0
Musique
Biarritz en Chamades : Vincent Warnier ce dimanche à l’orgue de St-Charles
Biarritz en Chamades : Vincent Warnier ce dimanche à l’orgue de St-Charles

| baskulture 301 mots

Biarritz en Chamades : Vincent Warnier ce dimanche à l’orgue de St-Charles

Contrairement à certaine foire gourmande d’une cité voisine où le bonheur du « revivre ensemble »… pourrait être aussi celui de notre cher virus, qui a dû exulter le week-end dernier ( !), le festival Biarritz en Chamades, que les édiles se rassurent, s’honore jusqu’ici d’une rigueur sanitaire et d’une tenue générale irréprochables !

Ici la seule exultation est celle de la standing ovation, devenue rituelle quoique totalement spontanée, d’un public chaque dimanche aussi nourri sous les tribunes des orgues de Biarritz. Ce dimanche, c’est à l’église St-Charles qu’il faudra courir écouter le prochain – et dernier pour cette année – grand invité parisien, mais de stature internationale, Vincent Warnier.

Grand Prix de Chartres (référence ultime en la matière), multi-diplômé du Conservatoire National de Paris (après Strasbourg), Vincent Warnier propose un CV qui pourrait faire des envieux : élève de Michel Chapuis, Daniel Roth ou Marie-Claire Alain, il est agrégé de musicologie à la Sorbonne et succède à rien moins que Maurice Duruflé aux prestigieuses orgues de St-Etienne-du-Mont à Paris.

Consultant régulier de France Musique, il a fait le tour du monde en soliste, ou avec les trompettistes Thierry Caens ou David Guerrier, le pianiste Alexandre Tharaud, des orchestres de renommée planétaire dirigés par Evgueni Svetlanov, Emmanuel Krivine, James Conlon… Un travail gravé sur une vingtaine d’albums, régulièrement salués par la critique.

Son répertoire de dimanche laissera la part du lion à JS Bach (qui s’en plaindrait ?) avec son concerto en la mineur, transcrit de Vivaldi, un prélude et fugue, une sonate en trio et sa toccata et fugue « dorienne ». Pour encadrer ce monument, deux chorals de Brahms et la majestueuse Fantaisie en fa de Mozart.

Ce programme exultatoire se déroulera, dans une parfaite sérénité sanitaire, en l’église St-Charles de Biarritz, à 17h, ce dimanche 24 octobre, rehaussé par l’indispensable vidéo-projection, et néanmoins en libre participation !

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription