0
Exposition
Carolique Secq redonne vie aux rejets océaniques
Carolique Secq redonne vie aux rejets océaniques

| Anne de La Cerda

Carolique Secq redonne vie aux rejets océaniques

artpiece-66-m.jpg
Panneau de C.Secq ©
artpiece-66-m.jpg

Depuis plusieurs années dans les Landes, à l’image des histoires sur les pages d’un livre qui se tournent, la plasticienne Caroline Secq recueille les débris rejetés par les vagues parcheminées de l’Océan. Sur les traces du passé, ses compositions contemporaines constituées de matériaux ballottés par les eaux lors des marées basses, invitent au tourisme à la crypte Sainte-Eugénie à Biarritz. 

Caroline Secq (1956) fixe les marques du temps dans ses « patchworks », assemblant par thème les réminiscences d’un passé proche. Compilés à la pop art (rappelant les cannettes de coca…), collés sur de grands panneaux, toutes sortes de résidus alu, plastique, cordes, verre, bois de flottage… lavés par l’Océan, qui retrouvent une seconde vie.

Avant de récupérer des « bouteilles à la mer », Caroline Secq avait étudié les lettres modernes et les arts plastiques, puis avait obtenu un Master en psychologie à Santa Monica aux USA . 
Depuis son retour en France, elle se partage entre Paris et son atelier des Landes où elle se consacre à ses résidus. Une démarche qui n’est ni véritablement écologiste, ni morale, expliquait la plasticienne lors d’un entretien. 

Cependant, face aux œuvres de Caroline Secq, le spectateur prend conscience de l’utilité de cette démarche. Une étude sur l’art du recyclage qui pourraient intéresser les écoles. « Rien ne se perd, rien ne se crée », disait Lavoisier...

Exposition du 24 octobre au 29 novembre à la Crypte Sainte-Eugénie – Ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30. Fermé le mardi. Entrée libre.
Vendredi 23 octobre 18h vernissage en présence de Caroline Secq à la Crypte Sainte-Eugénie.

En raison des mesures sanitaires en vigueur, la capacité d’accueil de la Crypte est restreinte. Inscriptions au vernissage. RSVP avant le 20 octobre : 05 59 41 57 56 | culture@biarritz.fr

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription