0
Danse
Biarritz : Temps d’Aimer et bonheur de la danse, jusqu’au 17 septembre © Olivier Houeix

| AlC

Biarritz : Temps d’Aimer et bonheur de la danse, jusqu’au 17 septembre

Le festival « Le Temps d’Aimer » dont la nouvelle édition vient de s’ouvrir au Port Vieux pour faire danser des compagnies venues de tout horizon, reconnues ou à découvrir, du vaste monde aux contreforts des Pyrénées, au fil d’une « vision polyphonique de la danse »… Et, selon la belle formule de Jakes Abeberry, son créateur il y a près de trois décennies, « Danser avec les vagues, ballet toujours recommencé dont Biarritz est le théâtre tout aussi accueillant aux danses du monde venues au rendez-vous d’un Temps d’Aimer incandescent. Respiration de bonheur, exaltation des corps, notre cité, dix jours durant, entre en apesanteur. Laissons-nous prendre au jeu ».
Oui, laissons-nous prendre au jeu et sachons apprécier et profiter pleinement de la présence de ces 27 compagnies, tous ces danseurs et chorégraphes venus du monde entier participer à une manifestation reconnue internationalement qui se répand dans les trois théâtres de la ville, son littoral, ses jardins et ses places ! Car, comme le rappelle son directeur artistique Thierry Malandain – également le créateur d’une des meilleures troupes de ballet françaises – en citant Friedrich Nietzsche, « Perdue est la journée où l’on n’a pas dansé une seule fois ».

« Dans ce coin du cœur où, paraît-il, l’on a toujours vingt ans », ajoute encore Malandain, « il faut donc danser jour après jour, mais aussi se rassembler, s’unir pour de merveilleux soulagements quand vient le temps de célébrer un art qui innove, surprend et console ».

Parmi les premières représentations, nous vous recommandons particulièrement :

- Dimanche 10 septembre à 21h, au Théâtre du Casino, le ballet « Pitch » selon une  chorégraphie de Martin Harriague sur une musique de Tchaïkovsky. Avec ce titre Pitch, le danseur bayonnais déclare son amour à la musique de Piotr Illitch Tchaïkovski à qui il emprunte beaucoup plus que ses initiales. Dans une transcription personnelle et moderne, le chorégraphe laisse la musique du compositeur russe exercer son pouvoir de séduction et en célèbre la vitalité, la profondeur et la surprenante diversité. C’est une histoire qui vient des tréfonds de l’enfance. Petit, Martin Harriague tombe sous le charme de la musique de Tchaïkovski. L’univers pressenti qu’elle lui évoque va bien au-delà du monde féérique des grands ballets. Tout s’éclaire à la lecture de la biographie de Nina Berberova : derrière le masque de l’homme lisse et affable, apparaît une âme tourmentée, sentimentale et frénétique ; soit une complexité que la chorégraphie de Martin Harriague livre en fonction de l’itinéraire de vie et de musique de Tchaïkovsky : présentée l’année dernière au Concours de jeunes chorégraphes de Biarritz, elle a été primée en obtenant à son auteur une invitation à créer une pièce pour le Malandain Ballet Biarritz, « Sirènes », dont la première aura lieu en 2018. Ayant à peine abordé la trentaine, formé au Ballet Biarritz Junior sous la direction de Thierry Malandain, Martin Harriague était entré au Ballet National de Marseille avant de rejoindre la Noord Nederlandse Dans aux Pays-Bas, puis la Kibbutz Contemporary Dance Company d’Israël où il danse et chorégraphie depuis 2013.

- Lundi 11 septembre à 21h à la Gare du Midi, « Coppelia - Le divertissement », chorégraphie d’Eric Vu-An sur la musique de Léo Delibes (décors et costumes ateliers de l’Opéra de Nice), « Vespertine », chorégraphie de Liam Scarlett sur une musique de Corelli, et « Gnawa », chorégraphie de Nacho Duato.

Le Ballet Nice Méditerranée défend avec enthousiasme et énergie le répertoire de ballet « dépoussiéré sans limite ». L’arrivée à la direction du danseur étoile Éric Vu-An, artiste réputé passé par l’Opéra de Paris - qui a travaillé avec les plus grands chorégraphes tout en dirigeant déjà plusieurs théâtres -, a donné un nouvel essor à cette troupe qui fait vivre le répertoire classique non sans s’approprier les styles de danse les plus divers, en collaboration avec le département danse du Conservatoire de Nice, l’Ecole de Danse Supérieure de Cannes « Rosella Hightower » et le Monaco Dance Forum pour lequel « Le Nouveau Ballet Nice Méditerranée » s’était produit dans le cadre des commémorations du Centenaire des Ballets Russes.

Le programme choisi pour le Temps d’Aimer décline à l’envi cette richesse : le fameux troisième acte du ballet Coppélia qui célèbre les amants unis, œuvre du tout jeune chorégraphe du Royal Ballet de Londres, Liam Scarlett, ainsi que l’envoûtante transe « Gnawa » de Nacho Duato.

De plus, des expositions artistiques et des rencontres professionnelles rythmeront le déroulement du festival, ainsi qu’une Ciné-conférence de Jean Louis Requena sur « La danse au cinéma » le 13 septembre à 17h à la Médiathèque de Biarritz. « Pas de deux » discret ou chorégraphie hollywoodienne avec Fred Astaire et Ginger Rogers, sans oublier les grands classiques du studio MGM avec Gene Kelly et Cyd Charisse, ou même les films "mélodramatiques" tel "West-Side Story", la danse s’est régulièrement invitée au cinéma dès 1895. Les deux arts plastiques, danse et cinéma, se conjuguent avec plus ou moins de réussite dans de nombreux films tout au long de l'histoire du cinéma.

TARIFS (hors frais de réservation)

- PLEIN : Nice-Méditerannée : 40€ / Martin Harriague : 30€

TARIF DECOUVERTE : 12€

2 spectacles : 44€ / 4 spectacles : 72€ / 6 spectacles : 90€ / 10 spectacles : 140€

Programme complet du Festival :

VENDREDI 8 SEPTEMBRE

21h30 Port Vieux CCN2 - CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL

DE GRENOBLE/RACHID OURAMDANE

SAMEDI 9 SEPTEMBRE

10h-12h Studio de la Gare du Midi Atelier bal avec la Cie La Baraque

11h Colisée KELEMENIS & CIE

15h Place Bellevue CIE LE GRAND JETE !

17h Esplanade du Phare CIE LA BARAQUE

19h Casino POCKEMON CREW

21h Gare du Midi KIBBUTZ CONTEMPORARY DANCE COMPANY

DIMANCHE 10 SEPTEMBRE

11h Promenoir Grande Plage Gigabarre avec le Malandain Ballet Biarritz

12h15 Esplanade du Casino Biarritz Dance School

15h Halles (place du Marché) CIE LE GRAND JETE !

17h Port des pêcheurs CIE TANGO SUMO

19h Colisée LILI CATHARSIS

21h Casino MARTIN HARRIAGUE

LUNDI 11 SEPTEMBRE

12h30 Jardin Public Répétition publique avec la Cie Sine Qua Non Art

19h Casino SINE QUA NON ART

21h Gare du Midi BALLET NICE MEDITERRANEE

MARDI 12 SEPTEMBRE

12h30 Jardin Public Répétition publique avec la Cie Eco/Emilio Calcagno

15h Auditorium de la Médiathèque Documentaire Rain

18h-20h Grand Studio GDM CIE JEAN-CLAUDE GALLOTTA

19h Colisée CONCOURS (RE)CONNAISSANCE

21h Théâtre du Casino CIE ECO/EMILIO CALCAGNO

MERCREDI 13 SEPTEMBRE

12h30 Jardin Public Répétition publique avec la Cie Gallotta

15h Auditorium de la Médiathèque Documentaire Le son d’Elsa suivi à 17h de la Conférence La danse dans le cinéma

19h Colisée DUNJA JOCIC/KORZO PRODUCTION

21h Gare du Midi GROUPE EMILE DUBOIS/CIE JEAN-CLAUDE GALLOTTA

JEUDI 14 SEPTEMBRE 2017

12h30 Fronton Plaza Berri Répétition publique Cie Gilschamber

15h Auditorium de la Médiathèque Documentaire Merce Cunningham suivi à 17h de la Conférence Lecture sur la Danse

19 h Colisée CIE ADEQUATE

21h Casino SYSTEME CASTAFIORE

VENDREDI 15 SEPTEMBRE

12h30 Jardin Public Répétition Publique Cie Aterballetto

15h Auditorium de la Médiathèque Documentaire O mon corps

18h-20h Studio Gare du Midi Stage répertoire Cie Hervé Koubi

19h Casino COMPANIA DE DANZA DE BOGOTA

21h Gare du Midi ATERBALLETTO

SAMEDI 16 SEPTEMBRE

12h30 Jardin Public Répétition Publique Cie Hervé Koubi

15h Parvis du Casino CIE ELIRALE

17h Esplanade du Phare COMPANIA DE DANZA DE BOGOTA

19h Colisée CHRISTINE HASSID PROJECT

21h Casino CIE HERVE KOUBI

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE

11h Grande Plage Gigabarre avec le CCN-Ballet de Lorraine

12h15 Esplanade du Casino Centre de Formation de Danse de Biarritz

17h Place Bellevue Banako Battle

19h Colisée LASALA

21h Gare du Midi CCN-BALLET DE LORRAINE

Tout au long du festival

15h-19h Serres de la Milady Exposition dessin-croquis, peinture, sculpture

Trois regards sur le corps

15h-19h Colisée Exposition photographies

La Tierce des paumés

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription