0
Manifestation
L’agenda des manifestations © DR - Kalakan en concert à Lahonce

| Baskulture

L’agenda des manifestations

En exergue

Spectacle de danses espagnoles vendredi 15 novembre à 20h30 au Colisée à Biarritz (11, rue Sarasate – Quartier St. Charles). Tout le répertoire de la danse espagnole classique, folklore et flamenco traditionnel et contemporain, escuela bolera du XVIIIème siècle à nos jours. C’est un spectacle riche en costumes et renouvelé par les chorégraphies originales de Catalina Gommes.(durée : 1h.20) Prix des places : 14€ - 9€ (- de 10 ans) réservation : Office du Tourisme Biarritz Tél. 05 59 22 44 66 ou sur internet : billetterie@biarritz.fr
ou sur place dès 19h30 / Spectacle au profit de l’Association Alliance 64 (Accompagnement fin de vie).

Journée zéro déchet, zéro gaspillage à Anglet cesamedi 16 novembre de 10h à 19h : une nouvelle édition de lajournée « Devenons ZZ, Zéro déchet, Zéro gaspillage! » est organisée à l’espace Océan de la Chambre d’Amour à Anglet avec l’aide et la participation – entre autres - de Bil ta Garbi, Recycl’arte, Txinrind’ola, Euskal Moneta, Surfrider Foundation, la Communauté d’Agglomération Pays Basque… Gratuite, ouverte à tous, elle rassemble tous lesacteurs locaux engagés dans les modes de consommations durables. Standsd’information, atelierspratiques, conférences,partageset échanges, vous accompagnent toute la journée vers des pratiques plus durables pourapprendre à faire soi-même, réparer et consommer différemment! A suivre sur Facebook et Twitter @devenonszz

A l’occasion de son 20ème anniversaire, l’École supérieure des technologies industrielles avancées (Estia) et ses 125 collaborateurs dressent un remarquable bilan: ont formé cette année 881 élèves ingénieurs et étudiants en master, sous l’impulsion de la Chambre de commerce et d’industrie de Bayonne / Pays Basque et des acteurs économiques locaux, telles les 22 entreprises que l’établissement regroupe autour de projets concrets. Devenue une école d’ingénieurs reconnue pour la qualité des formations dispensées, pour ses programmes de recherche et son aptitude à nouer des collaborations avec les entreprises et centres universitaires, ses départements Estia recherche, Estia tech, les plateformes de transfert de technologie, ainsi que les chaires comme Bali pour le textile, ou FlexTech, nouvellement créée avec le concours de Guy-André Boy et Centrale supélec, contribuent au développement des projets d’innovation des entreprises. 
Programme:
- Vendredi 15 novembre: Forum des métiers d’avenir.
- Samedi 16 novembre: Remise des diplômes et gala 2019.
- Les 21 et 22 novembre: 5ème édition des 24 heures de l’innovation au centre de la terre au pôle Avenia.

Festi-contes jusqu’au 16 novembre prochain à la Médiathèque de Saint-Jean-de-Luz.

Dixième édition du festival « Bidart en rire » du 15 au 17 novembre avec « Génération Y » de Karim Duval, Chloé Martin dans « La Part égale », et un hommage à Pierre Desproges « Le 11/11/11 à 11 h 11, étonnant, non ? », par la Cie 11 h 11. Renseignements sur www.bidarttourisme.com

Agenda des manifestations

Vendredi 15 novembre

Bayonne
- Musée Basque à 15h : conférence UTLB "Les démons du Pays Basque sont de chair et d'os" par Claude Labat, Historien, Conteur, Ecrivain. En 1862, Michelet publie La Sorcière. Ce n'est pas tant l'œuvre d'un historien que celle d'un écrivain romantique. Pour son chapitre sur "la sorcière basque" l'auteur puise abondamment dans le livre que Pierre de Lancre a écrit en 1612 en tant que démonologue mais aussi pour "justifier" la chasse aux sorcières que le roi Henri IV lui a confiée. Depuis le 19e siècle, de nombreux ouvrages ont adopté sans discernement les propos de Pierre de Lancre et la vision de Michelet sur les mœurs des sorcières, les tortures, le sabbat… Aujourd'hui, il est possible de poser un regard neuf sur les affaires de sorcellerie du 17e siècle. En particulier, on peut replacer le procès basques dans un contexte européen et quitter les clichés usés en faisant appel à des travaux récents qui permettent de sortir des clichés usés et en se basant sur des données qui renouvellent profondément le sujet à partir d'analyses historiques et anthropologiques.
- Musée Basque à 18h: conférence « Marmont & Bernadotte, portraits croisés » par Franck Favier, agrégé et docteur en Histoire. Si le Bourguignon Auguste de Marmont partage avec le Béarnais Jean-Baptiste Bernadotte une réputation de traîtrise, justifiée ou non, dans l'histoire du Premier Empire, le premier est restéécrasé par la ''défection d'Essonne" de 1814 quand l'autre, devenu prince royal de Suède, s'est rangé du côté des adversaires de Napoléon en 1812. Ces deux maréchaux d'Empire ont pourtant connu une ascension prodigieuse dans les armées révolutionnaires avant de connaître des trajectoires différentes sous l'Empire. Par les liens d'amitié ou familiaux, ils sont également proches de l'Empereur. Pourtant, leurs destinées prennent un tour singulier lorsque l'empire napoléonien se fissure, pour le meilleur et pour le pire. Un repas sur réservation pour ceux qui le souhaitent suivra au restaurant « La Grange » (27€). Limite inscriptions le 8 novembre.

- Librairie Hirigoyen (5, rue port de Castets) à 18h: Rencontre dédicace avec Olivier Adam / On retrouve avec grand plaisir dans "Une partie de badminton" (éd Flammarion), le double romanesque d’Olivier Adam, qui, aux prises avec ses obsessions familières, joue en funambule virtuose avec la fiction et le réel.

Biarritz
- Musée historique (Rue Broquedis près des halles) à 18h30: Roland Machenaud, journaliste et écrivain, spécialiste reconnu en matière de golf en Europe, présentera son dernier ouvrage "Pays Basque, terre de golf". Entrée: 6 euros (tél. 05 59 24 86 28).
- Médiathèque à 18 h: conférence du général Eric de la Maisonneuve à partir de son ouvrage « Les Défis chinois, la révolution de Xi Jinping ».

Saint-Pée-sur-Nivelle
Larreko à 20 h 30 : « Laughton » de Stéphane Jaubertie, nouvelle création de la compagnie "Entre les gouttes" Visible à partir de 8 ans. Tarifs : 10 et 6 euros. Résa au 06 35 16 25 91 ou sur www.kultura-bidean.eu

Ainhoa
Salle Elkartetxea à 19h : assemblée générale de l’Association des amis de la chapelle d’Ainhoa / Ainhoako Kaperaren Lagunak) pour faire le point sur les travaux de rénovation de la chapelle Notre-Dame d'Arantzazu (de l’Aubépine).

Samedi 16 novembre

Bayonne
- Rues du centre/Parvis de la mairie à partir de 11h: rassemblement de txistulari (11h-13h : passe rue dans le Petit Bayonne et le Grand Bayonne puis 13h-13h30: parvis de la mairie, mutxiko avec les danseurs d'Orai Bat).
- collège Notre-Dame de 9h à 13h, Portes Ouvertes, et de 10h à 13h à l'école Notre-Dame .

Lahonce
Salle Kiroldegi à 21h: Kalakan en concert / entrée 15 euros, gratuite - 12 ans. Les billets en vente à la mairie de Lahonce, à Elkar à Bayonne, dans les offices de tourisme et sur place le soir du concert.

Dimanche 17 novembre

Tarnos
Salle Municipale à 17h: concert « Entre classique et jazz » avec Quitterie Larré, professeur de piano à l’école de musique de Tarnos, entourée d’amis musiciens de la Côte basque et de l’école de musique.
Au programme le quintette n°2 pour piano d’Anton Dvorak, puis la Suite pour flûte et guitare écrite par Claude Bolling, musicien de jazz et compositeur de musiques de films qui associe dans cette pièce le jazz avec la musique classique ( Quitterie Larré, piano, Jean-Xavier Herman, contrebasse, Marie-Hélène Gastinel, batterie, Julien Tastet, guitare, Maryse Guitard, flûte, Arnaud Aguergaray et Marie-Hélène Béridot, violons, Cécile Denielou, alto et Rachel Seyrac, violoncelle Tarifs : 12 euros ; 9 euros, réduit ; gratuit - 12 ans. Réservations téléphone 05 59 64 34 45.

Mardi 19 novembre

Saint-Jean-de-Luz
Salle Ducontenia (1er étage) à 20h: les Associations Familiales Catholiques de la Côte Basque organisent une conférence d’Amélie Clabé-Navarre sur "L'estime de soi chez l'enfant et l'adolescent".Entrée libre et libre participation aux frais, mais nombre de places limitées. Réservations: afc-cotebasque@hotmail.fr

Expositions

Musée Basque à Bayonne:
- Exposition « Chefs-d’œuvre du musée Bonnat-Helleu, de la Renaissance à l’impressionnisme », jusqu’au 5 janvier: le Musée Basque ouvre ainsi ses portes au musée Bonnat-Helleu, actuellement fermé pour travaux. Comme un avant-goût des expositions qui seront présentées au sein du futur musée Bonnat-Helleu, le public est convié à découvrir des pièces majeures du musée des beaux-arts de Bayonne. Un parcours spécialement aménagé au sein du Musée Basque révèle la variété et la qualité du précieux patrimoine artistique du musée Bonnat: aux côtés des œuvres maîtresses de Goya, El Greco, Tiepolo ou Degas, figurent d’autres créations emblématiques de la peinture, dont une série significative de toiles de l’école de Bayonne, qui rappellent que les bords de la Nive et de l’Adour sont terre historique de peinture. Le musée est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h30. Entrée gratuite permanente pour les moins de 26 ans et pour tous, les premiers dimanches du mois.
Dans le cadre de l’exposition: jeudi 21 novembre à 18h: visite conférence avec Benjamin Couilleaux, commissaire de l’exposition. Gratuit sur réservation : 05 59 59 08 98.
Les mercredis 20 et 27 novembre à 16h: visites flash, sans inscription, tarif : entrée du musée.

- Exposition « Face à face - Portraits de Basques dans l'Ouest américain » par Zoé Bray(jours et horaires du Musée, jusqu’au 17 novembre (voyez nos Lettres du 27 septembre et du 5 octobre). Sur les traces de son arrière-grand-père qui avait quitté son village en Basse Navarre au début des années 1900 pour travailler, comme tant de Basques, en tant que bergers dans le Nevada, Zoé Bray se pose le problème de sa propre identité aux Etats-Unis. Un questionnement qu’elle résout en questionnant et en peignant dans un style naturaliste, à l’huile en couleurs ou au fusain, une dizaine de portraits de Basques établis à la deuxième et troisième génération en Amérique de l’Ouest.

- Exposition « Olentzero, messager de la lumière » du 23 novembre 2019 au 5 janvier 2020
Une exposition qui donne un éclairage sur la légende du charbonnier Olentzero.
En partenariat avec Claude Labat, le groupe de danse Orai bat, la Ville de Bayonne et l’Institut culturel basque.
Dans le cadre de l’exposition: samedi 23 novembre, 10h : Olentzeroren lejenda Atelier en basque pour les 2-5 ans. Parcours conté suivi d'un atelier créatif. 2,50€/enfant. S'inscrire au 06 25 24 34 24 ou contact@musee-basque.fr
Ce même samedi, entre 14h et 16h : Nork Olentzerori bere astoa gorde dio? Parcours-jeu en famille en euskara, à la recherche de l'âne d'Olentzero caché dans un tableau du musée. A partir de 6 ans. Présence d'un adulte obligatoire. Durée du jeu: 1 heure environ. Sans inscription. Jeu gratuit et entrée gratuite pour les adultes accompagnants.
Site internet: www.musee-basque.com

La Galerie GAAB à Biarritz (8, rue Gambetta) accueille plusieurs artistes basques contemporains qui font partie intégrante de l’histoire de la galerie qui soutient depuis plus de neuf ans les artistes basques : Anne Broitman, Iker Valle, Sonia Cardunets, Alberto Letamendi, Jean-Luc Labat et Oia Peruarena. En guise de dialogue entre le Pays Basque Nord et Sud, cet évènement permet d’associer et de confronter plusieurs visions artistiques différentes. Exposition jusqu’au 22 novembre, ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 15h à 19h (tél. 05.59.23.72.26).

"Voir les yeux fermés", nouvelle exposition de Fabrice Domenet à la Galerie Langle à Hendaye (6, rue des Citronniers), du 15 novembre au 29 décembre. « Des choses aux yeux et des yeux à la vision, il ne passe rien de plus que des choses aux mains de l’aveugle et de ses mains à sa pensée. » Merleau-Ponty in L’œil et l’Esprit. Sur le principe d’une séquence filmée, la série Voir les yeux fermés vient questionner notre rapport au réel. Errance dans les limbes de l’imaginaire, la chronologie des images s’inscrit dans un processus d’évolution temporelle. Rémanences, évocations ou présages ? L’intention ne se situe pas dans la narration. Seulement l’expérience de visions qui défilent tel un film dont le sens pourrait naitre de la symbolique de chacune des « fenêtres » ouvertes sur le subconscient. Telle l’expérience de la transe chamanique destinée à rentrer en contact avec l’invisible et qui consiste à créer l’union entre corps et esprit, mon travail photographique vient interroger cette relation entre le monde qui nous entoure et notre monde intérieur. Il cherche à rendre « visible » la manifestation du non visible. Vernissage en présence de l'artiste samedi 16 novembre à 18h30

Cambo, espace culturel Assantza : exposition « Cambo avant-après » mettant en parallèle le Cambo d’autrefois par des cartes postales anciennes d’édifices, et le Cambo actuel avec les mêmes éléments photographiés de nos jours. Jusqu’au samedi 30 novembre, ouvert du mardi au samedi, de 14h à 18h, entrée libre.

Irissarry, Centre d’éducation au patrimoine exposition « Sorcellerie : manigances et sarabande », entrée libre et gratuite aux heures d’ouverture du CEP : de 10 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 17 h 30 (du lundi au vendredi) ; de 10 h à 12 h 30 (le samedi). 
Getaria (Guipuzcoa) Musée Balenciaga jusqu’au 12 janvier 2020: exposition « Contextes », 80 pièces vestimentaires pratiquement jamais été exposées jusqu’à maintenant depuis leur création jusqu’à la présentation au musée (provenant de prêts de collections privées).

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription