1
Tradition
Sapins de Noël et Marché franco-allemand d'Anglet
Sapins de Noël et Marché franco-allemand d'Anglet

| Félix Dufour 339 mots

Sapins de Noël et Marché franco-allemand d'Anglet

Il y avait déjà « l'arbre mort » de Noël dont ne veut plus le Bas-Navarrais Hurmic, récemment élu maire de Bordeaux... Et maintenant, le décret gouvernemental sur la vente des sapins de Noël « qui est attendu cette semaine et nécessite d’ultimes arbitrages » : bienvenue en Absurdistan ! Commentaire d'un de mes correspondants : « lorsqu'une "démocratie" en arrive là en matière de prise de décision c'est que ça sent le "sapin" ».

Hélas, l'Absurdistan s'étend même à Anglet : voyez cette note de mon confrère et ami Félix Dufour sur l’annulation de la 25ème édition du Marché de Noël franco-allemand.

« Il ne manquait plus que celle-là : l'annulation du Marché de Noël de la place des Cinq-Cantons qui devait s'y tenir du 11 au 20 décembre. En raison, évidemment, des contraintes liées à la crise sanitaire. La décision qui couvait a été  prise lundi et rendue publique mercredi par un communiqué. Toutefois, afin de conserver un tant soit peu l’esprit des fêtes de fin d’année, il sera remplacé, par un Noël gourmand, du jeudi 10 au dimanche 13 décembre, de 10h à 19h, au même endroit.

A cette occasion, l’association des Amis d’Ansbach et sa présidente Christine Desarnaud tiendront un stand pour proposer, exclusivement à la vente à emporter, les spécialités gastronomiques proposées habituellement lors du Marché de Noël et qui font le succès de la période de l’Avent outre-Rhin : saucisses et choucroute (vendues sous vide), pains d’épices de Nuremberg et gâteaux traditionnels (Stollen), vin chaud et vins de Franconie en bouteilles.

Nous aurons tous une pensée pour la bande à Günter Scheiderer, qui remplace Elke Hom-Vögel à la tête de l'Association des Amis d'Anglet à Ansbach, car évidemment aucun des amis du jumelage ne sera présent à Anglet. Ce rendez-vous sera organisé sous la halle de la place dans le strict respect des règles sanitaires.. C'est, hélas, une première en 25 ans à Anglet. 
Franchement, Vivement demain » !
Parmi les images de l'édition 2019 conservées par Félix Dufour, celle du futur maire d'Ansbach Thomas Deffner avec Jean-Michel Barate, l'adjoint d'Anglet chargé du jumelage. 

Répondre à () :


Captcha
Béatrice de Montgolfier | 20/11/2020 11:47

Merci beaucoup pour cette nouvelle possibilité de retrouver les belles saucisses de Nürnberg que j'ai déjà tant appréciées pendant les belles années que j'ai passées en Allemagne, ainsi que les Stollen sans lequel il n'y a pas de période de l'avent avec toutes ses belles traditions. Danke und viel Erfolg.

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription