0
Patrimoine
Le Mont Urgull à Saint-Sébastien
Le Mont Urgull à Saint-Sébastien

| Anne de Miller-La Cerda

Le Mont Urgull à Saint-Sébastien

A retenir dans votre agenda après le confinement !
A l’occasion de l’exposition sur le Mont Urgull au musée San Telmo,  la collection d'estampes et de pièces présentées témoigne des transformations et de l'évolution de la ville de Saint-Sébastien mettant en exergue son importance historique.

Le nom Urgull (qui signifierait peut-être"orgueilleux") est d'origine gasconne, comme plusieurs toponymes donostiarras (gentilé de Saint-Sébastien) (Polloe, Aiete, Miramon, Ulia, etc.) car moment de la fondation de Saint-Sébastien en 1180, le Mont Urgull était déjà occupé par une population majoritairement gasconne. 

A 123 mètres au-dessus du niveau de la mer, Urgull est un sommet situé entre la vieille ville (Parte Zaharra/Parte Vieja) de Saint-Sébastien et sa Promenade Nouvelle (Paseo Berria/Paseo Nuevo), au bord de l'Océan.
Sur son promontoire sont conservées des fortifications qui cernaient complètement l'ancienne ville. Utilisé militairement dans le passé, où il a été le dernier bastion de la résistance française dans la ville pendant le siège de Saint-Sébastien en 1813, il abrite aujourd'hui des expositions, avec un parc urbain attrayant ayant des vues spectaculaires sur les plages qui ornent le décor de la localité.
Urgull dispose aussi d'une végétation naturelle et exotique. Dans la partie haute se situe le château de la Mota, pourvu de  trois chapelles, l’une d'elles étant consacrée au Christ de la Mota. La seconde sert de piédestal à l'image emblématique du Sacré-Cœur (Sagrado Corazon).
Au XVIème siècle, Saint-Sébastien a ainsi émergé à l'abri du mont Urgull, entourée par la mer et les zones sablonneuses. Dès lors, jusqu'à la fin du XIXème siècle, le mont Urgull, forteresse défensive marque l'identité et le développement de la ville.

L'exposition est ainsi divisée en six sections dans lesquelles environ 80 gravures du XVIème au XIXème siècle sont présentées, en rapport avec l'époque : les femmes voyageuses, les soldats et illustratrices, la vie sur la route ... . Différents points d'intérêt ont été créés le long du parcours. D'autre part, les loupes agrandissent les détails de gravures qui peuvent être particulièrement intéressantes.

Jusqu’au 17 janvier 2021, Exposition "le Mont Urgull" au Musée San Telmo Plaza Zuloaga, 1, à -San Sebastian, - Ouverture du mardi au dimanche, de 10h à 20h
Entrée: 6 €

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription