0
Antiquités & Brocantes
Enchères à Saint-Jean-de-Luz : régionalistes basques et icônes russes © DR

| Anne de Miller-La Cerda

Enchères à Saint-Jean-de-Luz : régionalistes basques et icônes russes

Cliquez sur la première image pour découvrir les autres !

Ce samedi 27 octobre, du XVIIème siècle au XXème siècle, parmi des faïences de Ciboure et du mobilier de style, Côte Basque Enchères proposera un grand choix de tableaux anciens ou début de siècle auxquels s'ajouteront les régionalistes basques et landais.

A cette occasion, sera présentée une imposante huile sur panneau de Ramiro Arrue (1892-1971) intitulée « Fêtes de village à Sare », datée d’environ 1955 et provenant directement de la descendance de la famille Arrue. Scène populaire gaie et bon enfant qui apporte une multitude de détails sur le Pays Basque d’antan. Le premier plan présente un groupe de villageois autour d’un verre, tous chaussés d’espadrilles souvent blanches, l’un d’entre eux s’adresse à un paysan vêtu d’une xamarra noire. Au second plan, le regard fixe un makilari en blanc, coiffé d’une couronne de plumes sur la tête converse avec un groupe de jeunes femmes peintes en tonalités « pastels ». Au troisième plan, un joueur de pelote tout en mouvement apporte un élan à la composition qui s’achève par la Rhune au loin.

(Lot n°235, dimensions 63,5x100 cm).

Du début du XXème siècle, « la plage à Saint-Jean-de-Luz » de Martin Lindenau (1948) prolonge cette ballade d’antan en Pays Basque. Au bord de l’Océan, les touristes en vacances issus de la noblesse ou de la bourgeoisie sont habillés de costumes blancs et nœuds papillons, certaines femmes aux capelines fleuries portent des robes aux côtés de baigneuses en maillot de bain à la dernière mode qui se perdent  dans le bleu de la baie de Saint-Jean-de-Luz, laissant deviner à sa pointe, son phare emblématique. (Lot 283 huile dimensions 88 cm x130 cm).

Expressionniste figuratif, le « Port de Ciboure » de Rodolphe Caillaux(1904-1989) rappelle que le petit port, lieu de villégiature, est devenu le repère incontournable des artistes.

Élu membre du Comité du Salon des Indépendants à Paris, Rodolphe Caillaux en devint le Vice-Président de 1955 à 1956. À partir de 1957, il prit en charge un groupe au Salon Comparaisons dont il sera également élu président. (Lot 250 huile dimensions 65 x 90,5 cm).

D’une époque antérieure et se rapportant à l’art sacré espagnol, « le portrait du moine franciscain » est attribué à Cano de La Peña (1823-1897). Implorant le Seigneur, ce religieux en prière n’est pas sans rappeler l’émouvant saint Pierre de Murillo, du XVIIème, qui regarde vers le haut.

D’origine madrilène, Cano de La Peña étudia le dessin et la musique à l’Ecole royale des trois nobles à Séville. Talenteux, il fut nommé académicien et obtint une chaire à l’Académie royale des Beaux-Arts en Hongrie.

Il poursuivit ses études à Paris où il réalisa plusieurs grandes toiles, dont celle du « Christophe Colomb dans le couvent de Rabida ». Médaillé à l’Exposition nationale des Beaux-Arts de Paris en 1856. De retour en Espagne, il se distingua en représentant l’« Enterrement du connétable Don Alvaro de Luna », ses œuvres sont exposées au musée du Prado à Madrid. (Lot 87 dimensions 57cmx41cm).

Egalement d’art sacré, trois lots d’icônes russes de voyage datées de 1800 témoignent de la présence russe qui affluait à la fin du XIXème et au début du XXème sur la Côte Basque où en 1892, l’église orthodoxe russe à Biarritz fut érigée par des Russes, principalement des moscovites et saint-péterbourgeois. Lot 145 Le Baiser de Juda et Saint-Pierre coupant l'oreille et La Mise au tombeau du Christ (4,6 x3,9cm) et 2 autres lots :
Lot 146 Dormition de la Vierge en regard de la présentation du Christ au temple (6,3 cm x5,8cm)
Lot 147 La Décollation de Saint Jean-Baptiste en regard L'Annonciation  (7cm x 5,8cm)

De nombreux autres tableaux et objets d’art sont encore à découvrir.

Côte Basque Enchères, 8 rue Dominique Larréa à Saint-Jean-de-Luz 

Expositions:

Jeudi 25 octobre de 14h à 18h

Vendredi 26 octobre de 10h à 12h et de 14h à 18h et Samedi 27 octobre de 9h30 à 11h. 

Enchères

Samedi 27 octobre à 14h

 

La plage de Saint-Jean-de-Luz par Martin Lindenau
© DR
Le port de Ciboure par Rudolphe Caillaux
© DR
Le moine franciscain par Cano de la Pena
© DR
Le Baiser de Juda et Saint-Pierre coupant l'oreille et La Mise au tombeau du Christ
© DR

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription