0
Musique
Cathédrale de Bayonne : Yves Bouillier dirigera l’octuor de l’Ensemble Orchestral de Biarritz
Cathédrale de Bayonne : Yves Bouillier dirigera l’octuor de l’Ensemble Orchestral de Biarritz

| Rédaction

Cathédrale de Bayonne : Yves Bouillier dirigera l’octuor de l’Ensemble Orchestral de Biarritz

Pour clôturer en gloire ses Samedis Musicaux, la Cathédrale de Bayonne ne pouvait mieux faire, ce samedi 17 octobre (à 19h30), que de s’associer aux nombreuses commémorations et manifestations qui ont jalonné, toute l’année durant, le 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven. Une cathédrale qui, pour l’occasion, va retrouver un partenaire aussi précieux que fidèle, l’Ensemble Orchestral de Biarritz dirigé par Yves Bouillier.

C’est le noyau vif de l’orchestre, constituant la « petite harmonie », qui viendra dérouler l’Octuor op 103 de Beethoven : cette oeuvre de jeunesse démontre la plénitude des moyens musicaux et de l’inspiration d’un homme de 22 ans, maîtrisant déjà tous les codes de l’écriture, prêt à s’envoler vers le tour d’Europe des salles de concert.
Son père ne lui avait pas laissé le choix : "tu seras le nouveau Mozart ou tu ne seras rien" ! Difficile d’ailleurs de dissocier ces deux génies, sauf peut-être dans le caractère et les contrariétés du sort qui auront fait de Beethoven pour jamais, La figure romantique malheureuse et tourmentée.

Les deux hommes seront mis en miroir samedi grâce à la Sérénade op 11 de Mozart. Ils ont le même âge lorsqu’ils composent respectivement ces deux pièces, mais pour Mozart c’est une commande festive, destinée à honorer Sainte-Thérèse : la pièce est toute de grâce, elle fuse de traits volubiles et virtuoses, restée depuis presque 250 ans l’un des grands « tubes » des quatuors…

Quant à l'octuor à vent, né de l'envie des musiciens de jouer ensemble en musique de chambre, et composé de deux clarinettes, deux hautbois, deux bassons et deux cors, il comprend à la fois des professionnels, des jeunes en devenir et de très bons amateurs. Créé il y a maintenant trois ans, l'Ensemble Orchestral de Biarritz permet aujourd'hui à près de 70 musiciens amateurs de se retrouver régulièrement tout au long de l'année pour partager leur passion pour la musique.
Pour Yves Bouillier, il s’agit d’« un projet qui rentre finalement parfaitement bien dans ce que le ministère de la culture réaffirme de plus en plus : à savoir la place importante que doivent avoir les pratiques musicales amateurs et collectives dans le tissu social, cette démarche artistique et citoyenne pouvant être déterminante pour l'avenir de la vie musicale sur les territoires ».
Et lui-même, professeur au Conservatoire régional de Bayonne (ainsi qu'à l'Ecole de Musique de Tarnos) et dont la mission première est de former des musiciens amateurs, il se rend compte combien il est primordial de permettre à ceux qui ont été élèves dans les conservatoires de pouvoir continuer à pratiquer la musique par la suite.

Ce double hommage "Beethoven/Mozart" sera donné samedi 17 octobre à 19h30 en la Cathédrale de Bayonne, en libre participation.

Yves Bouillier.jpg
Yves Bouillier ©
Yves Bouillier.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription