1
Musique
Hendaye : soirée « Beethoven 250 », les classiques du romantisme
Hendaye : soirée « Beethoven 250 », les classiques du romantisme
© DR

| G. Ponticq

Hendaye : soirée « Beethoven 250 », les classiques du romantisme

La saison d’orgue se poursuit à l’église Saint-Vincent avec le mardi 4 août à 21h une soirée Orgue et Voix qui réunira des interprètes de cette jeune génération de musiciens chevronnés et talentueux autour de ce bel orgue reconstruit en 2009 et en lien avec l’année anniversaire Beethoven 250 célébrée cette année par le monde musical.

En effet ce nouveau concert préparé par l’Association des Amis de l’Orgue est confié à Miriam Cépeda organiste à la Basilique de Begona à Bilbao qui accompagnera Céline Victores soprano aux fortes attaches hendayaises et le baryton Léonardo Valazza, autour d’un programme instrumental et vocal en lien avec le riche héritage romantique de cette superstar de la musique qui a influencé les compositeurs pendant une grande partie du 19ième siècle. 

Avec en introduction une pièce pour orgue mécanique et de mélodies écrites par Beethoven, un panorama des compositeurs influencés par cette musique de Grieg, Brahms à Fauré, de Elgar et Strauss jusqu’aux maîtres italiens de la fin du XIXème siècle sera présenté. Un florilège vocal en solo et duo exprimera cette évolution vers le romantisme à partir de grands airs de ce répertoire.

Miriam Cepeda sera au clavier de ce bel instrument Pellerin et Uys pour le faire résonner de tous ses registres raffinés avec des pièces de Satie, Rachmaninof et G.Hermosa. On connaît sa sureté technique et son interprétation profonde les plus appropriés aux effets intérieurs et spirituels de ces pièces comme à l’accompagnement du chant. 

Ce trio entreprenant et talentueux a la musique au cœur, chacun dans son registre et font belle alliance entre le parfum des textes et la saveur des notes. Un beau répertoire à écouter et à découvrir en direct dans cette belle église St Vincent, un lieu où les musiques se sentent bien.
Ce concert sera présenté en vidéo projection face au public avec entrée gratuite et libre participation à la sortie. Le protocole sanitaire impose au public le port du masque et souscrit aux règles sanitaires en vigueur.

Concert « Orgue et Voix » mardi 4 août à 21h à l’église Saint-Vincent d’Hendaye. 

G. Ponticq
Secrétaire Association Amis de l’Orgue St Vincent

Légende : l'organiste Miriam Cépeda et la soprano Céline Victores entourent le baryton Léonardo Valazza

Répondre à () :


Captcha
MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS | 01/08/2020 11:16

"Cette pièce pour orgue mécanique" serait-elle une "suite" ? Car j'ai eu l'occasion d'écouter cette suite découverte dans de vieilles archives imprévisibles il y a sans doute pas loin de vingt ans environ et c'était vraiment "signé" ! Serait-ce possible d'avoir un enregistrement DVD si possible de votre soirée ? En effet, votre "protocole" pseudo "sanitaire" pour une inexistence totale de danger de contamination du fait de l'excuse propagandiste invoquée dite "du" Co-Vi-D-19 exclue les personnes sensées de votre assistance. Je vous rappelle que tous ces masques ne protègent de rien du tout et par contre peuvent parfaitement vous rendre malades gravement. Par exemple, le décret https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041939818&categorieLien=id#JORFSCTA000041939861 dans son article 2 exonère les personnes handicapées par une ALD comme moi-même de port de ce masque politique et pas du tout scientifique, ce que vous semblez ignorer ! De toute façon toute cette histoire à dormir debout de virus super mortel et mondialement répandu est une propagande sans aucune base : il n'y a aucune pandémie mondiale (0,2 % de la population mondiale n'est pas une pandémie), et la petite épidémie saisonnière est finie depuis deux mois ! Vous devez résister à cette propagande asservissante et dommageable médicalement aux porteurs, dommageable à tous économiquement et socialement afin de mettre toute le monde à zéro dans la dépendance à l'Ordre Mondial maçonnique ! Comme je n'est pas convenance à me soumettre à la dictature des collabos, je ne pourrai donc pas venir !

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription