0
Exposition
Les notes colorées des « variations » de Josette Dacosta
Les notes colorées des « variations » de Josette Dacosta

| Anne de Miller-La Cerda

Les notes colorées des « variations » de Josette Dacosta

unnamed.jpg
Josette Dacosta devant ses toiles ©
unnamed.jpg

A l’occasion de l’exposition « Enigmes et variations », Josette Dacosta fait vibrer mystérieusement  les notes de couleurs en mouvement, en écho à l’œuvre symphonique en 15 mouvements donnant lieu à 14 « Variations Enigma » (1899) par le compositeur anglais Edward Elgar. Elles ont été tout d’abord jouées selon une  retranscription au piano.

Membre fondatrice avec son mari (d’origine anglaise) Nicolas Bray de l’association artistique Itzal Aktiboa (ombre active en basque) créée en 2004, Josette Dacosta est originaire du Pays Basque par sa mère et gasconne par son père. Native de Bordeaux après avoir été éducatrice, elle s’est orientée vers l’art pictural. A Madrid, à l’atelier de l’artiste abstraite Teresa Muñiz, la future artiste a appris les rudiments de la peinture à partir de 1987. Une quête artistique poursuivie dans son atelier de Saint Jean Pied de Port qui donnèrent lieu à des séries expressionnistes figuratives sur les fleurs puis les etxes parcheminées d’Iparralde. Depuis lors, la plasticienne s’est acheminée vers des séries de paysages abstraits à l’abstraction expressionniste.

Sur papier marouflé ou sur bois, jonglant tout en mouvement avec les notes de couleurs vives et psychadéliques de l’acrylique mélangé à des pigments naturels, Josette Dacosta vous invite à découvrir son travail au son des vibrations des variations « Enigma » d’Edward Elgar.

Jusqu’au 1er novembre à la galerie de la prison des Evêques rue de la Citadelle à Saint-Jean-Pied-de-Port / Ouvert de 11h à 12h30 et de 14h30 à 18h30 (fermé le mardi) / Entrée gratuite. SVP Port du masque et distanciations sociales

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription