0
Exposition
Lumière du Pays Basque de Pier
Lumière du Pays Basque de Pier

| Anne de La Cerda 461 mots

Lumière du Pays Basque de Pier

1Pier dans son atelier en 2017 1 (1).jpg
Pier dans son atelier en 2017 - Col privée ©
1Pier dans son atelier en 2017 1 (1).jpg

A partir du samedi 17 décembre, Maider Arostégy maire de Biarritz, Anne Pinatel adjointe à la culture ainsi que leur équipe rendront hommage au voyageur immobile Pier (1950-2019) ressuscitant ainsi la mémoire de ce peintre qui vivait entre son atelier de Biarritz et sa galerie du quai de l’Infante à Saint-Jean-de-Luz. 
Au fil de cette rétrospective, dessins, huiles, affiches et oeuvres privées  retracent de 1977 à 2017 son brillant parcours.

Originaire d’une famille basque, Pier (Pierre Labadie, de son vrai nom fils du peintre d'art sacré Baldi décédé cette année) était né à Anglet dans les années cinquante, puis obtint son diplôme de typograhie à Bordeaux. 
En visitant le British Museum au cours de son voyage de noces à Londres, Pier comprit que sa vocation serait celle d’un artiste-peintre. Il avait alors 24 ans.
Tout en s'inspirant du cubisme de Picasso, de l'abstraction de Nicolas de Staël, Pier forgea sa personnalité. Après une première expérience de galeriste à Saint-Jean-de-Luz, il choisit à partir des années 80 de s’établir définitivement à la galerie de la Maison de l’Infante. Ce choix judicieux  lui permettra de mieux mettre en lumière ses créations qui le rendront connues.

Tout comme Ramiro Arrue, peintre régionaliste spécialiste du Pays Basque, Pier excelle dans la composition en mélangeant ses couleurs harmonieusement en une multitude d'aplats géométriques. Il ne s’attardait pas sur les détails  des mains et des visages qu'il  évoquait  entre ombre et lumière d'un coup de pinceau en plans successifs. Ethnologue, il a su transmettre l'ambiance de la vie quotidienne au Pays Basque.

Ses nombreuses créations graphiques célèbrent les événements locaux jusqu'à présent   : affiches pour des fêtes locales, tournois de pelote, de golf, chœur d’hommes, mais également logos, objets (boîtes de macarons), ou des vitraux qu'il réalisa avec l'aide du très compétent maître-verrier Gérald Franzetti.
En écho à l'oeuvre de son père, le petit-fils du peintre Baldi, Bastien Labadie dévoile également la lumière si particulière du Pays Basque dans ses clichés exposés actuellement dans l’ancienne galerie de son père rebaptisée "Bleu la galerie". Un fil d’Ariane qui se transmet de génération en génération chez les Labadie.

Du 17 décembre au 29 janvier 2023, exposition Pier, le voyageur immobile, œuvres 1977-2914, de 14h à 18h30. à la Crypte Sainte-Eugénie à Biarritz. Fermé le mardi, le 25 décembre et le 1er janvier 2023. ENTREE LIBRE  Le vernissage est prévu vendredi 16 décembre à 18h à la crypte ste Eugénie, 
ORGANISATION : Affaires culturelles 05 59 41 57 56 culture@biarritz.fr –
www.biarritz.fr
VISITES COMMENTEES (sans inscription) à 16h. :
Samedi 17 DECEMBRE
Jeudi 29 DECEMBRE
Samedi 7 JANVIER 2023

CATALOGUE : « Pier, Le voyageur immobile » / 112 pages, Kilika éditions, Prix de
vente : 15 € (en vente sur site et dans les librairies de la côte basque). 

Répondre à () :

| | Connexion | Inscription