0
Actualité
Bayonne : vers une extension du Musée Basque à Mauléon et Saint-Palais
Bayonne : vers une extension du Musée Basque à Mauléon et Saint-Palais

| Alexandre de La Cerda 364 mots

Bayonne : vers une extension du Musée Basque à Mauléon et Saint-Palais

Un récent déplacement à Mauléon de l’adjoint à la Culture bayonnais et président du Musée Basque Yves Ugalde, accompagné de Sabine Cazenave, conservatrice en chef de l’institution / voyez l'article  https://baskulture.com/article/yves-ugalde-et-le-muse-basque-maulon-et-la-soule-nont-vraiment-pas-dit-leur-dernier-mot-4387
pourrait aboutir à la création d’une première « antenne » du musée dans la capitale souletine dont le maire s’est déclaré fort intéressé par cette éventualité. 
Louis Labadot serait même disposé à trouver un local afin d’y exposer des pièces extraites des riches collections du musée. Yves Ugalde songerait dans un premier temps à des peintures (entre autres, des paysages de Soule) ainsi qu’à des éléments lapidaires, en fonction d’une « approche muséographique de ce qu’est la Soule »...
Et de regretter, en guise d’argument à l’appui de ce projet, qu’on « ne montre actuellement que 5 à 8 % des fonds déposés au musée » !

En fait, comme nous l'a précisé Sabine Cazenave, il ne s'agit pas tant d'une "extension" mais d'un réseau qui permettra de partager quelques richesses des remarquables collections du musée en Soule... et en Basse-Navarre.
Car une seconde antenne du Musée Basque pourrait également être implantée à Saint-Palais, sans doute à l’espace « Chemins - Bideak » qui vient d’ailleurs de recueillir les collections du Musée de Basse-Navarre…

Rappelons à ce propos qu’à Bayonne même était également projetée l’extension des riches collections du Musée Basque dans le bâtiment voisin de l’ancienne caserne des pompiers ce qui permettrait de créer un nouvel auditorium équipé de moyens techniques et de projection, à la jauge plus importante que l’actuel, logé à Dagourette. 

Cette extension permettrait encore de faire venir sur place la bibliothèque et le centre de ressources documentaires, très riches, actuellement au Château-Neuf. De plus, en terme de stratégie de politique culturelle pour la ville, l’extension à la caserne des pompiers qui touche à la rue Laffitte permettrait de faire le lien avec le musée Bonnat-Helleu, provoquer des synergies et constituer une sorte de cordon ombilical culturel, matérialisé à l’occasion par des expositions temporaires de sculptures dans l’espace public !
D’ailleurs, la piétonnisation du quartier des musées, avec les rues Marengo et Jacques-Laffitte, est « en marche »...

On se prend à rêver que cette extension puisse voir le jour à l’occasion du centenaire de l’ouverture du musée au public, en 1924...

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription