0
Patrimoine
Arnaga "Première feuille d'Automne"
Arnaga "Première feuille d'Automne"

| Baskulture

Arnaga "Première feuille d'Automne"

Détail de la Valise de Rostand.JPG
Détail de la Valise de Rostand ©
Détail de la Valise de Rostand.JPG
Boutons avec anagramme ER de Rostand.JPG
Boutons aux initiales de l'écrivain ©
Boutons avec anagramme ER de Rostand.JPG

«La première feuille d’automne
Est la moins légère à porter
Pour l’arbre vert qui s’en étonne
Et l’air bleu qui la sent tomber. (...)»  Rosemonde GERARD«La première feuille d’automne»

Après une saison marquée par un contexte sanitaire inédit, le domaine d’Arnaga a adapté ses modalités d’ouverture et d’accueil du public pour allier la sécurité au confort de visite. L’ouverture de la saison, le 21 mai2020, en a fait un des premiers sites culturels ouverts au Pays Basque. La période estivale a été marquée par une très belle fréquentation (+ 8.5 % par rapport à 2019). Au total, ce sont près de 50000 visiteurs qui ont franchi les portes du domaine entre le 21 mai et le 29 octobre.Depuis le 30 octobre 2020, en raison des mesures gouvernementales, le domaine d'Arnaga, en tant qu'établissement recevant du public, a dû fermer ses portes quelques jours avant la fin officielle de la saison (prévue le 1ernovembre).Avant l’ouverture de la saison 2021, en avril, le domaine passe en mode hivernage.

Côté VILLA
L’équipe a poursuivi ses missions dans la Villa. Les tableaux les plus fragiles ont été décrochés, emballés, rangés en réserves.
Les vitrines ont été vidéeset les manuscrits, documents et objets ont rejoint également les réserves du musée. Les éléments de muséographie: vêtements, couvertsont été retirés pour subir un nettoyage en profondeur. Les meubles ont été couverts de draps en coton pour les protéger de la poussière.

Légendes : 
1Détail de la valise d’Edmond Rostand lors de ces voyages entre Paris et Cambo-les-Bains. Le poète faisait des allers-retours réguliers entre le Pays Basque et la capitale.Durant ses séjours parisiens, il logeait à l’hôtel, ayant vendu son appartement au 2, rue Fortunyen 1897.
2 Boutons aux initiales d'Edmond Rostand


Côté JARDIN
Sous le beau soleil d’automne, les jardiniers ont commencé à retirer toutes les fleurs des parterres des jardins à la Française.
Ce sont ensuite les plants de la terrasse qui ont été enlevés.Si toutesles plantes annuelles, comme les œillets d’Inde ont été mis au compost, les jardiniers conservent les vivaces. Les plants d’alstroemère, de dahlias, de gaura et de verveine rejoignent les serres d’Arnaga pour l’hiver.
Les parterres et certains massifs comme les hortensias reçoivent le compost d’Arnaga qui s’est développé depuis 2 ans.

Durant la période de fermeture, le domaine d’Arnaga poursuit son travail pour accueillir de nouveau son public au printemps prochain. 

Automne jardin Arnaga.JPG
Automne aux jardins d' Arnaga ©
Automne jardin Arnaga.JPG

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription