0
Antiquités
Enchères à Biarritz : des peintures pour Noël
Enchères à Biarritz : des peintures pour Noël
© DR

| Anne de La Cerda

Enchères à Biarritz : des peintures pour Noël

Dimanche 10 décembre à 11h (Cliquez sur le visuel pour voir les autres)

En cette période de l’Avent à Biarritz, Maître Carayol met en scène une panoplie de  collections d’éventails constellés de perles, diamants et pierres sur des présentoirs pour les fêtes de fin d’année.  Parmi les tableaux de divers époques, la peinture régionaliste basque reste favorite.

 

Lieu charnière entre Saint-Jean-de-Luz et Ciboure, les parages de la Nivelle avaient accueilli dans les années vingt les peintres du 'Groupe des Neuf"« dominé par la personnalité de Ramiro Arrue. Suivront (par ordre alphabétique) René Choquet, Charles Colin, Jean-Gabriel Domergue, Henri Godbarge, Pierre Labrouche, Georges Masson, Perico Ribera et Raymond Virac. Tout en gardant leur forte personnalité, ces artistes-peintres de divers horizons avaient pour la plupart séjourné à Paris avant de revenir s’ancrer sur les bords de la Nivelle et peindre dans un style impressionniste.

Le public pourra donc découvrir trois tableaux du plus célèbre d’entre eux, Ramiro Arrue : une aquarelle « Ferme dans paysage » (14,5x21)  et un dessin monogrammé (23x14,8) et une huile : « la marchande de poissons à Saint-Jean-de-Luz (32x40cm) aux couleurs douces à l’huile oscillant entre les bleus ciel, sa chemise et son foulard rouge l’entourent comme d’un halo rosé . Estimé 10 000 à 15 000 Euros.

Une atmosphère lumineuse de Pierre Labrouche qui présente le« Porche » d’une église invitant à y entrer. Estimé 200 à 300 Euros.

Avant de s’installer dans le Sud-Ouest, Rodolphe Caillaux originaire de Montmartre (1904), montra très tôt des dispositions  pour le dessin. A 18 ans, il rencontra au Vésinet son

« maître » l’abbé Calés, peintre savoyard à la peinture abondante au couteau et dont Rodolphe, fasciné, étudiera la technique, pour pratiquer une peinture de chevalet.

En 1928 il expose à Grenoble, devient sociétaire à Paris du Salon des Indépendants et, en 1932, il participe au Salon d’Automne dont il deviendra un exposant assidu. La Ville de Paris, le Musée d’art moderne de Paris et les musées régionaux achèteront plusieurs de ses œuvres, ainsi que des collectionneurs de différents horizons. En 1937, il expose Faubourg Saint Honoré, à la Galerie Charpentier, dont il deviendra le peintre attitré.

Après la guerre de 1940, démobilisé, il s’installe à Pau jusqu’en 1947, puis à  Saint-Jean-de-Luz, séduit par le cadre de cette villégiature où il établira sa galerie, quai de l’Infante ou rue Gambetta. La gouache « Les bateaux au port de Saint-Jean-de-Luz « (54,5 x 75 ) reflètent typiquement son style enlevé aux couleurs vives. Estimé 1800 à 2000 Euros. Une huile sur toile (46x38cm), « le toreo », traité entre ombre et lumière avec suspense, accompagnera la gouache.

Etude de Maître Carrayol, 6 rue du Centre à Biarritz

Exposition des lots :

Samedi 9 décembre de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h

Vente aux enchères :

Dimanche 10 décembre à 11h

Anne de La Cerda

 

Porche par Pierre Labrouche
Porche par Pierre Labrouche © DR
Porche par Pierre Labrouche
Les bateaux aux port de Saint-Jean-de-Luz par Rodolphe Caillaux
Les bateaux aux port de Saint-Jean-de-Luz par Rodolphe Caillaux © DR
Les bateaux aux port de Saint-Jean-de-Luz par Rodolphe Caillaux
"Pêcheurs dans une baie au lever du soleil" par Joseph Vernet
"Pêcheurs dans une baie au lever du soleil" par Joseph Vernet © DR
"Pêcheurs dans une baie au lever du soleil" par Joseph Vernet

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription