0
Coup de coeur
Le succès d’« Orphée », la première Nuit Lyrique d’Arcangues
Le succès d’« Orphée », la première Nuit Lyrique d’Arcangues

| baskulture 338 mots

Le succès d’« Orphée », la première Nuit Lyrique d’Arcangues

Alma Cantoa Arcangues-14.jpg
Michel Fenasse-Amat (Orphée), les figurants vénitiens et le Quatuor Arnaga avec Mariella Fiordaliso ©
Alma Cantoa Arcangues-14.jpg

Jeudi soir 8 juillet, l’opéra « La Légende d’Orphée » ouvrait la première des Nuits Lyriques d’Arcangues. Cette réalisation de Michel Fenasse-Amat, directeur artistique de l’événement, sur des musiques de Vivaldi et d’autres compositeurs de l’École Vénitienne du XVIIIème siècle a remporté un beau succès. 

La mise en scène très fluide de Christian Rougier a su parfaitement utiliser le livret de François-Michel Baradat pour donner vie au mythe grec et mettre en lumière chacun des personnages et les figurants vénitiens de Venezia Côte Basque qui symbolisaient la Venise de Vivaldi.

Orphée, le dieu grec antique de la musique, a donc été une belle ouverture de cette première programmation lyrique d’été en Pays Basque.

Le rôle-titre est interprété par Michel Fenasse-Amat depuis la création de cet opéra en 2010 (initialement intitulé « Orfeo »), baryton alliant précision et générosité vocale, virtuosité notamment dans le final du 2ème acte et un jeu de scène qui invite le spectateur à s’immiscer dans ce voyage entre Terre, Enfers et Champs-Élysées (le paradis dans la mythologie grecque).

Jennifer Chenouri était Eurydice. Cette jeune mezzo-soprano au timbre coloré et puissant, également douée scéniquement est prometteuse.

Anne Mestelan était une Vénus élégante et brillante. Quant à la comédienne Murielle Lebrun, elle campait une Musique convaincante (Musique, la nymphe qui accompagne Orphée dans son voyage).

Belle performance également pour l’ensemble instrumental composé de Mariella Fiordaliso au clavecin et du Quatuor Arnaga.

Après ce beau succès, Baskulture, partenaire des Nuits Lyriques d’Arcangues, vous donne rendez-vous le 26 août avec la fresque musicale « Arcangues a pris mon cœur » qui évoquera l’esprit et l’histoire du village ainsi que les années où le monde de la culture et des arts retrouvait Luis Mariano et les marquis d’Arcangues au Pays Basque. Avec le pianiste et baryton Michel Fenasse-Amat, le ténor Ramuntxo Luberriaga, le chœur Lagunak Abesbatza, l’homme de lettres Alexandre de La Cerda... 

Découvrez la présentation des Nuits Lyriques d’Arcangues ici :    https://www.youtube.com/watch?v=2djgasUCptw

Places et réservations à l’Office de Tourisme du Pays Basque / Pour toute information : Mairie d’Arcangues (service animation) – www.arcangues.fr

Alma Cantoa Arcangues-108.jpg
De g. à d. : Anne Mestelan (Vénus), Jennifer Chenouri (Eurydice), Michel Fenasse-Amat (Orphée) et Murielle Lebrun (la nymphe Musique) ©
Alma Cantoa Arcangues-108.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription