0
Antiquités & Brocantes
La Côte basque recèle bien des trésors cachés : après Rodin, Bourdelle !
La Côte basque recèle bien des trésors cachés : après Rodin, Bourdelle !
© DR

| atolstoi

La Côte basque recèle bien des trésors cachés : après Rodin, Bourdelle !

 

Après avoir retrouvé dans un garde-meuble à Biarritz l’intéressante sculpture « Je suis belle » d’Auguste  Rodin qui a été exposée chez maître Gestas à Pau, les commissaires-priseurs Lelièvre présentaient le marbre blanc en pied de la  « La jeune Madrilène » (1889) signé de son élève Emile Antoine Bourdelle (1861-1929) réapparu lors d’une succession à Hendaye, samedi 8 avril dernier.

« Attendu autour de 15 000/<20 000 €, ce chaînon emblématique de la première période de Bourdelle, avant qu’il ne rejoigne l’atelier de Rodin, a dépassé toute les attentes pour être finalement vendu 115 425 € », précise maître Arnaud Lelièvre.

« La jeune Madrilène », une femme drapée dans un grand châle, n’était jusqu’ici connue qu’en quelques plus petits exemplaires et en version « terre cuite ». Originaire de Montauban, l’auteur de cette œuvre avait sans doute souvent eu l’occasion d’observer les belles espagnoles, les chulapas. Drapées dans un grand châle frangé, l’artiste façonna l’une d’entre elles en marbre blanc.

Située au musée Bourdelle de Montauban, une autre sculpture sous forme de buste en marbre représente la même « pietà » au grand châle (1890). Leurs visages arborent un nez fort et droit, une caractéristique du style de Bourdelle. Elève de Rodin de 1893 à 1908, il peaufina son style. A l’atelier du maestro, il rencontra la talentueuse Camille Claudel pour qui il composa ce poème :

« Cette chair de cristal moite de vivre encore

Se désombrage aux yeux attesté du soleil […]

Et le marbre émouvant des paupières mi-closes

S’accomplit de rosée au long éclair obscur

Dans le grand regard tiède où s’animent les roses. »

Anne de Miller La Cerda

 

Profil de la jeune madrilène par E.A.Bourdelle
Profil de la jeune madrilène par E.A.Bourdelle © DR
Profil de la jeune madrilène par E.A.Bourdelle

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription