0
Musique
Orchestre de Paris le 10 septembre : Gustavo Gimeno remplace Riccardo Chailly
Orchestre de Paris le 10 septembre : Gustavo Gimeno remplace Riccardo Chailly

| baskulture 688 mots

Orchestre de Paris le 10 septembre : Gustavo Gimeno remplace Riccardo Chailly

zMusique1 Maurice Ravel.jpg
Maurice Ravel ©
zMusique1 Maurice Ravel.jpg
zMusique1 L'Orchestre de Paris.jpg
L'Orchestre de Paris ©
zMusique1 L'Orchestre de Paris.jpg

Ce vendredi 10 septembre en l'église de Saint-Jean-de-Luz, l'Orchestre de Paris clôturera en beauté le Festival Ravel.
Cependant, pour raison de santé, Riccardo Chailly a été contraint d’annuler sa venue à Saint-Jean-de-Luz pour le concert de clôture du Festival le 10 septembre.
Il sera remplacé par Gustavo Gimeno, directeur musical de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg et de l’Orchestre symphonique de Toronto.
Le programme du concert reste inchangé : Valses nobles et sentimentales, La Valse, Alborada del gracioso, Rhapsodie espagnole et le Boléro de Maurice Ravel

Gustavo Gimeno
Directeur musical du Philharmonique du Luxembourg depuis 2015, Gustavo Gimeno est aussi depuis la dernière saison celui du Symphonique de Toronto.
En 2020/2021, Gustavo Gimeno et l’Orchestre symphonique de Toronto ont enregistré et diffusé de nombreux concerts et s’apprêtent à célébrer ensemble cette saison le centenaire de la formation. Les tournées internationales en Europe comme en Amérique du Sud constituent une part significative de la collaboration entre Gustavo Gimeno et le Philharmonique du Luxembourg, partageant la scène avec Daniel Barenboim, Gautier Capuçon, Anja Harteros, Leonidas Kavakos, Bryn Terfel, Yuja Wang, Frank Peter Zimmermann, sans oublier Krystian Zimerman.

L’an dernier, est paru, sous le label Pentatone, l’enregistrement du Concerto pour violon de Francisco Coll interprété par sa dédicataire, Patricia Kopatchinskaja, avec le Philharmonique du Luxembourg et Gustavo Gimeno. Sa discographie sous ce label comprend les Premières Symphonies de Chostakovitch et Bruckner, Daphnis et Chloé de Ravel, la Quatrième de Mahler, Le Sacre du printemps de Stravinski, la Petite Messe solennelle de Rossini et la Symphonie en ré mineur de Franck.

Invité des grandes maisons d’opéra, il se produit cette saison au Liceu de Barcelone, à l’Opéra de Zurich, l'Opéra de Valence comme au Teatro Real de Madrid, où il dirigera en 2022 une production de L’Ange de feu de Prokofiev (mise en scène : Calixto Bieito).

Gustavo Gimeno a fait l’an dernier ses débuts avec le Philharmonique de Berlin, l’Orchestre symphonique de San Francisco, après avoir dirigé dans un récent passé des phalanges de premier plan comme le symphonique de la radio bavaroise, le Philharmonique de Munich, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre symphonique de Vienne, l’Orchestre national de France, l’Orchestre de la radio suédoise, les philharmoniques de Londres et Los Angeles, les orchestres symphoniques de Boston, Chicago, Washington, Cleveland ou encore l’Orchestre de l’Académie nationale Sainte Cécile de Rome. Né à Valence, Gustavo Gimeno a commencé sa carrière internationale de chef en 2012, comme assistant de Mariss Jansons alors qu’il était encore membre du Concertgebouworkest. Il a acquis son expérience majeure comme assistant de Bernard Haitink et Claudio Abbado qui était son mentor.

L'Orchestre de Paris

Héritier de la Société des Concerts du Conservatoire fondée en 1828, l’Orchestre a donné son concert inaugural le 14 novembre 1967 sous la direction de Charles Munch. Herbert von Karajan, Sir Georg Solti, Daniel Barenboim, Semyon Bychkov, Christoph von Dohnányi, Christoph Eschenbach, Paavo Järvi et Daniel Harding se sont succédés à sa direction. Nommé conseiller musical en juin 2020, Klaus Mäkelä deviendra le dixième directeur musical de l’orchestre à compter de la saison 2022/2023.

Après bien des migrations sur un demi-siècle d’histoire, l’Orchestre de Paris a trouvé dans la salle de la Philharmonie un lieu adapté et performant où il peut ainsi perpétuer sa tradition et sa couleur française. Aujourd’hui au cœur du projet artistique de la Philharmonie de Paris, l’Orchestre de Paris donne avec ses 119 musiciens une centaine de concerts chaque saison à la Philharmonie de Paris ou lors de ses tournées.

L’Orchestre inscrit son action dans le droit fil de la tradition musicale française en jouant un rôle majeur au service des répertoires des XIXème et XXème siècles, comme de la création contemporaine à travers l’accueil de compositeurs en résidence, la création de nombreuses œuvres et la présentation de cycles consacrés aux figures tutélaires du XXème siècle (Messiaen, Dutilleux, Boulez, etc.). Depuis sa première tournée américaine en 1968 avec Charles Munch, l’Orchestre de Paris est l’invité régulier des grandes scènes musicales et a tissé des liens privilégiés avec les capitales musicales européennes, mais aussi avec les publics japonais, coréen et chinois.

Tarif plein 60 € / Réduit : de 50 à 17,50 €

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription