0
Exposition
Saint-Jean-de-Luz : trois regards d’artistes se croisent à « Bleu la Galerie »
Saint-Jean-de-Luz : trois regards d’artistes se croisent à « Bleu la Galerie »

| Anne de Miller-La Cerda

Saint-Jean-de-Luz : trois regards d’artistes se croisent à « Bleu la Galerie »

D MARTIN.jpg
Dominique André ©
D MARTIN.jpg
Delphine Priem.JPG
Delphine Priem ©
Delphine Priem.JPG

Installés au Pays Basque pendant la saison estivale, le sculpteur Dominique André en coup de vent, la mosaïste Delphine Priem au souffle de l’été et la peintre Agnès Vandermarcq gravant les mémoires, se sont réunis le temps d’une exposition à « Bleu la Galerie ».

Se partageant entre Bordeaux et Guéthary, Dominque André annonce l’« Avis de coup de vent ».
Héritier d’une dynastie de restaurateurs d’objets d’art, entre pleins et vides, l’écriture constructiviste de ce sculpteur mathématicien s’affirme à travers des sculptures paraboliques se rapprochant des éléments mathématiques et de l’art abstrait. Une œuvre où l’espace vide est privilégié, invitant ainsi à une promenade.
Depuis 2010, il a participé à plusieurs expositions commanditées par Renting Art (Paris, New York, Shanghai) à Krystal Park, à Neuilly sur Seine, dans le cadre du salon du Bourget pour Eurotradia International, boulevard Hausmann à Paris 8ème pour Swiss Life. En 2015, il fit don à la ville de Guéthary d’une sculpture monumentale qui repose depuis lors dans le jardin de la Villa Saraleguinea (musée de Guéthary).

Delphine Priem, au souffle de l’été, mélange les techniques ancestrales de la mosaïque dans son atelier d’Anglet. Cette ancienne danseuse y met en scène dans un style Art Déco un ballet de gracieuses océanides, surfeuses, sirènes. Dans ses puzzles d’émaux de verre aux camaïeux subtiles, l’artiste réinvente les découpes de la matière à l’image de celles des écailles de poissons. Encadrés  d’un patchwork de bois récupéré, les tableaux de Delphine Priem  se déclinent en une remarquable symphonie colorée sur le thème de l’Océan En 2019, quelques une de ses œuvres ont  contribué à rénover la thalasso Hélianthal et les suites du luxueux hôtel à Saint-Jean-de-Luz

A la recherche des mémoires, les œuvres d’Agnès Vandermarcq invoquent avec romantisme nos souvenirs d’enfance, … Inspirée par ses voyages en Afrique, Asie, Italie où elle a étudié, Agnès Vandermarcq  qui se partage entre Saint-Pée-Sur-Nivelle et Bruxelles, travaille à la tempera sur bois ou sur vieux draps et autres supports,. Dans ses créations, cette ancienne élève diplômée des Beaux Arts mêle évoque la mémoire des géographies improbables et réinvente  ainsi des histoires aux lieux souvent oubliés.

Une exposition qui invite à l’évasion !

Du 18 juillet jusqu’au 13 août Exposition de trois artistes régionaux, « Avis de coup de vent »du sculpteur Dominique André, « Souffle ». de la moaïste Delphine Prieurn, « mémoires »  de l’artiste-peintre Agnès Vandermarcq à Bleu la Galerie  3 Rue de l'Infante, 64500 Saint-Jean-de-Luz. Ouvert du mercredi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 20h. Mardi ouvert de 15h à 20h. Dimanche de 15h à 19h?

Vernissage le 18 juillet à 21h :
- le vernissage sera particulier dans la mesure où les contraintes sanitaires devront être appliquées (masque et gel obligatoire, nombre simultané à l’intérieur limité) ! Mais on fera ça dans la bonne humeur et la rue devant la galerie sera fermée pour l’occasion afin de permettre à chacun de discuter et d’attendre sans risque
- les artistes seront présents pour dédicacer leurs livres respectifs et présenter leur travail.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription