0
Gastronomie
Les Mousquetaires d’Armagnac intronisent à Saint-Sébastien © DR

| Rédaction

Les Mousquetaires d’Armagnac intronisent à Saint-Sébastien

Soirée de prestige que celle organisée récemment à l’hôtel Maria Christina de Saint-Sébastien, que le chapitre de la Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac qui se tient annuellement à Biarritz avait choisi pendant la fermeture pour travaux de l’Hôtel du Palais.
Près d’une centaine de convives s’étaient ainsi retrouvés pour ce chapitre « inédit » réuni dans le célèbre palace de la capitale guipuzcoane sous la présidence de Pierre de Montesquiou, le fils du Duc Aymeri de Montesquiou d’Artagnan, capitaine de cette valeureuse compagnie, retenu par ailleurs, afin de procéder à l’intronisation des nouveaux membres, une quinzaine de personnalités du Pays Basque mais aussi de Suède et de France. L'escadron espagnol siégeant à Barcelone était présent parmi eux le Capitaine Lieutenant Oriol Bracons, ainsi que l'Italien représenté par Beppe Rovei.
Des cocktails - à l’armagnac, comme il se doit et intitulés « Chillida », « Maria Cristina » et « Xare »,  afin de « traduire l'atmosphère du lieu où se déroule l'événement » - avaient lancé cette soirée de prestige avant qu’un trou gascon, offert par le château du Tariquet, ne rythme le dîner de gala.
La soirée s’est poursuivie dans la nuit basque autour du Comptoir aux armagnacs où les invités ont pu découvrir plusieurs eaux-de-vie offertes par les Maisons Delord, Laubade, Fitte et Laterrade, Chiroulet, Darroze et le Club des Marques.
L’organisation avait été – en grande partie - assurée avec succès par Marie-Odile Dours qui avait recruté deux championnes d'Europe d'escrime dont la magnifique prestation avait précédé le service du traditionnel du gâteau des Mousquetaires réalisé par Iñaki, le chef pâtissier du Maria Cristina, dégustation accompagnée au café d’un délicieux Turrón à l'Armagnac réalisé par iñaki Gorrotxategi, grand amateur d'armagnac mais aussi de l'œuvre d'Alexandre Dumas...
Mais l’armagnac s’exporte également dans des contrées bien plus éloignées, comme à Chengdu, en Chine, au « China food and drinks fair », un des salons les plus importants dans le monde où la Compagnie des Mousquetaires et son capitaine Aymeri de Montesquiou avaient organisé une soirée d’intronisation, l’occasion pour Fabyène Mansencal, consul générale de France, de prêter serment de fidélité à l’armagnac ! D’autant plus qu’en Chine, la vente de l’armagnac a connu en 2018 une progression de 25 % en volume et de 10 % en valeur. Tout comme en Russie où l'année dernière, à l'occasion de la Coupe du Monde de football, le marché de l’armagnac a connu une belle phase de progression.
marché. Une embellie qui s’explique en premier lieu par une situation économique plus stable  après quelques années moroses. Car le consommateur russe est un fin connaisseur des eaux-de-vie : « non seulement il apprécie la qualité en amateur des eaux-de-vie, mais il est très curieux de connaissance. Il veut savoir l’histoire de nos produits, de nos Maisons. Longtemps prometteur, le marché russe est désormais réalité » !
Pour en revenir au chapitre qui vient d’être tenu à Saint-Sébastien, les intronisés furent : Sameh Safty, consul de France à Bilbao, Ana Urdangarin, directrice des boutiques "Xare", Maité Markuerkiaga entrepreneur agences immobilières, Philippe Diot, propriétaire du Champagne Diot, Jean François Darré, éleveur de toros de combat, le polytechnicien Alain Philipowicz et Pierre Doumayrou, président de la ligue de tennis occitane, vice-président de la fédération française et membre du conseil supérieur du tennis, ainsi que Paul Baylac Martres, docteur en droit et Stéphane Aïo (entreprise de transport). Le pianiste et  chef d'orchestre Jean François Heisser, président de l’Académie Ravel, retenu en Chine à cette date-là, sera  intronisé prochainement.

Enfin, au chapitre de l’armagnac, rappelons qu’il est encore temps de s’inscrire à la visite historique accompagnée de dégustations de bas-armagnac (le meilleur et le plus réputé) que « Les Amis d’Arnaga » ont programmée samedi 22 juin prochain au Château Briat-Pichon-Longueville (datant de 1540) à Mauvezin d'Armagnac (auprès du président Christian Perret  (tél: 06 64 79 23 64) par mail :   cle.perret@orange.fr

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription