1
Musique
« Peace of Mine » de Laura Prince par Michel d’Arcangues
« Peace of Mine » de Laura Prince par Michel d’Arcangues

| baskulture

« Peace of Mine » de Laura Prince par Michel d’Arcangues

zMusique2 Laura Prince.jpg
Laura Prince ©
zMusique2 Laura Prince.jpg

Une nouvelle voix de grand talent dans le monde du Jazz qui ne ressemble à aucune autre, et une très belle surprise : de père togolais et de mère française, la chanteuse au physique de mannequin Laura Prince vient de publier son premier album intitulé « Peace of Mine » - neuf titres dont elle est l’auteure et la compositrice sur la plupart des thèmes avec David Sonder, et qu’elle chante en anglais, avec les beaux et sobres arrangements de l’excellent pianiste martiniquais Grégory Privat, directeur musical, fils du pianiste José Privat du célèbre groupe Malavoy.

Outre Grégory Privat au piano et à l’orgue, elle est accompagnée par Tilo Bertolo à la batterie, Zacharie Abraham à la contrebasse, Inor Sotolongo à la percussion, et un quatuor à cordes en discrète ponctuation sur certains morceaux, composé de Guillaume Latil, Gabrielle Lafait, Johann Renart et Jules Dussap.

Laura Prince est licenciée en ethnomusicologie ; elle a grandi dans une atmosphère musicale éclectique et métissée où se mêlent l’apprentissage de la musique classique et les influences africaines de son père, elle a exercé divers petits boulots avant de trouver son chemin dans la musique – une voix grave et agile, profonde et sensuelle, pleine d’une douce sensibilité, teintée d’une légère mélancolie, avec une tonalité tour à tour assez sombre ou carrément véhémente.

Ce premier album très bien produit, hautement recommandable, qui mêle une certaine gravité avec des rythmes plus entraînants, est une réussite totale, Laura Prince nous entraîne dans son univers très personnel, émouvant, envoûtant par la seule magie de sa voix caressante et veloutée dès le premier morceau « Flying Until », et, captivante, ne vous lâche pas jusqu’à la fin d’un parcours musical particulièrement réussi et qui vous touche profondément.

Mais c’est encore elle même qui en parle le mieux : « Cet album, c’est la paix intérieure qui me porte conquise au travers de mes peurs d’enfance, de la mixité de mes racines, de mes joies et de mes chagrins et issue de la confrontation à la vie, à la mort, et à l’amour. C’est aussi mon histoire . Celle qui m’habite et que je souhaite partager avec celles et ceux qui m’écouteront. Cet album, c’est une invitation au voyage à l’adresse de tous les nomades, les baroudeurs et les exilés. Je le veux comme une mise au monde. Comme l’histoire d’une jeune fille qui devient femme »

Laura Prince. « Peace of Mine ». Enregistré en septembre 2019 au studio de Meudon. Sortie prévue le 30 avril 2021. Un album CQFD.

Ecoutez "In your eyes" par Laura Prince :

https://www.youtube.com/watch?v=YgbFDaz2Qmo

zMusique2 Laura Prince der1.jpg
Laura Prince ©
zMusique2 Laura Prince der1.jpg
zMusique2 Le pianiste Gregory Privat der2.jpg
Le pianiste Gregory Privat ©
zMusique2 Le pianiste Gregory Privat der2.jpg

Répondre à () :


Captcha
Alan Abeberry | 30/04/2021 13:07

Du jazz avec du piano classique , sympa même si l'énergie peut être perfectionnée dans sa communion avec la nature et les animaux...

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription