0
Exposition
Journée de la Femme à la galerie des Corsaires de Bayonne © DR - L'Art au Féminin journée de la Femme

| Rédaction

Journée de la Femme à la galerie des Corsaires de Bayonne

Plus ou moins enfouis sous l’argile de leur être, visibles ou pas, les marqueurs de la vie sont déposés ça et là au creux de chaque histoire. Dans la démarche de Christine Chantelauze, « Au creux de mon histoire » chaque personnage pose avec les objets qui parlent à leurs cinq sens et qui font qu’il est la personne qu’il est aujourd’hui. Un des objets est choisi pour cacher ce qu’il n’aime pas dans son visage. Dans le portrait serré, il joue avec l’un de ces objets marqueurs de son histoire, tout en laissant (ou pas) une trace de son ADN sur la vitre.

La démarche photographique de Sandra Clément est de révéler sa vision intérieure du réel, de l’instant, du temps qui passe, avec sa propre sensibilité. Que ce soit du portrait ou du paysage, elle s’applique à la composition. C’est son jeu préféré avec celui de la lumière. Sandra fut diplômée en 1998 de l’Ecole des Beaux-Arts Saint-Luc à Liège en Belgique. Pour elle qui a commencé le métier en développant ses négatifs à l'ancienne, dans une cuve, et en tirant ses photographies avec un agrandisseur sur papier baryté dans sa salle de bain, le noir et blanc reste une référence. Elle est également diplômée en Éducation Spécialisée et Accompagnement Psycho-éducatif.  Un indice qui démontre qu'elle est avant tout à votre écoute.  Sandra éprouve un énorme plaisir dans la rencontre, afin de réaliser le portrait révélateur de sa beauté. Elle a posé ses valises en 2016 dans une vieille ferme du Pays Basque, où elle a installé son studio afin de réaliser du portrait. La photographie est sa passion et elle aime que celle-ci soit avant tout un simple partage.

Né dans l’Est de la France en 1949, Alain Grand, depuis son enfance, consacre son temps libre à l’apprentissage et à la pratique de la sculpture. Après une carrière professionnelle riche de voyages et d’échanges, il choisit les Landes et s’adonne enfin à sa passion. Autodidacte, il est inspiré par le mouvement des voiles, le vent, les courbes, rondeurs et par ses nombreux déplacements à travers le monde. « Parvenir à façonner la matière, est un défi de chaque jour et reste un véritable plaisir et une grande satisfaction ».

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription