0
Actualité
Francophonie, Culture et Crise écologique © DR - L’océanographe Pierre Karleskind

| Rédaction

Francophonie, Culture et Crise écologique

Le Colloque International Francophone de Biarritz réunira du 25 au 30 novembre des intervenants que l’on nous prédit de très grande qualité, venus du monde entier.
Ce IXème Colloque a pour objet Culture et Crise écologique. Toutes les communications sont d’un très grand intérêt, mais Bernard de Monck d’Uzer, un des organisateurs de cette manifestation avec le Théâtre du Versant, insiste plus particulièrement sur le samedi 30 novembre. Le matin aura lieu une table ronde passionnante sur l’océan (9h-11h, salle des Ambassadeurs) à laquelle participera Pierre Karleskind, remarquable océanographe qui est aussi, depuis peu, député européen. L’après-midi nous accueillerons Hervé Le Treut, qui est considéré comme le meilleur climatologue en France avec Jean Jouzel. Hervé Le Treut appartient à l’Académie des Sciences, il enseigne à Polytechnique et à l’Ecole Normale Supérieure (14h30, salle des Ambassadeurs). L’ancien proviseur du lycée Malraux de Biarritz se réjouit d’avoir pu obtenir la présence de ces deux intervenants d’exception. 
On notera encore parmi les invités, Catherine Chabaud, journaliste et navigatrice émérite. Elle est la première femme à terminer un tour du monde à la voile, en solitaire, en course et sans escales, lors de la troisième édition du Vendée Globe 96/97. Ancienne navigatrice, bretonne d'adoption, c'est une journaliste passionnée par la voile et très investie sur tout ce qui touche à l’environnement et au développement durable. Ancienne consultante d’Europe 2 et ancienne rédactrice en chef de la revue Thalassa, elle a réalisé plusieurs documentaires sur le développement durable ces dernières années, animant également des émissions sur l'aventure et une chronique développement durable pendant cinq ans sur Europe 1. Elle a reçu le prix du meilleur livre de sport de l'année 1997 pour Possibles rêves aux éditions Glénat. Elle a à son actif quatorze traversées de l'Atlantique dont quatre en solitaire, et deux tours du monde en solitaire et sans escale (Vendée Globe 1996 et 2000).
Signalons encore la participation de l'association « les jeunes pour le climat », un groupe d’étudiants de Bayonne ainsi que les élèves du Département théâtre du Conservatoire et des collégiens du collège Rostand.
Toutes les communications sont faites au Casino Municipal de Biarritz où l’entrée sera libre.
Il débutera par une espèce d’« Apéritif théâtral » le lundi 25 au Théâtre du Versant à 21h avec la Compagnie La Eme de Mexico sous la direction de Guillermo Navarro : A propos de Frida Kalho, « ... que sea a la chingada ! »
Les thématiques du colloque seront axées sur la coopération culturelle, la mise en réseau des structures culturelles à la fois sur un axe Sud/Nord, que Sud/Sud, la diversité culturelle…
- La Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles
- La mobilité des artistes dans un monde globalisé
- La notion de développement et prise en compte des cultures traditionnelles
- Les enjeux de la coproduction
- Les institutions et les opérateurs culturel
- Statut de l’artiste en question
- Evolution des mécanismes d’aides
- Intercompréhension des langues et écologie de la langue
- La Francophonie
- Europe/méditerranée un nouvel espace de rencontres ?
- Diversité culturelle et solidarité internationale.
- Soft power, coopération internationale et secteurs créatifs en Afrique.
- Les enjeux des cultures traditionnelles dans le développement local.
- Être femme ici et ailleurs
Samedi 30 novembre à 17h30 aura lieu le concert de clôture du Colloque avec le Quintette à vent de l’Ensemble Orchestral de Biarritz dirigé par Yves Bouillier (Mathieu Convert : clarinette, Ioana Chis : hautbois, Elodie Wachowski : flûte, Fabien Laffilé : basson, et Kevin Rivoal : cor).
 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription