" : un cru rare dans le Bordelais et prometteur pour la fusion du fruité et du boisé, encore très vigoureux. 
La caisse de 12 bouteilles  à 95 € (soit 7,91 € la bouteille de 75 cl)
Alexandre de La Cerda vous propose les autres millésimes Château Miller-La Cerda, AOC Bordeaux supérieur "A", rouge 100% merlot 
Le château Miller La Cerda : une robe pourpre intense et des arômes de fruits noirs bien présents. Une attaque sur le fruit avec une belle fraîcheur vous tapisse la bouche. Des tannins fermes avec de la finesse. 
A l'occasion du 50ème anniversaire de sa création, The International Wine & Spirit Competition (concours international des vins et spiritueux situé à Londres) a récompensé d'une médaille de bronze le millésime 2014 du château Miller La Cerda parmi 19.000 vins de 90 pays qui concourent à ce prix viticole prestigieux.
Offre spéciale pour nos lecteurs :
- Millésime 2015 : épuisé
- Millésimes 2014, 2012, 2011 (primé parmi  15.000 vins de 46 pays par le concours international "Decanter" qui l'a classé dans la soixantaine des meilleurs vins de Bordeaux/Bordeaux supérieur - Nez de fruits noirs ; en bouche, harmonieux ouvert et délicat, des fruits noirs, et des tanins accrocheurs avec des fragrances de cèdre.
2010 / Opportunité exceptionnelle pour les gourmets : millésime 2009 (un des meilleurs dans le Bordelais).
Château Miller La Cerda
Tél. 05 59 65 85 10  ou  06 62 72 56 49 
Par mail : contact@chateau-millerlacerda.com
site : www.chateau-millerlacerda.com 
(Adresse postale : BP 15 – 64201 Biarritz Cedex) 

bas1 Alexandre de La Cerda avec l'oenologue Claude Gauthier  le merlot est prêt à vendanger.jpg
Alexandre de La Cerda avec l'oenologue Claude Gauthier : le merlot est prêt à vendanger ©
bas1 Alexandre de La Cerda avec l'oenologue Claude Gauthier  le merlot est prêt à vendanger.jpg
bas2 Les armes des Miller La Cerda veillent sur le chai.jpg
Les armes des Miller La Cerda veillent sur le chai ©
bas2 Les armes des Miller La Cerda veillent sur le chai.jpg
bas3 A de LC devant le mur de barriques avec son aide à quatre pattes !.jpg
A. de La Cerda devant le mur de barriques avec son aide à quatre pattes ! ©
bas3 A de LC devant le mur de barriques avec son aide à quatre pattes !.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription