0
Danse
Le « Lac des cygnes » : l’éternel retour © DR

| Anne de Miller La Cerda

Le « Lac des cygnes » : l’éternel retour

Déjà sérieusement compromis depuis des lustres par la politique du Ministère de la Culture et le nombre réduit de compagnies capables de présenter de la danse classique en France, l’accès du public à l’art du ballet classique se réduira encore à la suite de la récente suspension par l’administration du Grand Théâtre de Bordeaux de Charles Jude, directeur du Ballet de l’Opéra de Bordeaux depuis 1996 et dernier élève de Rudolph Noureev qui l’avait nommé « étoile » (voyez notre page d’actualité). Le public de notre région n’en sera que plus redevable à Michel Loupien et à son « Entractes Organisation » de faire venir régulièrement le Ballet-Théâtre de Saint-Pétersbourg à la Gare du Midi de Biarritz, cette fois pour y présenter le « Lac des Cygnes » dimanche prochain 19 février à 16h.
Dirigée par Konstantin Tachkin, cette troupe russe présente dans le monde entier les plus grands ballets du répertoire et revient chaque année en ayant conquis le public de la Côte Basque par la constante qualité de ses prestations dignes des plus grandes scènes internationales qui l’invitent régulièrement. Composé exclusivement de danseurs professionnels issus de l'Académie de Vaganova et des écoles de ballet les plus réputées de Russie, le Ballet-Théâtre de Saint-Pétersbourg offre un rare niveau technique et artistique.
Le « Lac des cygnes », le plus classique et romantique des ballets russes sur la chorégraphie de Petipa, ancien danseur étoile – précisément au Grand Théâtre de Bordeaux -, qui doit se « retourner » dans sa tombe…
A Biarritz, ce sera un départ féerique guidé par les Etoiles, les Solistes, le Grand Corps de Ballet et l’Orchestre du Ballet-Théâtre de Saint-Pétersbourg sous la direction de Vadim Nikitin dans une version classique qui respecte la chorégraphie de Petipa et la musique de Tchaïkovsky. Le compositeur russe, décédé en 1893, ne vivra pas assez longtemps pour voir son chef d’œuvre dansé dans le monde entier. Inspirée de la légende allemande « Voile dérobé » de Johann Karl August Musäus, l’œuvre relate la rencontre d’un prince amoureux et d’une princesse métamorphosée en cygne. Pour la délivrer de ce sortilège, il lui promet fidélité en évitant les duperies du sorcier Rothbart et de sa fille.
« Un ballet qui fût monté pour la première fois à Moscou sans grand retentissement », raconte Petipa : « A peine informé des mécomptes du ballet, je me rendis chez le directeur des Théâtres impériaux Vsevolojsky et lui dis qu’il m’était impossible d’admettre que la musique de Tchaïkovsky fût mauvaise ». Estimant que « les problèmes venaient de la mise en scène et de la chorégraphie », Petipa lui « demandait de l’autoriser à utiliser à sa façon le sujet de Tchaïkovsky pour monter le ballet à Pétersbourg », selon les mémoires du chorégraphe éditées chez Actes Sud.
Ensemble, Petipa et Lev Ivanov composèrent les pages éternelles d’une traduction inspirée de la musique en langage gestuel où Petipa institua « le pas de deux sur pointes ». Ce fut un triomphe au théâtre Marinsky, un feu d’artifice  !
Un chef d’œuvre russe et français, puisque l’ancien danseur marseillais Petipa était arrivé en 1847 à l’âge de 29 ans en Russie après un bon début de carrière à Bordeaux. Adulé par les Russes, il s’épanouit au pays des steppes et y restera pour toujours. D’abord premier danseur du Théâtre-Impérial, il dirigera quinze ans plus tard l'École impériale de danse et sera nommé chorégraphe pour une succession de chefs d’œuvre en osmose avec le génial Tchaïkovsky.
Symbole de l’amour romantique, le « Lac des cygnes » reste éternellement classique. Un tableau vivant qui me rappelle le célèbre monastère Novodievitchi où des cygnes noirs et blancs ondoyaient dans les flots argentés de l’étang. Dostoïevski qui s’était converti au christianisme à la fin de sa vie avait écrit : « La beauté sauvera le monde ».


Ballet « Le lac des cygnes » dimanche 19 février à 16h à la Gare du Midi de Biarritz. Billetterie en ligne : www.fnac.com - www.ticketnet.fr - www.biarritz.fr
Renseignements : Entractes Organisations, tél 05 59 59 23 79
Anne de Miller  La Cerda
Visuel /DR
Le Lac des cygnes par le Ballet-Théâtre de Saint-Pétersbourg
 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription