0
Patrimoine
Exceptionnel : l’ouverture du Château d’Arcangues à la visite © Manex Barace – Le Marquis d’Arcangues et sa somptueuse demeure

| Michel d’Arcangues

Exceptionnel : l’ouverture du Château d’Arcangues à la visite

Comme chaque année depuis 2005, le Château d’Arcangues inscrit à l’inventaire des monuments historiques, sera ouvert à la visite publique jusqu'au 15 janvier 2020.

Troisième château à se succéder à lui-même, l’actuel bâtiment - autrefois attribué à tort à Henri Martinet (1867-1936) - a été construit en 1900 par l’architecte Henri Tétard (1868-1922), auteur de nombreuses villas dans le style néo basque dans la région : Etchepherdia à Biarritz, Harotzaldea à Guéthary, Aïce Errota à Saint-Jean-de-Luz, l’Hôtel de France à Biarritz, les châteaux de Lannes et de Castillon, etc…

L’extérieur est un mélange de style néo-classique, et l’intérieur tout en chêne de Hongrie dispose de grandes ouvertures et d’une verrière zénithale qui éclaire le Grand Hall – pièce maîtresse du château - avec un escalier monumental donnant sur les appartements privés au premier étage. 

Seul le rez-de-chaussée se visite, il est constitué de cinq pièces richement décorées : le grand hall majestueux abrite les grands portraits de la famille d’Arcangues et un mobilier d’agrément. 
On y trouve une bibliothèque garnie d’ouvrages reliés au début du XXème siècle, une chaise à porteurs du XVIIIème siècle, un grand miroir vénitien, un grand tableau représentant des armateurs italiens de Livourne (XVIIIème siècle).
Sur l’escalier donnant aux étages privés, on peut apercevoir deux grandes tapisseries de la manufacture des Gobelins représentant des thèmes bibliques. 

Le Grand Salon des Gobelins est ainsi nommé pour sa splendide collection de huit tapisseries de l’époque de Louis XIV, sur le thème des Argonautes.  Ce salon à l’excellente acoustique a accueilli de nombreux musiciens prestigieux venus donner des récitals : Igor Stravinsky, Maurice Ravel, Reynaldo Hahn, Henri Sauguet, Arthur Rubinstein, Nikita Magaloff, Brigitte Engerer, Mikhail Rudy, Renaud Capuçon, Monty Alexander, Eliane Elias, etc…

Le petit Salon Vert adjacent abrite une belle collection de porcelaines du marquis de Neuville, ainsi que les portraits de Nicolas François Xavier d’Arcangues (1753-1826) qui accueillit le duc de Wellington en 1813, et de son fils Michel Louis d’Arcangues (1790-1868), et des gravures représentant le mariage de Louis XIV et le traité des Pyrénées conclu sur l’île des Faisans.

La grande Salle-à-Manger est entièrement meublée de tables de style anglais, l’argenterie est anglaise et au dessus de la cheminée se trouve le portrait de Simon des Aragorri, premier marquis d’Iranda, titre qui lui fut attribué par le roi Carlos III d’Espagne et qui est toujours porté par la famille. 
Dans les trois vitrines se trouvent les nombreuses coupes de golf gagnées par Guy d’Arcangues, champion de France et capitaine de l’équipe de France, ainsi que le sac de golf de son ami Frank Sinatra.

La chambre dite du Duc de Wellington a abrité le célèbre militaire britannique lors de sa campagne de 1813 au Pays basque contre les armées du général Soult. 
Le duc avait installé son quartier général dans l’ancien château et sa chambre a été reconstituée lors de la reconstruction du château en 1900. 
Outre le lit dans lequel a dormi le duc, on y trouve un très beau mobilier « retour d’Egypte » ainsi que des gravures représentant divers personnages de l’époque.

La dernière pièce visitable est le Bureau Rouge ou Salon Espagnol, au plafond décoré en cuir de Cordoue, dans laquelle sont réunies les archives du château et de la famille, ainsi que divers portraits. 
Dans les six vitrines on peut admirer une collection unique d’autographes, lettres, dessins, photos, documents et souvenirs divers des grands personnages qui sont passés par le château ou ont communiqué avec les membres de la famille d’Arcangues, ainsi que des archives consacrées au château et à la famille. 
Les grands portraits de l’Empereur Napoléon III et de son épouse Eugénie par Winterhalter sont exposés dans cette pièce, ainsi qu’un portait de Guy d’Arcangues par Gaëtan de Rosnay. 

Visites : Tous les jours de la semaine sauf le lundi.
Ouverture de 10h à midi et de 14h à 18h.
Visites guidées, tarif de 8€, réductions pour les groupes.
Parking gratuit, boutique. Le parc n’est ouvert qu’aux visiteurs payants.
Tél : 05 59 43 04 88

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription