0
Musique
Compositeurs basques : le centenaire de Miguel González Bastida
Compositeurs basques : le centenaire de Miguel González Bastida

| ALC 323 mots

Compositeurs basques : le centenaire de Miguel González Bastida

Beaucoup de nos chorales ont inscrit de ses compositions à leur répertoire : mais qui donc était Miguel González Bastida (1920-2013) dont la commémoration du centenaire de la naissance a dû être reportée à 2021 dans l'espoir que la situation sanitaire permette de rassembler sur scène les différentes formations qui interpréteront ses oeuvres.

Issu de plusieurs générations de musiciens, le petit Miguel avait débuté sa formation - particulièrement au piano - auprès de son père Ignacio González Escala qui dirigeait alors l'orchestre local de Bergara. À l'âge de dix ans, il rejoint la formation paternelle et plus tard, il approfondira ses études de pianiste au Conservatoire de Saint Sébastien. Nommé directeur adjoint de l'orchestre municipal de Bergara en 1937, il en deviendra le directeur en 1941, ainsi qu'organiste titulaire de la paroisse de Santa Marina. Il a également dirigé pendant 17 ans l'Orfeón Bergarés, en particulier avec de grands orchestres nationaux. Dans son travail de composition, principalement dans un environnement basque, on distingue plusieurs danses et chansons à saveur populaire, deux messes à trois et quatre voix basses, de nombreux motets, des œuvres pour groupe, plusieurs chœurs, de la musique pour un groupe txistus, ainsi que deux compositions aux intenses couleurs locales, "San Marcial Eguna" et "San Martín de la Ascensión Aguirre", ainsi qu'un "Stabat Mater" pour chœur, quatuor solo et grand orchestre.

Son fils Alfredo a hérité de son père sa passion pour la musique en prenant la suite de son père à la direction de l'orchestre de Bergara, ce qui fait que trois générations de Bastida l'ont dirigé, de 1909 à 2019 !
En 1953, Miguel González Bastida avait accédé sur concours au corps des chefs d'orchestres de première catégorie, qualité qui lui ouvrait les portes des meilleures ensembles musicaux d'Espagne et l'occasion d'exercer ses talents à l'étranger... Mais, selon son fils, il avait toujours préféré "rester à la maison, dans sa ville natale de Bergara et y créer ses compositions"

centenaire compositeur miguel gonzález bastida.jpg
Miguel González Bastida ©
centenaire compositeur miguel gonzález bastida.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription