0
Cinéma
Cinéma basque : « Zumiriki » à Mauléon ce samedi
Cinéma basque : « Zumiriki » à Mauléon ce samedi

| ALC 489 mots

Cinéma basque : « Zumiriki » à Mauléon ce samedi

zCinéma2 Zumiriki, nouveau film d'Oscar Alegria.jpg
Zumiriki, un film récent d'Oscar Alegria ©
zCinéma2 Zumiriki, nouveau film d'Oscar Alegria.jpg

Son réalisateur Oscar Alegria sera présent à la projection du film « Zumiriki » en langue basque, ce samedi 10 juillet à 20h30 au cinéma Maule Baitha à Mauléon.

Est-il possible de revoyager dans la même mémoire ? Oscar Alegria a construit une cabine en bois sur une rive isolée juste en face de son île d’enfance aujourd’hui sous les eaux d’un barrage. N’émergent plus que les cimes des arbres tels les mâts d’un bateau brisé comme un jouet. Le vent entre les troncs serait le seul vestige d’un passé à revivre. Le seul endroit où la mémoire se niche.
Autrefois, il y avait une île. Aujourd’hui, à la suite de la construction d’un barrage, l’eau de la rivière l’a recouverte. Avec cette île a été engloutie l’enfance du cinéaste, qui venait y jouer et y rêvasser près de la bergerie de son arrière-grand-mère.

Zumiriki – une île au milieu du fleuve, selon un ancien mot basque – est un naufrage dans la mémoire, l’expérience d’une vie solitaire de quatre mois, avec pour seule compagnie deux poules, un petit potager et une pendule 

Il décide de partir à la reconquête de son passé, en inventant son propre Walden : une cabane, une horloge en panne - définitivement arrêtée à 11 heures, 36 minutes et 23 secondes -, un potager et deux poules vont suffire à un quotidien de solitude. Il y a aussi une vache mystérieuse qui hante le paysage… L’enfance, la mémoire et la magie du cinéma se rencontrent dans ce film unique en son genre, qui regorge d’inventivité, de poésie et d’onirisme. Oskar Alegria se transforme en Robinson anthropologue pour convoquer les fantômes du monde disparu des bergers basques.

Oskar Alegria

Oskar Alegria a été le directeur artistique du Festival International de Films Documentaires Punto de Vista de Pampelune entre 2013 et 2016. Il est également l’auteur du projet photographique "Les villes invisibles" et enseigne le scénario pour documentaire au Master Audiovisuel de l’Université de Navarre. Son premier long-métrage, En quête d’Emak Bakia, raconte la recherche de la maison située sur la Côte basque dans laquelle Man Ray tourna son court-métrage Emak Bakia. Il a été sélectionné dans soixante-dix festivals, traduit en seize langues et a remporté dix-sept prix. Zumiriki a été présenté à la dernière Mostra de Venise et a gagné le prix du Meilleur Film de la section "Las Nuevas Olas – No Ficcion" au Festival International de Séville.

Projection du film « Zumiriki » en présence de son réalisateur, Oscar Alegria, samedi 10 juillet à 20h30 au complexe Maule Baitha à Mauléon/Soule (tél. Tél : 05 59 28 15 45 ou 05 59 28 18 67).

Signalons encore la projection du film « Oihaneko liburua » (en langue basque) mardi 13 juillet à 19h au Parc de la Redoute à Bassussarry, organisée par l'ikastola Biez Bat (entrée gratuite). Il s'agit du célèbre dessin animé de Walt Disney « Le Livre de la jungle » réalisé en 1967 d'après l’œuvre de Rudyard Kipling et doublé en euskera.

zCinéma2 Oihaneko Liburua.jpeg
"Oihaneko Liburua" le 13 juillet à Bassussarri ©
zCinéma2 Oihaneko Liburua.jpeg

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription