0
Exposition
Structures de l’imaginaire de Frédéric Dupré
Structures de l’imaginaire de Frédéric Dupré

| Anne de Miller- La Cerda 320 mots

Structures de l’imaginaire de Frédéric Dupré

Babel de Frédéric Dupré.JPG
Tour Babel par Frédéric Dupré ©
Babel de Frédéric Dupré.JPG

Après une saison estivale animée où des artistes de divers horizons invités à résidence ont pu exposer et profiter de la plage, François Beauxis-Aussalet expose « Déposition », une série de dessins de Frédéric Dupré dans l’originale résidence-galerie de François Beauxis-Aussalet, située dans l’intimité d’un appartement au 6ème étage d’un immeuble du centre de Biarritz. En dehors des normes académiques, le parcours atypique de Frédéric Dupré a séduit l’ami des artistes, découvreur de nouveaux talents, ancien centralien à la retraite François Beauxis-Aussalet.

Au croisement des lignes et des mots, les structures à main levée de Frédéric Dupré s’élèvent et se détruisent sur l’échiquier de ses dessins.
« Constructions et déconstructions, des destructions, des instructions, des obstructions et des substructions. C’est-à-dire, dans l’ordre, de ce qui édifie, bâtit et accomplit un plan – de ce qui désassemble selon le plan pour en exposer la dissection — de ce qui démolit, délabre et ruine – de ce qui met en ordre selon des normes ou un modèle » avait préfacé Jean-Luc Nancy dans le livre « Papiers tombés, Labyrinthes & Métamorphoses » de Frédéric Dupré accompagné des textes de Tristan Garcia, ouvrage publié en 2018 aux éditions Pli.

Quelques phrases tatouées en latin aux poignets afin de graver son identité, cet ancien graphiste à Paris revenu à Dax dont il était originaire, se consacre la plus part du temps à son activité artistique.
De ses lectures d’ Antonin Artaud à Simenon, à celle d’un Joë Bousquet, auteur de poésies, seul le crayon noir guide le labyrinthe de sa pensée. Dans les méandres des couloirs obscurs d’un Escher, Frédéric Dupré avance dans l'architecture désarticulée de ses dessins. Ses paysages aux arbres décharnés,  ses constructions autour du mythe de Babel qui atteignent le ciel invitent à la réflexion sur le devenir de l’Être.

Jusqu’au vendredi 15 octobre, exposition « Déposition » de Frédéric Dupré en présence de l’artiste sur rendez-vous à la Résidence-Galerie, 1 bis, rue Gambetta à Biarritz. Pour réserver : contact@residence.galiery

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription