0
Actualité
Nuit des Musées samedi 3 juillet
Nuit des Musées samedi 3 juillet

| baskulture 1085 mots

Nuit des Musées samedi 3 juillet

Pays Basque

Bayonne
Ouvert jusqu’à 23h Musée Basque et d’Histoire de la ville de Bayonne.

Cambo
De 20h jusqu’à Minuit au Musée d’Arnaga
Les entrées sont limitées à 30 personnes toutes les 20 minutes. Le personnel présent et la signalétique en place permettront une circulation fluide. Ces conditions de visites visent à protéger l’équipe de la Villa Arnaga et l’ensemble des visiteurs du risque de contamination. Pour les spectacles, le protocole sanitaire en vigueur au moment de la manifestation sera appliqué. 
RESERVATION FORTEMENT RECOMMANDEE 
La billetterie en ligne est accessible pour acheter son entrée. Il sera ainsi possible de choisir son créneau d’accès à la Villa et éviter les files d’attente. L’horaire sur le billet acheté en ligne indique l’heure d’accès à la billetterie. La visite démarre devant la Villa 20 minutes plus tard. Rendez-vous donc sur http://www.arnaga.com/Billetterie ou auprès de l’Office de Tourisme de Cambo-les-Bains sur place ou par téléphone au 05 59 29 70 25. Villa Arnaga – Musée Edmond Rostand - Route du Docteur Camino à Cambo T : 05.59.29.83.92 - Coordonnées GPS : 43.366890 / -1.416102 /  Contact : contact@arnaga.fr /   www.arnaga.com 
villaarnaga @VillaArnaga

Béarn 

Orthez

Maison « Chrestia », dite de Francis Jammes, 7 avenue Francis Jammes à Orthez.
La Maison Chrestia, de 1781, dite de Francis Jammes, est bâtie dans le plus pur style béarnais, avec le toit en tuiles picon, et une génoise (frise) ceinturant le corps principal à la jonction du mur extérieur et du toit. On peut admirer aussi la cour délimitée par le logis principal, les dépendances et la grange. Aucun des éléments de la construction ne communique l'un avec l'autre si ce n'est par une galerie extérieure. Derrière la maison se trouve un très joli puits construit en gallets du gave. La maison est inscrite aux Monuments historiques. C'est ici que le grand poète Francis Jammes (1868-1938) vécut de 1897 à 1907 et qu'il composa plusieurs de ses œuvres majeures, "De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir" (1898), "Clara d’Ellébeuse" (1899), "Le Deuil des primevères" (1901), "Almaïde d’Étremont" (1901), "Le Roman du lièvre" (1903),"Pomme d’anis" (1904), "Pensées des jardins" (1906), "l’Église habillée de feuilles" (1906) et "Clairières dans le Ciel "(1906). Il y reçut de nombreux visiteurs illustres. Le Ministre de la Culture et de la Communication a octroyé à la Maison Chrestia le label "Maisons des Illustres" et la Maison, avec l'Association Francis Jammes dont elle est le siège social, est membre de la Fédération nationale des Maisons d’Écrivain et des Patrimoines littéraires ainsi que du Réseau Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes de cette fédération. La Maison Chrestia héberge une exposition permanente sur la vie et l'œuvre de Francis Jammes, ainsi que des expositions thématiques temporaires. ©Association Francis Jammes / Accès Visite gratuite
Site internet  http://www.francis-jammes.com  / Téléphone 05 59 69 11 24

Pau, capitale du Béarn :

1/ Musée national et Domaine du Château de Pau (rue du château à Pau) : « Quand culture rime avec nature » le samedi 3 juillet de 19h30 à 22h30
A l’occasion de la mise en place du tout nouveau plan de gestion du Domaine abordant la culture raisonnée et le respect de la biodiversité, le Château de Pau met la nature à l’honneur à travers l’exposition Vous avez dit parc ? présentée jusqu’au 19 septembre. En effet à Pau, la nature n’est jamais très loin de l’histoire et du patrimoine !
Situé au cœur d’un paysage arboré faisant face aux montagnes, le château devient lui-même motif du paysage palois, avant de laisser entrer la nature dans sa riche décoration intérieure (plafonds, sculptures, tapisseries, mobilier), puis au sein même de ses collections avec des matières naturelles telles la soie, la laine, le bois, la nacre, le porphyre, le marbre, les plumes, l’ivoire... entrant dans la composition des œuvres.
A travers un parcours choisi, les visiteurs sont invités pour cette 17e Nuit des musées, à dénicher la nature sous tous ses aspects dans les luxueux salons du château puis à découvrir l’interview richement illustrée du conservateur du patrimoine, de la chargée du projet du plan de gestion, du jardinier en chef et de la conférencière des musées nationaux sur le thème du lien privilégié existant entre le château et la nature. Ce samedi 3 juillet de 19h30 à 22h30.
Lien d'accès pour l'évènement en ligne :  https://chateau-pau.fr/

2/ Musée des Beaux-Arts rue Mathieu Lalanne à Pau : le samedi 3 juillet de 20h à 23h, à l’occasion de la Nuit des musées, le musée des Beaux-Arts vous accueille autour de l'exposition temporaire « Ici commence le chemin des montagnes… paysages » tout en découvrant ses collections de 20h jusqu’à 23h ! 
Dans une belle bâtisse typique des années trente, le musée des Beaux-Arts expose de nombreux chef-d’oeuvres. Outre le fameux Degas « Le bureau de coton à la Nouvelle Orléans », une très belle collection diverse et variée des écoles flamandes, hollandaises, italiennes, espagnoles et françaises du XVème au XXème siècle, est proposée aux visiteurs. Des toiles de grands maîtres tels que Giordano, Rubens, Fantin-Latour, Morisot, Lhote, Marquet, Flandrin, Le Greco,…sont accrochées aux cimaises. Ses riches collections en font le second musée d’Aquitaine.
Entrée libre dans le respect des règles sanitaires / masque obligatoire - Site internet : http://www.pau.fr - Téléphone 05 59 27 33 02

Oloron, place Saint-Pierre

La place Saint-Pierre est un ancien faubourg de la cité d'Oloron. Situé à quelques mètres des musées, c’est le lieu idéal pour se donner rendez-vous et stationner en toute sécurité. L'origine de ce faubourg a une histoire intéressante. Le vicomte de Béarn Gaston VII Moncade reçoit deux grands souverains étrangers, le roi d’Angleterre Edouard Ier et le roi d’Aragon Alphonse III, sur ces terres qui n’étaient alors qu’une banlieue rurale. Les festivités et les tournois du mariage conclu entre Alphonse III et la fille d’Edouard Ier, racontés dans « la chronique catalane » de Ramon Muntaner, vont permettre à la population locale de s’approprier cet espace et d’en faire le faubourg Saint-Pierre.
Événements dans ce lieu : Le musée éphémère ce samedi 3 juillet de 21h à 22h : le guide vous donne rendez-vous place Saint-Pierre, à quelques pas de la Maison du Patrimoine pour une visite nocturne. Quelques oeuvres ont quitté le musée pour investir le quartier le temps d'une soirée, un véritable musée éphémère autour du thème "En chemin".Cheminez d'oeuvres en oeuvres au coeur de ce quartier médiéval, sous un ciel d'été. Rendez-vous place Saint-Pierre / Durée : 1h - Places limitées / réservation obligatoire Sur inscription : téléphone 05 59 39 99 99 ou 07 79 88 10 84 - E-mail : patrimoine@oloron-ste-marie.fr

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription