0
L'exposition de la semaine
Saint-Jean-de-Luz : l'Abstrafiguration de Marc Claerbout
Saint-Jean-de-Luz : l'Abstrafiguration de Marc Claerbout

| Anne de M La Cerda 378 mots

Saint-Jean-de-Luz : l'Abstrafiguration de Marc Claerbout

Poule côte figuratif.jpg
Sculpture de la Poule côte figuratif ©
Poule côte figuratif.jpg
PILOTARI.jpg
Pilotari, joueur de Cesta Punta ©
PILOTARI.jpg

Adepte du mouvement de l’abstrafiguration, une synthèse de l’abstraction et de la figuration qu’il a créée en 1991, Marc Claerbout défragmente ses sujets en une palette colorée d’aplats, tout comme ses papiers collés ou ses morceaux de bois. Des prétextes à la création qui animeront la maison Ducontenia le temps d’un « Prétexte » à exposition à Saint-Jean-de-Luz.

Natif de Ciboure d'origine flamande, connu pour ses techniques de collages, « le coll’art », ses motifs vifs et colorés furent très appréciés de Ramiro Arrue en 69. 
En parallèle, l'artiste contemporain composa des paysages, des personnages, des portraits traités à l’huile, aux effigies du Général de Gaulle, en hommage à César qu’il avait connu à Saint-Jean-de-Luz, ou encore son grand ami, le peintre Rodolphe Cailleaux, sans oublier Ravel son ancien voisin, dont il réalisa deux portraits ainsi que les décors de "L'enfant et les sortiléges" et de "L'heure espagnole".  
Parmi ses scènes de sport décrites, la Cesta Punta, le golf. Au rythme de son pinceau en guise de club (canne de golf) ou de chistera, Marc Claerbout s’élance sur le green. S’il joue avec les couleurs vives, l’artiste « shot » la balle, décomposant ainsi le mouvement du golfeur ou du pilotari.

Toujours à l’affût de nouvelles créations, l’ancien élève des Beaux-Arts de Bayonne et de Paris complète sa panoplie par des sculptures en réminiscence de son passé d’artiste parisien. Présentées pour la première fois, réalisées dans le même esprit que ses collages et composées de morceaux de bois peints collés, ses récentes sculptures à multiples facettes figurent tantôt une composition abstraite, tantôt l’effigie d’un animal selon l’angle par lequel on l’observe.

Passionné de sculpture, exposant ses œuvres parmi les artistes les plus connus en Europe et à New York, Marc Claerbout reçut la médaille de Chevalier des Arts et Lettres, puis devint membre titulaire « honoris causa » de l’Académie européenne de Bruxelles. Cependant, il ne s'en orgueillit pas : « la simplicité, c’est comme l’horizon, c’est rien et c’est tout », conclut Marc Claerbout.

Exposition "Prétexte" de Marc Claebout à la villa Ducontenia à Saint-Jean-de-Luz, entrée libre, ouvert du mercredi au dimanche de 14h30 à 19h et le samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h (sauf 25/12 et 1/01)
Rencontres avec l'artiste : tous les mercredis de 14h30 à 17h30.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription