1
Actualité
Amis d’Arnaga : Rostand, Bonnat et l’Alliance Franco-Russe par Alexandre de La Cerda
Amis d’Arnaga : Rostand, Bonnat et l’Alliance Franco-Russe par Alexandre de La Cerda

| baskulture 495 mots

Amis d’Arnaga : Rostand, Bonnat et l’Alliance Franco-Russe par Alexandre de La Cerda

zActu1 David Galoustov et Dimitri Puyalte.jpg
David Galoustov et Dimitri Puyalte ©
zActu1 David Galoustov et Dimitri Puyalte.jpg
zActu1 Alexandre de La Cerda.jpg
Le conférencier Alexandre de La Cerda ©
zActu1 Alexandre de La Cerda.jpg

« En prélude à la Guerre de 14 : Rostand, Bonnat, La Cerda et l’Alliance Franco-Russe en marche », tel est le sujet qu’Alexandre de La Cerda traitera samedi 16 octobre prochain à 18h dans le grand salon de la villa Arnaga.

Il y a 120 ans, au cours d’une soirée de gala au château de Compiègne le 20 septembre 1901, la France recevait avec faste les souverains russes en compagnie d’une myriade d’invités prestigieux parmi lesquels Edmond Rostand qui avait été chargé de rédiger le compliment lu à l’impératrice Alexandra. Le poète sera vivement critiqué par Clemenceau qui était plus que lié aux Anglais, hostiles à l’Alliance Franco-Russe qu’avait déjà célébrée le 26 octobre 1893 à Paris un « grand banquet franco-russe » auquel participèrent des représentants éminents de l’élite intellectuelle et artistique des deux pays, en particulier le peintre bayonnais Léon Bonnat… et l’arrière-grand-oncle du conférencier, Eugène de Roberty de La Cerda !

La conférence sera suivie du verre de l’amitié partagé à l’Orangerie d’Arnaga (passe sanitaire et masque obligatoires).

L’association des Amis d’Arnaga « reprend des couleurs »

Après l'assemblée générale tenue le 7 juillet à l’Orangerie d’Arnaga, l'association avait repris le cours habituel de ses activités, particulièrement attendues par ses adhérents dont le nombre, malgré presque un an et demi d’inactivité forcée, s’est « enrichi » d’une vingtaine d’adhésions nouvelles, provenant pour beaucoup de Biarritz et de la côte. 

- le 27 août s'est déroulé dans les jardins d’Arnaga un excellent apéritif dînatoire (arrosé de château Miller La Cerda et conclu sur la note exquise des célèbres « tartes amandines » élaborées à Cambo selon la recette de Cyrano), suivi d'un très beau concert dans le grand salon d’Arnaga avec le violoniste David Galoustov et le guitariste Dimitri Puyalte, que les Amis d’Arnaga avaient déjà beaucoup apprécié les années précédentes. D’autant plus qu’une très belle richesse harmonique se dégageait de ce talentueux duo qui remplit « à ras-bord » les salons de la demeure d’Edmond Rostand : la guitare y remplaçait avantageusement le piano par la « discrétion » de son accompagnement, laissant le « devant » à l’expression violonistique, compensée plus tard par un solo du guitariste Dimitri Puyalte… L’ensemble déclenchant un tonnerre d’applaudissements !

- Si l'excursion à Bilbao avec visite de l’exposition « Les Années Folles » et déjeuner à Bilbaina le 3 septembre avait été annulées à cause du refus du Guggenheim d'accueillir des groupes supérieurs à dix personnes, la traditionnelle sortie de Noël prévue le 10 décembre à Saint-Sébastien avec visite du musée San Telmo et déjeûner au Maria Cristina est bien maintenue. Et entre-temps, on notera la conférence d'Alexandre de La Cerda le 16 octobre à 18h dans le grand salon d’Arnaga.

Et en prévision pour l’année prochaine, on retiendra avec plaisir le renouvellement du Festival littéraire et musical d’Arnaga remarquablement orchestré par le baryton Michel Fenasse-Amat et sa troupe qui avait également remporté un succès éclatant cet été lors de ses « Nuits lyriques d’Arcangues ». Cette manifestation devrait avoir lieu immédiatement après le deuxième tour des élections présidentielles, soit la fin de semaine du 1er mai.

Répondre à () :


Captcha
Corriez | 02/10/2021 07:21

Merci de nous envoyer fidèlement le déroulé des manifestations

| | Connexion | Inscription