0
Cinéma
Parmi les stars du Festival de Saint-Sébastien, Johnny Depp, Matt Dillon
Parmi les stars du Festival de Saint-Sébastien, Johnny Depp, Matt Dillon

| ALC

Parmi les stars du Festival de Saint-Sébastien, Johnny Depp, Matt Dillon

zCinéma2 johnny-depp-est-arrive.jpg
Johnny Depp est arrivé à Saint-Sébastien samedi soir. ©
zCinéma2 johnny-depp-est-arrive.jpg

Malgré la "dureté des temps" pour la culture et les spectacles, cette 68ème édition du Festival international du film de Saint-Sébastien "Zinemaldia" qui débute ce vendredi 18 septembre (jusqu'au samedi 26 septembre) accueillera un certain nombre de célébrités du 7ème Art : s'ajouteront ainsi à Viggo Mortensen - lauréat cette année du "Prix Donostia" pour l'ensemble de sa carrière - Johnny Depp, le producteur de "Crock of Gold: A Few Rounds" avec Shane MacGowan (Sélection officielle en compétition), ainsi que Matt Dillon qui revient dans la capitale du Gipuzkoa 14 ans après avoir reçu la plus haute distinction du Festival, et Gina Gershon, l'une des vedettes de "Rifkin's Festival", la nouvelle comédie romantique de Woody Allen, une production américaine, espagnole et italienne.
Précisément, c'est Woody Allen qui ouvrira la Sélection Officielle hors compétition en intervenant "numériquement" depuis New-York lors de la conférence de presse de ce vendredi, à laquelle ses vedettes féminines Gina Gershon et Elena Anaya - elles, sur place, à Donosti - participeront en personne.

Le support de la Télévision basque

Le cinéma basque bien présent au festival de cinéma de Saint-Sébastien (notre "Lettre" du 6 août) et la Radio-Télévision basque Euskal Irrati Telebista (EiTB) participera au Festival en diffusant les galas et en "patronnant" la projection de ses coproductions, parmi lesquelles «Akelarre», réalisée par Pablo Agüero, qui concourra dans la sélection officielle, et quatre films dans la section "Zinemira" : "Nora" (Lara Izagirre), "El Drogas" (Natxo Leunza), "L'État contre Pablo Ibar" (Omo Figueredo) et "Non dago Mikel ?" (Amaia Merino / Miguel Angel Llamas), les quatre "en lice" pour le "Prix Irizar du Film Basque".
En plus de la série télévisée «Alardea», David Pérez Sañudo participe au concours avec «Ane» dans la section "Nouveaux réalisateurs", ainsi que «Hil Kanpaiak» d'Imanol Rayo. 

Sans oublier "Arzak, depuis 1897" d'Asier Altuna, consacré au célébrissime restaurant donostiar triplement étoilé par Michelin dirigé par Juan María Arzak et sa fille Elena, et dans lequel apparaissent en plus de Juan Mari et Elena Arzak des chefs tels que Ferran Adrià, Pedro Subijana, Joan Roca, Karlos Arguiñano, Andoni Luis Aduriz et Dabiz Muñoz : ce film participe à l'ouverture de la section Culinary Zinema (notre "Lettre" du 27 août). On découvrira également "La Isla de las Lies" (Paula Cons) dans la section "Made in Espagne" et «918 Gau» (Arantza Santesteban) dans "WIP Europe". 

Le Festival de Cannes "transféré" à Donosti !

Rappelons enfin que le Festival de Saint-Sébastien a inclus dans les différentes sections de son programme 17 titres - treize longs métrages et quatre courts métrages - que le Festival de Cannes avait sélectionnés dans le cadre de sa 73ème édition , annulée en raison de la pandémie (notre "Lettre" du 10 septembre).
D'ailleurs, son directeur Thierry Fremaux participera au gala d'ouverture du Kursaal avec le directeur du Festival Zinemaldia, José Luis Rebordinos, pour rendre hommage à Cannes et au reste des événements qui n'ont pas eu lieu en raison du coronavirus.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription