0
Patrimoine
Ascension et Pentecôte : Arnaga entrouvre ses portes !
Ascension et Pentecôte : Arnaga entrouvre ses portes !

| Anne de Miller-La Cerda

Ascension et Pentecôte : Arnaga entrouvre ses portes !

La magnifique demeure de l'auteur de "Cyrano" vient d'ouvrir au public : visite des lieux avec les nouveautés exposées.

L’ouverture d’Arnaga s’est faite depuis ce jeudi de l’Ascension, et se poursuivra progressivement, du vendredi au lundi inclus jusqu’au 25 mai, puis du 29 mai au 1er juin. 
Au première étage, l’exposition « Arnaga à la Belle Epoque » relate le moment idyllique où la famille Rostand et le personnel s’installèrent en 1906 dans la villa. La demeure au confort futuriste disposait du téléphone, du chauffage caché par des grilles de ventilation, de l’électricité et d’une plomberie cachées ainsi que d’une salle d’hydrothérapie. 
Avant d’accéder à l’étage, le public aura découvert au rez-de-chaussée les portes peintes par Edmond Rostand lui-même dans une petite pièce derrière le Salon chinois au précieux décor de laques de Coromandel, cadeau de son beau-frère Pierre de Margerie, ministre plénipotentiaire en poste à Pékin. 

Au fil de  l’exposition, les salles et les vitrines de la demeure d'Edmond Rostand ont été actualisées avec la présentation de nouveaux objets, comme dans la chambre de Rosemonde Gérard, son épouse. Le décor de cette pièce est d’inspiration Louis XVI dont la ligne droite domine et les motifs décoratifs s'inspirent d'un répertoire de l'antiquité et des végétaux : palmettes, feuilles de laurier, une mode très copiée au Second Empire.  
Et la conservatrice, Béatrice Labat, d’expliquer : « Pour pouvoir assurer un parcours linéaire de sorte que les gens n’aient pas à revenir sur leurs pas ni se croiser, nous avons rouvert et aménagé le bureau d’Edmond Rostand. Depuis la salle à manger, on peut ainsi rejoindre le Bureau Empire. Ce cabinet ornait initialement l’hôtel parisien d'Edmond Rostand. Il est démonté en juin 1904 pour être installé à la Villa Arnaga. Les parois et les meubles, en citronnier, sont décorés d’ornements en bronze qui reprennent les thèmes chers au style Empire. La bibliothèque conserve des ouvrages des amis : Pierre Loti, Louis de Robert, Anna de Noailles »... 

Dans le bureau empire reconstitué de Rostand, une porte dérobée permettait à l’écrivain de se faufiler dans l’office attenant afin d’éviter une rencontre inopportune. 
Sur la table de travail, un phonographe de la marque « Chanteclair », une sorte de magnétophone avant l’heure constitué d’un cylindre en rotation, avait pour fonction de graver la voix sur des rouleaux de cire en reproduisant mécaniquement le son. Cet appareil « magique » avait été inventé en 1877 par l’artiste français Charles Cros puis mise au point et commercialisé par l'américain Thomas Edison. Aujourd’hui, il ne reste à la villa Arnaga qu’un seul rouleau de cire reproduisant la voix vibrante de Coquelin dans la scène du balcon de « Cyrano », conservé dans une des vitrines. « Malheureusement, étant donné les mesures sanitaires mise en place récemment, on ne peut pas l’écouter. Mais il existe une représentation unique de l’écrivain dans le court-métrage « Ceux de chez nous » tourné en 1915 par Sacha Guitry qui avait accueilli chez lui Edmond Rostand à l’âge de 29 ans », précise encore Béatrice Labat. 
Telle une historienne, cette ancienne archéologue invite le public à se replonger en détail dans la Belle Epoque. De la réalité à la comédie, on pourrait même imaginer les visiteurs masqués vêtus de robes 1900 et de redingotes, s’immiscer dans les appartements privées des Rostand  ! 

Pratique : 
Ouverture du vendredi au lundi inclus et exceptionnellement le jeudi de l’Ascension soit du 21 au 25 mai puis du 29 mai au 1erjuin de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h. 
Avant d'accéder au domaine, le public est invité à prendre note des dispositions à respecter :  
- le port du masque est obligatoire pour tout visiteur de plus de 10 ans 
- du gel hydroalcoolique est mis à disposition de chaque visiteur à l’accueil de la Villa 
- les entrées sont limitées à 10 personnes toutes les 20 minutes 
- un horaire d’accès à la Villa sera donné dès l’accès à la billetterie 
- les sacs à dos sont interdits 
- les animaux de compagnie sont interdits sur le domaine 
- l'accès au domaine et à la Villa se fait sans réservation 
- certaines espaces sont fermés jusqu'à nouvel ordre : les écuries, l'Orangerie, la boutique 
- les visites commentées ne pourront être assurées afin d'éviter les rassemblements 
- les fiches de salles plastifiées ont été retirées et remplacées par des panneaux en français et en basque dans certaines salles de la Villa. 
Une tarification préférentielle pour les adultes est appliquée pour cette première période d’ouverture : Adultes : 7 € (au lieu de 8,50 €) / étudiants : 4€ / Demandeurs d'emploi : 4€ / Personne handicapée : 4€ / Accompagnateur de personne handicapée : 4€•Enfants de 7 à 11 ans : 2€50 / Enfants de moins de 7 ans : Gratuit / Tarif famille : gratuit à compter du 3ème enfant. 
Les modalités d’ouverture seront réexaminées début juin. 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription