1
Gastronomie
Miremont à Biarritz, 150 ans d’histoire.
Miremont à Biarritz, 150 ans d’histoire.

| Louis d’Arcangues

Miremont à Biarritz, 150 ans d’histoire.

Etablissement emblématique et traditionnelle "potinière" de la villégiature impériale, c'est toujours le dernier refuge des "gourmets impénitents" !

zGastro1 Miremont.jpg
Une enseigne célèbre ©
zGastro1 Miremont.jpg

Institution de grande renommée dans la ville de Biarritz, le salon de thé Miremont est sans doute l’une des adresses gourmandes les plus anciennes et les plus élégantes de la station balnéaire.

Réputé pour ses gâteaux, confiseries et entremets à la fois originaux, classiques et raffinés, et pour sa vue imprenable sur la grande plage de Biarritz, ce lieu chargé d’histoire a traversé les époques sans jamais prendre une ride.

En 2022, Miremont fêtera ses 150 ans d’existence.

C’est le 17 février 1872 qu’Etienne Singher, un jeune pâtissier suisse de Saint-Moritz, décida de crée cette nouvelle enseigne, reprise en 1880 par Joseph Miremont dont la famille était originaire de la ville.

Très vite le lieu connut un immense succès et attira dans son décor rococo en stuc, miroirs et lambris qui date de la fin du XIXème siècle, classé à l’Inventaire des Monuments Historiques, les célébrités et têtes couronnées du monde entier.

Maurice Rostand - deuxième fils de l’auteur de Cyrano de Bergerac - déclarait au début du XXème siècle : « A cinq heures, il y a chez Miremont moins de gâteaux que de reines et moins de babas au rhum que de grands ducs ».

Lors de sa visite sur la Côte Basque en 1897, la reine Victoria d’Angleterre fit de Miremont le fournisseur officiel de la maison royale.
Son fils le roi Edouard VII – grand mangeur et bon vivant – était un visiteur assidu et amateur de pâtisseries.

La reine Amélie du Portugal venait régulièrement prendre le thé accompagné par un macaron aux amandes, elle se plaçait toujours devant la baie vitrée « afin d’avoir l’océan à ses pieds ».

La reine Nathalie de Serbie commandait régulièrement les 14 variétés de caramels mous qui firent la réputation de la maison pour les offrir à ses proches.

Le roi Alphonse XIII d’Espagne qui avait fait de Biarritz sa résidence secondaire aimait venir savourer le gâteau aux fruits confits spécialement créé pour lui.

Dans les années 1920, ce sont les écrivains, les musiciens et les personnalités du monde culturel qui fréquentèrent le salon de thé.

Car depuis sa création la pâtisserie Miremont a su se réinventer et adapter de nouvelles recettes gourmandes en créant sans cesse des variétés sucrées originales, comme le célèbre "Béret Basque" riche en chocolat, le "Russe" parfumé à la pistache, le "Paris-Biarritz" à la cerise  d’Itxassou (variante du classique "Paris-Brest"), la tartelette à la vanille de Madagascar, le tout servi avec le fameux chocolat chaud à la fève Caraïbe accompagné de sa Chantilly et de ses toasts beurrés.

La maison Miremont dispose de trois adresses, dont deux à Biarritz - place Clemenceau avec une terrasse en contrebas place Bellevue, et l’autre sur les Halles - et une à Bordeaux, 5 rue Buffon.

Durant une courte période, j’ai eu l’occasion de travailler chez Miremont il y a quelques années. Cette expérience fut très enrichissante et m’a permis de découvrir la complexité de l’élaboration de certains mets, en particulier des pâtisseries. Le laboratoire dans lesquelles elles sont confectionnées est réservé à la dextérité des grand maîtres pâtissiers, toujours sous l’œil de l’infatigable César Toledo qui racheta Miremont il y a quelques années et redonna à cette institution un nouveau souffle en restaurant l’endroit, mais aussi en proposant des pâtisseries de haute qualité.

Légendes : 
1 l’entrée des salons
2 une enseigne célèbre

Répondre à () :


Captcha
Anne 3SP | 19/06/2020 17:46

J'ai des souvenirs d'enfance chez Miremont, du temps aussi où la pâtisserie faisait partie de la maison Dodin, dont les caramels, les pâtisseries et les glaces étaient particulièrement délicieux et renommés, en particulier les "feuillantines" et les meringues glacées ...

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription