1
Antiquités
Saint-Jean-de-Luz :  Côte Basque Enchères On Line
Saint-Jean-de-Luz :  Côte Basque Enchères On Line

| Anne de Miller-La Cerda

Saint-Jean-de-Luz : Côte Basque Enchères On Line

Côte Basque Enchères propose sa première vente On Line 2020. Une démarche qui avait déjà eu cours deux fois, les 27 avril puis 17 mai derniers. 

Bien que les ventes traditionnelles à Saint-Jean-de-Luz, plus précises pour des objets d’exception et conviviales, resteront toujours d’actualité, les ventes On Line seront amenées à se développer.

A partir de cette semaine, Côte Basque Enchères engage à découvrir sa vente On Line sur le thème « Les curiosités à la maison » qui se clôturera dimanche 17 mai à 14h. A cette occasion, 321 objets d’art et brocante: poterie de Ciboure (période Fisher), cristallerie, argenterie, gravures, meubles, sculptures, affiches,  tableaux et chinoiseries sont ainsi proposés On Line.

Après cette vente On Line, les quatre prochaines seront en principe prévues sur place. Par mesures de sécurité étant donné la pandémie, elles ont été reportées aux 13 et 14 juin à 14h. Les grandes ventes des 8-9 août seront maintenues. La Maison Côte Basque Enchères a  déclaré que des places seront mises en extérieur afin de respecter les règles de sécurité.
Les journées d’expertise gratuites reprendront à partir du 12 mai sur rendez-vous.

Légende : Lot 240 Vase Poterie de Ciboure période Fisher

Cote Basque Enchères 
8, rue Dominique Larréa à St Jean-de-Luz  
Ventes à venir de Côte Basque Enchères - Saint-Jean-de-Luz ... 
www.auction.fr › cote-basque-encheres-36 
www.cotebasqueencheres.com 
Tel: 05 59 23 38 53  
Email: contact@cotebasqueencheres.com
 

Répondre à () :


Captcha
MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS | 08/05/2020 13:20

Encore une fois, désespéré, je rappelle qu'il n'y a pas eu de "pandémie" par nature et définition : MONDIALE, stricto sensu comme l'a d'ailleurs reconnu tardivement l'OMS. Il n'y a eu qu'une épidémie comparable à d'autres précédentes depuis des décennies, c'est-à-dire avec une option de gravité accentuée sur la moyenne mais sans plus, ce qui n'a jamais vraiment justifié le qualificatif d'épidémie très galvaudé de nos jours. Cette "épidémie" 19-2020 est comparable à celle de 2017-2018 atteint à peine celle de 1969. C'est dire que tout ce psycho-drame avec confinement dix ou 20 fois plus dommageable orchestré par un gouvernement irresponsable est regrettable. Il faut cesser de s'y conformer pour ceux qui y ont cru et qui doivent voir maintenant la réalité. Il faut revenir au respect du savoir-vivre et de la politesse française qui d'ailleurs prévoient parfaitement et depuis des siècles tous les "gestes barrières" évoqués sans cesse comme s'ils étaient nouveaux !

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription