0
Actualité
Biarritz : commémoration du Génocide des Arméniens samedi 24 avril
Biarritz : commémoration du Génocide des Arméniens samedi 24 avril

| baskulture

Biarritz : commémoration du Génocide des Arméniens samedi 24 avril

haut-karabagh-conflit-stepanakart.jpg
Eglise arménienne du Haut-Karabagh bombardée par les Azéris ©
haut-karabagh-conflit-stepanakart.jpg

La cérémonie de Commémoration du Génocide des Arméniens organisée par « Agur Arménie » - Association Culturelle France Arménie du Pays Basque aura lieu samedi 24 avril à 11h au Monument aux Morts de la ville de Biarritz, en présence de Monsieur le sous-Préfet, de Madame le Maire de Biarritz, dans le respect des règles sanitaires en vigueur : dans un message, l’Association Agur Arménie "remercie de vous associer par la pensée à l’hommage aux martyrs de ce génocide et à leurs enfants qui portent la douleur de cette tragédie".

Nous avions déjà relaté la tragédie des bombardements azéris sur les chrétiens arméniens : 
le 27 septembre au matin, l'Azerbaïdjan était entré en guerre contre les Arméniens au Haut-Karabagh où des villes et des populations sont prises pour cible. Ce territoire, berceau de la civilisation arménienne et dont la population fut de manière ininterrompue au cours de l'histoire composée essentiellement d'Arméniens, a conquis de haute lutte sa liberté dans une guerre qui s'est achevée en 1994 par un cessez-le-feu. Mais le conflit avait repris en octobre avec l’attaque des Arméniens du Haut-Karabagh par les forces d'Azerbaïdjan - très supérieures en nombre - renforcées par les djihadistes syriens amenés par les Turcs et armées par Israël (!), en particulier les drones "bombardeurs".
Parallèlement à l’action d’organisations humanitaires, telle « SOS Chrétiens d'Orient » / 16 avenue Trudaine, 75009 Paris, ou
https://bit.ly/3bnJJP7   la Région Rhône-Alpes, sur l'initiative de son président Laurent Wauquiez, avait débloqué 55 000 € pour acheminer via le CCAF France 13 tonnes de médicaments et de matériel d’urgence aux familles qui avaient tout perdu. 
Signalons également le courageux déplacement sur place pour soutenir les Arméniens de notre député de la côte basque, Vincent Bru / voyez notre article
https://baskulture.com/article/vincent-bru-avec-une-dlgation-de-lassemble-nationale-en-armnie-3462
ainsi que celui, récent, du député européen François-Xavier Bellamy qui vient de publier dans "Le Figaro" une tribune intitulée "Arménie: face à la Turquie et l’Azerbaïdjan, l’Europe doit enfin sortir du silence !"

Mais face à cette tragédie qui nous interpelle - nous, chrétiens et Européens -, comment ne pas se désoler également de l'instabilité politique qui secoue l'Arménie depuis la "révolution de velours", une de plus dans "l'univers post-soviétique", sans doute orchestrée en sous-main et sûrement financée en grande partie par le spéculateur milliardaire Georges Soros, et dont ont assurément profité ses ennemis azéris et turcs ! Et quand, devant le danger d'une victoire azérie, celui qui avait été mis en place par la rue il y a trois ans - le premier ministre Nikol Pachinian - s'était adressé à ses "amis américains" et "occidentaux", à part Emmanuel Macron qui ne lui fut guère d'un grand secours, ni Washington (allié de la Turquie, au sein de l'OTAN), ni Berlin (qui craint la très forte communauté turque vivant sur son sol), n'avaient répondu à son appel... il en fut réduit à demander l'aide de l'ancien allié russe, qui empêcha finalement les islamiques d'entrer à Stepanakert, voire même à Erivan... Mais il était bien tard !

PS : il n'y a pas qu'en Arménie que se développe l'influence pernicieuse de Soros et des ONG qu'il finance :  en Europe également, auprès de la Cour Européenne des droits de l'homme (CEDH) : 
https://www.valeursactuelles.com/monde/le-conseil-de-leurope-admet-la-veracite-du-rapport-sur-les-ong-et-les-juges-de-la-cedh/  

yyyActualité Arménie Soros.jpg
Le spéculateur milliardaire Georges Soros s'en était également pris à l'Arménie, la déstabilisant et l'affaiblissant face à l'agression azérie ©
yyyActualité Arménie Soros.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription