0
Histoire
La dynastie des Romanov sur la Côte Basque
La dynastie des Romanov sur la Côte Basque

| Anne de Miller La Cerda 771 mots

La dynastie des Romanov sur la Côte Basque

Le Grd Duc et sa famille 1904.jpg
Le Gd-Duc Alexandre Mikailovitch et sa famille 1904 ©
Le Grd Duc et sa famille 1904.jpg
Livre sur Alexandre Mikailovitch ^par MA DOMIN.jpg
Livre sur Alexandre Mikailovitch par M.-A. Domin ©
Livre sur Alexandre Mikailovitch ^par MA DOMIN.jpg

A l'occasion des  54 ans  du décès du le prince Théodore Romanov (1898-1968) ou Fiodor (*) Alexandrovitch de Russie, membre de la dynastie Romanov, laquelle avait régné sur la Russie de 1613 à 1917. Natif de Saint-Pétersbourg, le prince fut enterré le 30 novembre 1968 à Urrugne (**). 

L’année passée, le fondateur de l’association « Mémoire et Culture de Russie » Nikolaï Singier-Kursawa ainsi que d’autres bénévoles avaient nettoyé la tombe du prince à Urrugne. Une sépulture que l’association Jakintza - avec l’aide du fils du prince Théodore, le prince Michel Romanov -, avait restaurée en 2008 en la dotant à nouveau d'une croix orthodoxe. Michel Romanov décédait à son tour.

Cette année, au château d’Arcangues, l’historienne établie depuis deux ans au Pays Basque Marie-Agnès Domin, membre de l’association « Mémoire et Culture de Russie » rappela la biographie du père du prince Théodore, grand-père de Michel Romanov  : « Alexandre Michailovotch, Grand-Duc de Russie, le seul cousin et beau-frère de Nicolas II », sujet de son livre publié en 2004 chez Atlantica. Pour cette parution, Michel Romanov avait fourni des documents et préfacé le livre de Marie-Agnès Domin qui reçu le prix « Gratien Leblanc Histoire 2005 » décerné par l’Académie du Languedoc à Toulouse.

Rappelons que suite à l’assassinat de la famille impériale en juillet 1918, le roi George V d'Angleterre avait envoyé deux cuirassés : le HMS Nelson, et le HMS Marlborough de la Royale Navy pour secourir le 8ème convoi d’une partie de la famille Romanov en Russie. Aussi, depuis le port de Yalta en avril 1919, avec l'aide apportée par la reine-mère Alexandra d'Angleterre, Maria Fiodorovna (1847-1928), la fille du roi Christian IX de Danemark, épouse d'Alexandre III de Russie et mère de Nicolas II (l'empereur de Russie assassiné), le grand-duc Alexandre Mikhaïlovitch de Russie et son épouse Xenia Alexandrovna de Russie, ses enfants et ses frères ainsi que sa sœur la grande-duchesse Irina de Russie et son époux le prince Felix Ioussoupov embarquèrent sur le HMS Marlborough pour l' Angleterre.

Par la suite, le père du prince Théodore, le Grand Duc Alexandre de Russie dit « Sandro » (1866-1933), séparé de son épouse, quitta l'Angleterre pour Biarritz où il avait souvent séjourné avant la révolution), puis s'établit sur la Côte d’Azur où il fut enterré en 1933 au cimetière de Roquebrune.
Décrit comme un brillant personnage, ce dernier avait effectivement cumulé les distinctions en Russie : amiral de la flotte de la Russie, fondateur de l'Armée de l'air impériale russe, il avait été l’un des initiateurs de l’École de l’air à Sébastopol (1910) et inspecteur général de l’aviation militaire russe (1916).

Peu avant la guerre civile qui commençait à sévir, la Russie déjà affaiblie par la guerre avec le Japon, avait accepté de soutenir la France pendant la guerre de 14-18  ! Agé de 51 ans lors de la révolution bolchévique de 1917, le Grand Duc Alexandre avait prôné la monarchie constitutionnelle. Au moment de l’abdication de son cousin Nicolas II en 1917, si le grand-père du prince Michel Romanov avait pris le pouvoir, le drame de la révolution rouge aurait peut-être pu être évité. 

(*) Le prénom russe Fiodor se traduit en français par Théodore. En Russie, on rajoute le patronyme du père au prénom Théodore Alexandrovitch 
Le titre de Grand Duc est un titre porté par les frères et sœurs ainsi que les cousins germains de l’empereur. Petit-fils de tsar Alexandre III par sa mère, il ne porte pas le titre de grand-duc comme son père mais celui de prince.

(**) Le prince Théodore vécut en Angleterre puis à Paris où il se maria en 1923 avec sa cousine la princesse Irène Paley, fille du Grand-Duc Paul Alexandrovitch de Russie et de son épouse morganatique la princesse Olga Paley. De cette union princière naquit à Paris un seul enfant, Michel Romanov (1924-2008). La mère de Michel se remaria avec le comte Hubert de Monbrison, originaire du Sud-Ouest. Avec Michel, ils vécurent entre sa propriété du Sud-Ouest et Biarritz où la princesse fut enterrée en 1990. 
Souffrant de la maladie des bronches, le prince Théodore s’installa à Ascain au Pays Basque, non loin de son seul fils Michel. Comme de nombreux compatriotes de cette génération qui pensaient revenir sur leurs terres, le prince, très bel homme, de haute taille (1,97 m) ne s'était pas adapté à sa nouvelle vie sur la côte basque où il recevait les fréquentes visites de sa sœur la princesse Irina Alexandovna et de son époux le prince Félix Ioussoupov.

Légendes Photos : Le prince Théodore Romanov et son fils le prince Michel à Biarritz
Le Grand-Duc Alexandre  et sa famille en 1904

Répondre à () :

| | Connexion | Inscription