0
Antiquités & Brocantes
Aux enchères, l'excellence de la tapisserie de Beauvais d’après François Boucher
Aux enchères, l'excellence de la tapisserie de Beauvais d’après François Boucher

| Anne de Miller-La Cerda 623 mots

Aux enchères, l'excellence de la tapisserie de Beauvais d’après François Boucher

Autour des tableaux d’art, des objets d’art et du mobilier présentés chez Côte Basque Enchères,

 « L'Enlèvement d'Europe », une tapisserie en laine et soie d'après un carton de François Boucher datée 1747 et d’une peinture aujourd’hui exposée au Louvre de la même période, a été lissée vers 1750 à la manufacture de Beauvais. A partir du premier tiers du XVIIIème, la production tissée en haute-lisse est abandonnée au profit de la technique de la basse-lisse à la manufacture royale de Beauvais. Cette manufacture à la qualité exceptionnelle équivalente à celle des Gobelins avait été fondée en 1664 à l’initiative de  Colbert. Beauvais  avait été ainsi créée de manière à concurrencer les tapisseries des Flandres qui avaient envahi le marché privé. Sous la direction artistique du peintre Jean-Baptiste Oudry,  la manufacture développe une production exceptionnelle.

La collaboration de peintres tels que François Boucher aida à sa réussite. Originaire de Paris, François Boucher (1703-1770), peintre représentatif du style rococo de la cour de Louis XV était devenu  le favori de la marquise de Pompadour, dont il peignit  plusieurs portraits. Fils unique du peintre et dessinateur Nicolas Boucher, il reçut les premières leçons de son père. Vers 1720, il entra, dans l’atelier de Lemoyne, qui l’initia aux secrets de la peinture décorative et des grandes scènes mythologiques, Très travailleur, sa production abondante traita également des thèmes classiques et des allégories décoratives et de scènes pastorales. En 1721, il dessina des illustrations de livres pour Cars, et commença à pratiquer l’art de la gravure. Le collectionneur Jean de Julienne lui passer commandes de gravures d'après Watteau.

Après un séjour de près de quatre années en Italie, de retour à Paris à la fin de 1731 , il devint le peintre mondain dont les femmes à la mode s’entichent de ses oeuvres rococo. En janvier 1734, il est reçu comme peintre d'histoire, à l’Académie royale sur présentation de son tableau « Renaud et Armide », Oudry, à la direction de la Manufacture de Beauvais l’appela auprès de lui et lui demanda plusieurs modèles au goût du jour.
Vers 1750, il fait lisser la tapisserie de  « L'Enlèvement d'Europe » d'après un carton de François Boucher de 1747. L’épisode mythologique représenté ici est celui de l’enlèvement par Zeus d’une princesse Phénicienne appelée Europe (Les Métamorphoses d'Ovide, Livre 2, vers 833-875). Zeus métamorphosé en Taureau, charme Europe qui s’enfuit sur son dos. « Sur la tapisserie,  les modelés des personnages reprennent avec une surprenante fidélité la manière qu’avait Boucher d’apporter tendresse et sensualité à ses modèles. Le tournoiement des personnages émergents de l’eau se poursuit en un mouvement continu jusqu’au ciel où une ronde de putti tourbillonne au-dessus du couple mythologique », précise le commissaire priseur Arnaud Lelièvre.  
À la mort d'Oudry, en 1755, François Boucher reprend sa charge d'inspecteur aux Gobelins mais ne travaillera plus pour Beauvais. En 1765, il succéda à Carle Van Loo comme Premier peintre de Louis XV. Travaillant avec une extrême facilité, il participe à la décoration des châteaux de Versailles et de Fontainebleau, à celle du cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale (1741-1746).
Jusqu'à son décès en 1770, Boucher garda le même style rococo qui passera de mode avec l'arrivée du néoclassicisme vers 1760.

Lot 94 L'enlèvement d'Europe. Date de création/fabrication : 2e quart du XVIIIe siècle (​1747). Boucher, François · France, École de. Actuellement Hauteur : 1,605 m ; Hauteur avec accessoire : 1,98 m ; Largeur : 1,935 m - Fable, sur la mythologie, Ovide, Les Métamorphoses d'Ovide (Livre 2, vers 833-875)

COTE BASQUE ENCHERES
Vendredi 9 Juillet 2021 à 14h  PRESTIGE : ART DE LA TABLE, MOBILIER, TABLEAUX & OBJETS D'ART

Exposition publique :
Mercredi 7 Juillet 2021 de 14hà 18h le
Jeudi 8 Juillet 2021 de 10h à 12h30 et de 14h  à 18h

L'enlèvement d'Europe par François Boucher.jpg
Tableau du Louvre - L'enlèvement d'Europe par François Boucher ©
L'enlèvement d'Europe par François Boucher.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription