0
Patrimoine
Participez à la restauration du grand orgue de la cathédrale de Bayonne
Participez à la restauration du grand orgue de la cathédrale de Bayonne

| ALC

Participez à la restauration du grand orgue de la cathédrale de Bayonne

zPatrimoine1 Orgue de Bayonne3.jpg
Orgue de Bayonne, les tuyaux ©
zPatrimoine1 Orgue de Bayonne3.jpg
zPatrimoine1 Orgue de Bayonne2.jpg
Orgue de Bayonne, détail ©
zPatrimoine1 Orgue de Bayonne2.jpg

Alors que vient de commencer le démontage de l'orgue de Notre Dame de Paris afin d’entreprendre sa restauration à la suite de l’incendie d’avril 2019, une souscription vient d'être lancée par l’Association Diocésaine et la paroisse de la Cathédrale en vue de la restauration du grand orgue de la cathédrale sainte Marie de Bayonne qui attend depuis des décennies, une nouvelle naissance… Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998 dans le cadre des monuments remarquables des chemins de Compostelle, l’église-mère du diocèse constitue un édifice chargé d'histoire et un lieu de vie cher au coeur des Bayonnais.
Elevée à partir du XIIIème siècle, cette vaste cathédrale gothique de près de 80 mètres de long abrite en tribune, depuis 1705, un remarquable buffet d'orgue classé par les Monuments Historiques depuis 1862.

La musique d’orgue constitue une tradition au Pays Basque : les orgues y fleurissaient déjà au XIVème siècle, en particulier à Pampelune où l'on signale dès 1427 un « fabricant d'orgues » ; en 1507, Lezo reçoit les siennes des Flandres et la chapelle d'Aranzazu acquiert une grande renommée avec Larranaga et Oxinaga ; les vallées navarraises, telle Roncal, foisonnent en instruments baroques qui entretiennent une pléiade de jeunes organistes, dont Sébastien Raymond Albero (1722-1765) et font encore notre admiration. 
La cathédrale de Bayonne participa d'ailleurs à ce mouvement : on y mentionne dès 1488 un instrument construit par Dominique de Castelbon, de Vitoria, et réparé au XVIIème par le chanoine spiritain Boysolle qui semble s'être fait la main sur celui de Saint-Sébastien.

En 1865, la maison Merklin-Schutze reconstruit entièrement l'instrument dans une esthétique romantique. En 1935-36, Victor Gonzalez reconstruit l'orgue dans l'esprit néoclassique. En 1879, la maison Danion-Gonzalez relève et augmente le nombre de jeux. L'orgue actuel est riche de 53 jeux sur trois claviers.
Son état actuel ne permet plus un accompagnement digne pour les célébrations liturgiques et encore moins une utilisation pour des concerts, malgré le talent et les trésors d’ingéniosité déployés il y a encore trois ans lors des concerts des « Samedis Musicaux » par la famille du compositeur Naji Hakim avec son épouse Marie-Bernadette Dufourcet - elle aussi organiste multi-auréolée - qui avait joué de l’orgue à quatre mains avec lui et leur fils Jean-Paul.
La DRAC Aquitaine a demandé une étude en vue de la restauration de l'instrument à Thierry Semenoux, technicien-conseil agréé. Le projet retenu est évalué à près de 1,3 millions d'euros. Le buffet sera rehaussé et l'instrument entièrement restauré en intégrant la tuyauterie romantique de Merklin.

Toute personne qui souhaite participer à la restauration du grand orgue de la cathédrale peut faire un don selon diverses modalités. Et parmi ceux qui soutiennent la restauration de l’orgue de la cathédrale bayonnaise, citons Philippe Lefebvre, organiste titulaire de Notre Dame de Paris et président d’« Orgue en France » : « Un nouveau souffle pour le grand orgue : oui, je soutiens le projet de sa prochaine reconstruction ». Ainsi que le jeune et talentueux organiste titulaire de Saint-Eustache et professeur au Conservatoire de Paris Thomas Ospital : « Je soutiens pleinement la reconstruction du grand orgue de la Cathédrale de Bayonne. Puisse enfin cet instrument retrouver toute sa voix » !

Il s’agit donc de faire à nouveau résonner l’orgue restauré de la cathédrale pour accompagner le service cultuel et le chant des fidèles, participer au rayonnement et à l’animation culturelle de Bayonne au travers de concerts et récitals et permettre à des jeunes de découvrir et apprendre l’instrument. 
- Faire un don : versez votre offrande dans un des deux troncs de la cathédrale « Pour la restauration de l’orgue »
- Devenir Parrain : A partir d'un don de 50 euros à l'ordre de l'Association diocésaine de Bayonne (orgue de la cathédrale). Les noms de tous les parrains seront inscrits dans le Livre d’or de la restauration de l’orgue !
- Devenir mécène : prenez contact avec notre paroisse.
Contact: Paroisse de la Cathédrale, 15 rue des Prébendés à Bayonne / Tél: 05 59 59 17 82 ou mail : cathedrale.bayonne@wanadoo.fr

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription