1
Livre
La nouvelle bibliothèque du diocèse enrichira la culture régionale
La nouvelle bibliothèque du diocèse enrichira la culture régionale
© DR

| Alexandre de La Cerda

La nouvelle bibliothèque du diocèse enrichira la culture régionale

C’est en fin de semaine prochaine que Monseigneur Aillet inaugurera la bibliothèque diocésaine dont l’ouverture avait été annoncée pour ce trimestre lors de la bénédiction du nouveau séminaire le 1er octobre dernier. Rappelons que le séminaire avait pu être agrandi grâce à la rénovation totale du bâtiment de l’ancienne Ecole de Dessin du BAB (transférée près du Conservatoire), édifice échangé contre une parcelle que le diocèse possédait au Bd d’Aritxague. Le nouveau bâtiment de la bibliothèque, conçu par les architectes Olivier Soupre et Daniel Lombard, est adossé au Séminaire de Bayonne pour constituer l'Espace Cestac, du nom de cet extraordinaire prêtre diocésain béatifié en mai 2015, créateur au XIXe siècle d’une magnifique œuvre au profit de jeunes filles en difficulté (et destinée à l’enseignement et à l’agriculture) qui, à partir d’Anglet, a rayonné en Espagne, ainsi qu'en Amérique du Sud, en Afrique et jusqu'en Inde.

Un trésor de la culture régionale
Riche de 60.000 documents, la bibliothèque diocésaine compte :

• Un fonds ancien exceptionnel de 6.000 documents qui ont fait l’objet de l’expertise de la BNF et pour lesquels un plan de sauvegarde est en cours. Parmi ceux-ci, le Missel de Huesca publié en 1505, l’un des plus anciens ouvrages de la bibliothèque considéré comme post-incunable, ou bien l’« Histoire de la Navarre » d’André Favin, publiée en 1612, et qui présente un intérêt tout particulier pour l’histoire locale.

• Un fonds régional ayant bénéficié de nombreux dons et legs, tels ceux des chanoines Emmanuel Inchauspe, V. Dubarat et surtout Pierre Lafitte. La partie fonds basque, particulièrement remarquable, suscite l’intérêt de nombreux chercheurs.

• Un fonds moderne de 45 000 livres d’étude dans le domaine de la religion et des sciences humaines.

• 40 titres de revues en cours d’abonnement.

Une équipe compétente et des aménagements modernes
Arrivée fin 2010, Annie Mazetier a professionnalisé l’organisation de la bibliothèque diocésaine comme le souhaitait Mgr Aillet. D'une formation très variée, entre BTS de commerce avec une bonne expérience dans ce domaine et licence des sciences de l'éducation, entre région parisienne et Pays Basque en passant par un long séjour à la Guadeloupe, cette mère de famille mariée à un enseignant et qui a des dons de conteuse supervise ainsi une équipe de trois personnes qualifiées et compétentes en charge de la grande mission de sauvegarde et d’inventaire des collections ainsi que l’entretien et la restauration des documents stockés jusqu’à l’année dernière dans les sous-sols de la maison diocésaine de Bayonne, des locaux qui n’étaient guère adaptés à la bonne conservation des collections : des sinistres successifs avaient même entraîné des dommages parfois importants sur les ouvrages.

La nouvelle bibliothèque constituera désormais un lieu de transmission et de formation pour les futurs prêtres. Et elle rendra ces collections accessibles à tous en favorisant la recherche et la mise à disposition de l’information grâce à une base de données des ouvrages consultable sur Internet. Elle permettra également de valoriser l’identité culturelle de notre région en mettant en œuvre des partenariats régionaux et nationaux pour le rayonnement de la bibliothèque, tel le projet « Valorisation des fonds basques » porté par la ville de Bayonne et soutenu par la BNF.

Cette bibliothèque comportera des espaces bien séparés : les unités de stockage distinctes permettront d’isoler les documents désinfectés par exemple, ou encore de créer des conditions climatiques spécifiques en fonction des types de supports et de leur époque respective. Pour cela, un système de ventilation, climatisation-chauffage et régulation de l’hygrométrie est prévu.

La bibliothèque aura un accès et un parking indépendants répondant aux dernières normes d’accès pour personnes à mobilité réduite.

Alexandre de La Cerda

PS 1: Pour les amateurs de livres, signalons encore que l’Association des libraires bouquinistes du Sud-Ouest (Alibso) et son président, Dominique Blin, organisent le 18e salon du livre ancien et moderne, ce dimanche 12 mars à la Maison des associations, allée de Glain à Bayonne. Entrée gratuite, de 9 heures à 19 heures. A noter la participation au salon de la SSLA.

L’équipe en charge de la nouvelle bibliothèque, sous la direction d’Annie Mazetier
L’équipe en charge de la nouvelle bibliothèque, sous la direction d’Annie Mazetier © DR
L’équipe en charge de la nouvelle bibliothèque, sous la direction d’Annie Mazetier

Répondre à () :


Captcha
Alan Abeberry | 10/03/2017 16:52

Une part importante de la culture basque est chrétienne. Malheureusement, malgré la beauté de certaines parties du message chrétien (pardon, partage avec les pauvres, liberté, etc...), c'est une culture en danger d'extinction, les jeunes générations ne prenant pas le relais des anciens. Une des dernières messes en euskara a lieu tous les dimanches à Saint André, Bayonne. Que ceux qui veulent pratiquer l'euskara nous rejoigne: bihotz urrikal!

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription