3
Patrimoine
Les 41 sculptures de La Petite Escalère vendues chez Christie’s en octobre
Les 41 sculptures de La Petite Escalère vendues chez Christie’s en octobre

| Anne de Miller-La Cerda

Les 41 sculptures de La Petite Escalère vendues chez Christie’s en octobre

MailIol photo de Zigor.JPG
Sculpture de MailIol (photo de Zigor) ©
MailIol photo de Zigor.JPG

Depuis que Jeannette Leroy nous a quittés en juin dernier, « le jardin de la Petite Escalère » au bord de l’Adour s’est définitivement endormi (voyez mon article "In Memoriam : Jeannette Leroy au fil de l’Adour s’en est allée..." en rubrique "disparus" dans la "Lettre" du 3 juillet dernier).

L’artiste-peintre-photographe Jeannette Leroy et son mari le collectionneur Paul Haim - disparu en 2006 - avaient créé ce lieu magique qu’ils avaient acquis dans les années 60 .

Ensemble, le couple avec l’aide du maître du végétal Gilbert Cathy avaient mis en scène dans un théâtre de verdure de vingt-huit hectares composé de marais et de prairies, une collection unique d’œuvres d’art des plus grands artistes de la fin du XIXème à nos jours : Bourdelle, Rodin, Maillol, Niki de Saint Phalle, Calder, Miro, Matta, Léger, Zao Wou-ki, Chillida… Des colosses monumentaux à l’image du Richard Serra qui pesait 19 tonnes !

Après de nombreuses crues  consécutives aux tempêtes, le fragile équilibre du jardin de « La Petite Escalère » était en péril :
« Au bord de l’Adour dans les marais, prisonnières des roseaux, les sculptures maculées de boue, engluées dans de la vase envahies par des trompes d’eau lors des récentes inondations dues au réchauffement climatique, demandaient trop d’entretien, à la longue, elles risquaient de s’abîmer  !», avait expliqué la propriétaire actuelle, la fille de Paul et Dominique Haim.

Pourtant, celle-ci avait souhaité poursuivre l’œuvre de son père et de Jeannette Leroy en créant une association à but non lucratif « Les Amis de La Petite Escalère » dont l’objectif était de maintenir et restaurer quotidiennement le jardin de sculptures par le biais du mécénat, en partenariat avec diverses écoles et collectivités locales, et en accueillant des artistes en résidence. En juin 2020, suite au décès de Jeannette Leroy et aux conséquences du Covid, Dominique Haim a décidé de se séparer des 41 sculptures de la petite Escalère qui seront mises aux enchères du 15 au 22 octobre chez Christie’s à Paris.

« En 40 ans de carrière, peu de défis de cette envergure se sont présentés à moi », a commenté Lionel Gosset, directeur des collections de Christie’s.

Sur les ondes fugitives de l’Adour, « le jardin miroir » d’où s’échappaient sur l’eau des effluves sculptés aux reflets argentés, a disparu pour laisser place aux tracteurs ! Dernier acte de la « Petite Escalère » que tous les amateurs d’art, les nombreux amis du couple et artistes, dont le sculpteur Zigor, proche de la famille, regrettent avec une immense tristesse !

Un lieu magique que Paul Haim et Jeannette Leroy avaient décrit  dans un livre-album « le jardin miroir » à tirage limité, offert aux amis.

Légendes : 
Le Mural III d'Edouardo Chillida (1999) © Zabalaga Leku / ADAGP, Paris 2016, collection particulière de la petite Escalère 
"Action enchaînée", sculpture de Maillol © Zigor 
Couverture du livre-album "Le jardin miroir"

Livre Le jardin Miroir.jpg
Couverture du livre "Le jardin Miroir" ©
Livre Le jardin Miroir.jpg

Répondre à () :


Captcha
esponde agnès | 25/09/2020 12:47

Une immense tristesse de voir ce musée à ciel ouvert disparaître.Une pensée émue pour Mr Paul Haîm et jeanette Leroy,deux personnes adorables que j'ai eu l'occasion de rencontrer.D

esponde agnès | 25/09/2020 12:47

Une immense tristesse de voir ce musée à ciel ouvert disparaître.Une pensée émue pour Mr Paul Haîm et jeanette Leroy,deux personnes adorables que j'ai eu l'occasion de rencontrer.D

Pantxika Hiribarren | 29/09/2020 13:49

Triste de voir partir cette collection,!

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription