0
Notre disparu
In Memoriam : Ramuntxo Camblong
In Memoriam : Ramuntxo Camblong

| François-Xavier Esponde 319 mots

In Memoriam : Ramuntxo Camblong

Les obsèques de Ramuntxo Camblong ont été célébrées en l’église de Louhossoa le lundi 15 novembre dernier en présence de sa famille, des autorités publiques, du monde de l’entreprise et de la culture du Pays basque.

Au son de la txalaparta, le cercueil porté par les siens a fait son entrée et sa sortie dans l’église de l’Assomption.
Trois témoignages furent donnés par Gexan Alfaro sur l’homme de culture, Jean-Louis Harignordoquy sur l’acteur de la vie économique, et Peio Etcheleku surl’homme politique en responsabilité au PNV.

Le témoignage de ses trois enfants fut lu en basque, sur le fort lien familial qui unissait parents et enfants.
Un père curieux du monde, voyageur infatigable et visiteur de toutes les latitudes terrestres, du Japon à l’Afrique, de l’Amérique à l’Europe Centrale, en partageant avec son épouse un lien avec l’Inde et de multiples missions humanitaires.

Brandissant le makila à la main, chacun des trois arborait ce symbole fort de l’engagement du père transmis à ses enfants comme un talisman de l’avenir.

La messe des funérailles suivit en présence de quatre prêtres, sobre et recueillie.
Chants, bertxus, danse de l’aurresku, chant « Ikusten duzu goizean » à l’offertoire accompagné à la guitare, emplissaient l’espace religieux de spiritualité, de culture, de tradition et de symbolique.
Un service religieux que la famille voulait dans la sobriété et le recueillement.

Le mot d’adieu d’Arrosa son épouse fut touchant :

« Ramuntxo maitea, zure senar, aita, aitatxi eta herritar rola osoki bete duzu.
Zure gorputza ahuldurik, azkenean utzi duzu. Jakin ezazu pasa ziren leku guzietan amodiozko haziak erein dituzula eta hauek fruituak eman dituztela.

Haundia izan zira zure herriarentzat eta hunek bere oroitzapenean atxikiko zaitu eredu gixa. Zure partez eskertzen ditut Lurreko pasaia huntan lagundu zaituzten guziak. Gaur aingeruak otoizten ditugu, zure bizi herriko argirantz eraman zaitzatela, jainkoa deitzen dugun energiara.

Zoriontsu izan, ene maitia eta gu ere hala izanen gira.
Jainkoaren bitartez batuak segitzen dugu.
Muxu handi bat ».

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription