1
Musique
Une riche programmation en perspective pour l’Ensemble Orchestral de Biarritz
Une riche programmation en perspective pour l’Ensemble Orchestral de Biarritz

| Yves Bouillier 1032 mots

Une riche programmation en perspective pour l’Ensemble Orchestral de Biarritz

zMusique1 L'Ensemble Orchestral de Biarritz.jpg
L'Ensemble Orchestral de Biarritz devant la Gare du Midi ©
zMusique1 L'Ensemble Orchestral de Biarritz.jpg

Le monde de la culture est en danger, et nous nous sentons tous abîmés par cette période si singulière où les spectacles, les films au cinéma et les concerts en direct sont entre parenthèses. Nous ressentons tous un manque ; un manque d’émotions... Aller assister à un concert, à une pièce de théâtre, à un ballet me semble devenir vital comme respirer de l'air.
Ce qui nous distingue de la vie animale c 'est notre besoin d 'art en général et de musique en particulier, de vivre des spectacles vivants et d'être au contact des artistes.

Malheureusement, le concert de l'Ensemble Orchestral de Biarritz que je devais diriger le 1er janvier à la gare du midi a dû être annulé. Nous proposions un Concert traditionnel viennois où valses tourbillonnantes, polkas rapides et ouvertures d 'opérettes aux rythmes trépidants devaient permettre au public de démarrer l'année avec Strauss, sur une note de gaieté et de fête. Il n'en sera rien, mais le rendez-vous est déjà pris pour le dimanche 02 janvier 2022, toujours à la Gare du midi de Biarritz. Pas question donc d'abandonner le projet ; notre public pourra savourer le parfum raffiné et sensuel des valses viennoises dans un an.

Mais d'ici là, avec tous les musiciens de l'Ensemble Orchestral de Biarritz et l'association qui porte efficacement nos projets, ainsi que la mairie de Biarritz représentée par son adjointe à la culture Anne Pinatel et le service des affaires culturelles dirigé par Matthieu Bardiaux, je suis heureux de pouvoir proposer une saison riche et variée où plaisir, partage et émotions seront comme chaque année les maître-mots.

Les 65 musiciens qui composent l'Ensemble Orchestral de Biarritz et moi-même avons hâte de reprendre les répétitions et refaire vivre notre orchestre. Nous allons entamer notre 6eme saison depuis la création de notre formation symphonique et notre premier concert "Lever de rideau" présenté par Frédéric Lodéon en décembre 2016.
Depuis, de nombreux musiciens nous ont rejoint ; des amateurs confirmés, des jeunes en devenir, des professionnels retraités... Tous désireux de partager leur talent, et le mettre au service du collectif et de la belle musique.

Nous allons débuter cette saison par un concert des familles à la Salle des Fêtes de Tarnos le dimanche 7 mars, où nous jouerons entre autres le conte musical l'histoire de Babar, le petit éléphant de Francis Poulenc, sur un texte de Francis Blanche. C'est Michel Pouvreau, qui sera notre récitant.

Nous tissons un lien de plus en plus fort avec la ville de Tarnos ; son maire Jean-Marc Lespade et son directeur de l'école de musique Arnaud Labastie font preuve d'une fidélité formidable et sans faille à notre égard puisque nous sommes très souvent invités à participer à la saison culturelle de Tarnos ( parfois même plusieurs fois dans l'année), et j'en suis fier car il y a de la part des élus, la volonté de permettre l'accès à la culture pour tous, par le choix des spectacles et concerts proposés et les tarifs pratiqués. La ville de Tarnos est comme la seconde résidence de l'Ensemble Orchestral de Biarritz.
En outre, plusieurs professeurs et anciens élèves de l'Ecole de musique sont membres de l'EOB.
La petite Musique de nuit de Mozart pour cordes et le quintette à vents de Jacques Ibert viendront compléter le conte musical de Poulenc.
Un concept de concert pédagogique et ludique qu'Arnaud Labastie et moi-même aimons proposer régulièrement, qui permettra encore cette année de faire découvrir aux jeunes, les instruments, leur spécificité, et nous tâcherons surtout de les faire rêver en musique !

Nous poursuivrons notre programmation avec notre concert de printemps intitulé "Folklore et lyrisme" le 23 mai à la gare du midi de Biarritz où nous interpréterons la 5ème danse hongroise de Brahms, la magnifique et rythmique 8ème symphonie dite " Tchécoslovaque" de Dvorak et le sublime concerto pour guitare d'Aranjuez de Joaquin Rodrigo.
C'est Thibaut Cauvin, le très talentueux guitariste qui mène une immense carrière internationale que le public pourra apprécier.
Un concert qui permettra aux auditeurs de voyager ; je parle de voyage dans le temps et de voyage culturel, mais surtout de voyage intérieur, intime, celui que chacun fait lorsqu' il joue ou écoute de la musique.
Notons également que ce concert sera donné la veille, le 22 mai, à l'église de Capbreton (concert organisé par l'association Mélomanes côte sud).

Il est ensuite probable que nous participerons en septembre, au 30ème festival Biarritz - Amérique latine, d'autant que 2021 sera le centenaire de la naissance du bandonéoniste et compositeur argentin Astor Piazzolla.

Nous terminerons notre saison 2021 le 5 décembre à la Gare du Midi, avec un concert festif, intense et touchant, puisque nous rendrons hommage au célèbre compositeur de musique de films Vladimir Cosma qui a composé pas moins de 300 musiques de films, dont la plupart sont maintenant entrées dans notre mémoire collective...
Rabbi Jacob, Le grand blond, La Boum, l'Aile ou la cuisse, La gloire de mon père... une magnifique soirée en perspective ou le public redécouvrira une douzaine d'airs immensément connus de Cosma, mais joués en direct.
Deux représentations seront données (après-midi et soir), car nul doute que le public sera au rendez-vous, d'autant que j'ai souhaité inviter des amis qui sont des personnalités musicales reconnues de la côte basque, pour rendre la fête encore plus belle... Ainsi, le pianiste et jazzman Arnaud Labastie, le flûtiste et spécialiste des musiques du monde, arrangeur et chef d'orchestre Jean Garin, et le percussionniste et batteur de Jazz Antoine Gastinel seront de la partie en participant en tant que solistes au spectacle "Hommage à Cosma".

Enfin, la cerise sur le gâteau ! Le jeune chanteur Abdellah Boujelal, originaire de Bayonne, qui est arrivé 2ème au concours télévisé « The Voice kid » présenté par Nikos Aliagas interprétera en soliste deux titres très célèbres de Cosma. Le jeune garçon âgé de 16 ans a su montrer qu'il avait un talent pur et une belle âme d'artiste.

La musique doit absolument sortir vainqueur de cette difficile période, et les musiciens de l'Ensemble Orchestral de Biarritz et moi-même mettrons toute notre énergie et notre passion pour que la musique redevienne un élément essentiel de la vie sur la côte basque.

photos ©Marie-Sophie Leturcq

zMusique1 Yves Bouillier 1.jpg
Yves Bouillier ©
zMusique1 Yves Bouillier 1.jpg
zMusique1 Yves Bouillier Charlot Chaplin.jpg
Le concert "Charlie Chaplin" de l'Ensemble Orchestral de Biarritz ©
zMusique1 Yves Bouillier Charlot Chaplin.jpg

Répondre à () :


Captcha
Gerard Mauco | 13/12/2020 23:45

Bonsoir ! Nous sommes toujours candidats pour intégrer l'orchestre... sans doute en milieu d'année... je vous rappelle que nous sommes une violoncelliste et un clarinettiste en cous d'installation à Bayonne. Bien cordialement Christine et Gérard Mauco téléphone 06 46 67 11 75

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription