0
Exposition
"Eskun Esku"  de Biarritz à Saint-Jean-de-Luz
"Eskun Esku"  de Biarritz à Saint-Jean-de-Luz

| Anne de Miller-La Cerda

"Eskun Esku" de Biarritz à Saint-Jean-de-Luz

IMG Anne Jeu.jpg
La blanche par Annejeu ©
IMG Anne Jeu.jpg
lA tERRE DE v D4aRCANGUES.JPG
Terre par V.d'Arcangues ©
lA tERRE DE v D4aRCANGUES.JPG
122825668_1819987844821320_4240459183279807211_n.jpg
V d'Arcangues, Annejeu, Hizelaya ©
122825668_1819987844821320_4240459183279807211_n.jpg

A Biarritz (rectificatif concernant les vernissages)
A partir de samedi 24 octobre, la salle d’exposition ventilée des Serres de la Milady, métamorphosée en une pépinière d’artistes, accueille sur le thème « Eskun Esku » où « main dans la main » en basque, les œuvres de trois artistes Hizelaya, Véronique Annejeu, et Véronique d’Arcangues célébrant ainsi la nature : Une manière de tendre la main aux artistes et aux amateurs d'art dans cette période 

C’est dans cet écrin insolite dédié à l’horticulture ornementale créé en 1857 par les jardiniers-paysagistes, les frères Gelos, que depuis plusieurs années était né un vivier créatif où Hizelaya mettra en scène la femme et le paysage, une importante série de monotypes entre autres anthropomorphes à la suite de quatre années de travail ; œuvres exposées dernièrement chez l’historienne d’art Stéphanie Peyrissac. Des thèmes issus de ses écrits et carnets personnels illustrés, où depuis son atelier d’Ascain, Hizelaya s’interroge sur le rôle des femmes au XXIème siècle. 

Une question à laquelle Véronique Annejeu répond par diverses effets de matières  abstraites, des cabinets de curiosités et herbiers ludiques. Basque dans l’âme, après avoir étudié aux Beaux-Arts section architecture contrairement à Hizelaya qui avait choisit la peinture, Anne Giscard d’Estaing, nièce de l’ancien président, a hérité d’une passion familiale pour l’Art qu’elle pratique entre son atelier d’Arcangues et Paris.

Dans un registre personnel et figuratif, Véronique d’Arcangues, après une formation au cours Simon à Paris, avait découvert la sculpture en côtoyant l’artiste Louis Pustello et l’art pictural à l’atelier Kroom après un séjour de trois ans à Madrid. Puis, au cours de ses voyages en Indes, en Colombie, Véronique d’Arcangues peint la nature luxuriante qui l’entoure. Une invitation au voyage, à la promenade que  l’artiste revenue depuis lors au Pays Basque pratique poétiquement autour de ses sculptures symboliques en pierre de Bidache, en grès ou en terre ... dans des paysages de grands arbres aux couleurs douces à Arcangues ! 

Idéalement situées à l’entrée sud de Biarritz, sur la “route de l’océan”, les Serres de la Milady constituent un lieu rempli d’histoire et de charme, inscrit dans la mémoire collective des Biarrots. L’association souhaite ainsi fertiliser et ancrer un vivier artistique biarrot :18 ateliers sont mis à disposition des artistes plasticiens professionnels 

 L'exposition "Eskun Esku"(main dans la main en basque) est une manière de tendre la main à ceux qui voient leurs évènements culturels  s'annuler en cette période si particulière !

A partir du samedi 24 et jusqu’au 31 octobre octobre, « Eskun Esku », salle d’exposition aux Serres de la Milady, 49 av de la Milady à Biarritz. Ouvert du lundi au dimanche de 11h à 18h. Tél. 05 59 31 17 59. 
Vernissages en présence des trois artistes les samedi 24 et samedi 31 octobre à 15 h,16h,17h, 18h, 19 h par groupe de 20 personnes toutes les heures (avec envoi d’un doodle pour planifier les entrées) . Inscriptions Nikita au  0629958572 
SVP Rappel Port du masque et gel hydro alcoolique pour des mains !
Légendes
Marine antropomorphique d'Hizelaya
Blanche d'Annejeu
Terre de Véronique d'Arcangues


A Saint-Jean-de-Luz
« Strange Night » avec Bastien Labadie à Bleu la galerie
« Strange night » est le nom d’une nouvelle série de clichés de Bastien Labadie. Cumulant le métier d'expert comptable  et celui de photographe, le fils du peintre Vier  a utilisé le procédé cinématographique de la "nuit américaine" des années 80 pour flasher ses prises de vue entre jour et nuit rappelant les atmosphères passées à la Hopper.
Ce procédé consiste à filmer en plein jour des scènes censées se dérouler de nuit. Cette technique fut très employée par de célèbres réalisateurs tels que François Truffaut à Denis Podalydès… Captivé par la lumière de ses paysages au crépuscule, les clichés sont souvent sous-exposés de manière à éclairer l’élément central de la photographie.

Pour la fin d'année,   Bastien Labadie présente un nouveau livre intitulé « Interprétations du Pays basque »  rassemblant près d'une centaine de photos publié par Bleu la Galerie.

A partir du samedi 24 octobre après-midi jusqu'au 28 novembre à BLEU, la galerie au 3, rue de l'Infante à Saint-Jean-de Luz - Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 15h à 19h   Exposition "Strange Night" par Bastien Labadie qui exposera lui-même plusieurs clichés et exposition-vente d'une quarantaine de dessins de Pier présentée par son fils le photographe.
Attention vernissage jeudi 23 octobre à partir de 18h en présence du photographe Bastien Labadie.  De plus, la galerie sera exceptionnellement fermée le samedi 24 octobre  le matin mais ouverte dimanche 25 après-midi. 

RVP : Compte tenu des contraintes sanitaires actuelles, ce vernissage sera un peu particulier :  le port du masque et le nettoyage des mains au gel hydro-alcoolique seront obligatoires et le nombre de personnes simultanément à l’intérieur de  la galerie sera limité pour respecter jauge de fréquentation réduite autorisée par la loi.

Strange Night.JPG
Strange Night.JPG ©
Strange Night.JPG

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription