2
Bon plan
Urrugne : la sépulture du prince Théodore de Russie, membre de la dynastie impériale Romanoff
Urrugne : la sépulture du prince Théodore de Russie, membre de la dynastie impériale Romanoff

| Anne de M-de La Cerda 631 mots

Urrugne : la sépulture du prince Théodore de Russie, membre de la dynastie impériale Romanoff

Théodore+Michel Romanoff.JPG
Le prince Théodore et son fils Michel Romanoff ©
Théodore+Michel Romanoff.JPG

Au cours de ses recherches sur l’histoire basque, l’association Jakintza, à l’affût d’un passé enterré, avait redécouvert au cimetière d’Urrugne le lieu de la sépulture d’un membre de la dynastie impériale russe des Romanoff : la tombe du prince Théodore ou Fiodor Alexandrovitch de Russie (en russe : Фёдор Александрович Романов) (1896-1968) (*).

Avec l’aide du fils du prince Théodore Alexandrovitch, le prince Michel Romanoff décédé presque aussitôt à Paris, l’association Jakintza avait donc pu restaurer la tombe et fait sculpter par un artisan de la région une nouvelle croix orthodoxe.

L’association Jakintza et la ville d’Urrugne avaient choisi le dimanche 30 novembre 2008 correspondant au 40ème anniversaire de la disparition du Prince Théodore Alexandrovitch de Russie pour commémorer son souvenir à la mairie en présence des élus, dont Madame Odile de Coral et M. Laduche, respectivement maires d’Urrugne et d’Ascain, du consul (h) de Russie Alexandre de La Cerda et des membres des paroisses orthodoxes russes de Biarritz et de Pau. Dans l’assistance, le comte de Monbrison et son épouse, apparentés à la famille du prince Théodore de Russie, étaient également venu se recueillir. 
Le prince Fiodor Alexandrovitch Romanov était né le 23 décembre 1898 à Saint-Pétersbourg. Par sa mère, la grande-duchesse Xenia Alexandrovna de Russie, il serait le descendant de l'empereur Alexandre III de Russie, de Christian IX de Danemark et neveu de Nicolas II de Russie  ; par son père le Grand-Duc (**) Alexandre Mikhailovitch, il descendrait du tsar Nicolas Ier de Russie.

Avant la révolution russe de 1917, le prince Fiodor Alexandrovitch Romanoff avec ses parents avait pris l’habitude de passer une partie de l’été à Biarritz où une belle église orthodoxe russe avait été construite en face de l’Hôtel du Palais. Après la révolution, le prince qui avait fui la Russie sur un cuirassé de la Royal Navy envoyé par George V , se maria en 1923 avec sa cousine la princesse Irène Paley (sœur de Nathalie Paley qui épousa le couturier Lelong), fille du Grand-Duc Paul Alexandrovitch de Russie et de son épouse morganatique la princesse Olga Paley à la cathédrale russe Sainte Alexandre Nevski de la rue Daru à Paris. Treize ans plus tard, le couple qui avait eu un enfant, le prince Michel Romanoff, divorça. La mère de Michel se remariera avec le comte de Montbrison.

Très bel homme de haute taille  1,97 m, le prince Fiodor Alexandrovitch ne s’adaptera pourtant guère à sa nouvelle vie. Après son divorce, il partit aux USA en tant que pilote d’essai, mais il se fit manipuler par une bande d’escrocs et revint déçu en France. Lors de l’ émission "Les Aigles foudroyés" de Frédéric Mitterrand, le prince Michel Feodorovitch avait évoqué ses rapports avec son père, un compagnon de jeu. Comme de nombreux compatriotes de cette génération qui pensaient revenir sur leurs terres, le prince ne s'était pas adapté à sa nouvelle vie.  Atteint d’une maladie des bronches,  Fiodor Alexandrovitch s’était établi durant les vingt dernière années de sa vie à Ascain où sa sœur Irina Alexandrovna, épouse du prince Félix Ioussoupov, son ex-épouse et son fils Michel qui habitèrent régulièrement à Biarritz, lui rendirent visite.

Passionné par l'histoire russe, Nikolaï Singier-Kurzawa, aidé de bénévoles, a créé en mai dernier l'association "Mémoire et Culture de RussIe" afin de recenser les tombes des Russes blancs au Pays Basque et dans les provinces gasconnes et béarnaise environnantes afin de les restaurer et de les préserver. 

(*) Le prénom russe Fiodor se traduit en français Théodore. En Russie, on rajoute le patronyme du père au prénom Théodore Alexandrovitch 

(**) Le titre de Grand Duc est un titre porté par les frères et sœurs ainsi que les cousins germains de l’empereur. Petit-fils de tsar Alexandre III par sa mère, il ne porte pas le titre de grand-duc comme son père mais celui de prince.

 

 

extrait décès Prince Théodore.jpg
extrait de l'acte de décès du Prince Théodore.jpg ©
extrait décès Prince Théodore.jpg
Mém et cult Russie tombe Théodore Nikolaï.jpg
Mém et cult Russie tombe Théodore Nikolaï.jpg ©
Mém et cult Russie tombe Théodore Nikolaï.jpg

Répondre à () :


Captcha
Manex | 19/09/2021 21:16

je pense que j'étais présent lors de la présentation de la "découverte" de la tombe?

soldatoff | 08/10/2021 21:10

descendant dun pere russe blanc ayant servi sous le règne de Nicolas ii ayant fui la révolution de 1917 je conserve quelques documents anciens de mon pere.je résidence sur la ville de Bayonne mon téléphone 0614792929 cordialement.

| | Connexion | Inscription